Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Mérida


Théâtre romain de Mérida, dernier refuge des Muses




Emplacement

Communauté autonome:
Estrémadure

Province / Île:
Badajoz

Badajoz


Le théâtre romain de Mérida, monumental et splendide, est le mieux conservé d’Europe. C’est aussi le seul, après sa remise en état, à être toujours le siège de représentations dramatiques et de récitals. Des visiteurs du monde entier jouissent chaque année des œuvres immortelles classiques dans leur décor d’origine : un joyau architectural du Ier siècle av. J.-C., visité tous les ans par des centaines de milliers de touristes et situé au cœur de cette ville inscrite au patrimoine de l’humanité.

Assister à une représentation dans le cadre incomparable du théâtre de Mérida est un spectacle unique et inoubliable. Le versant sur lequel sont situés les gradins en hémicycle, qui à l’origine pouvaient accueillir quelques 6 000 personnes, possède une acoustique sensible au plus léger soupir des orateurs. Au centre, l’imposante scène, embellie de colonnes en marbre de style corinthien, est considérée comme l’une des plus belles et grandioses de tout l’Empire romain.

Depuis les premières décennies du XXe siècle, après la réhabilitation de la scène effondrée et enfouie sous la terre depuis des années, les pierres millénaires du théâtre sont le siège de représentations théâtrales, ballets et autres manifestations artistiques. Le festival de théâtre classique, qui se tient chaque été depuis 1933, en est le principal référentiel culturel. Il permet au spectateur de voyager dans le temps, et de découvrir l’héritage de la Grèce et de Rome dans des décors naturels. Son caractère spectaculaire et son ampleur font de ce festival un événement d’envergure internationale.

Une ville monumentale

A proximité du théâtre, se dresse l’amphithéâtre et, non loin, le cirque. Ces impressionnants ouvrages, qui avaient la vocation de distraire, sont situés au cœur du tracé urbain complet entouré de murailles de la colonie romaine, qui incluait chaussées, arcs, forums et demeures comme la Casa del Mitreo ainsi que de beaux temples comme celui de Diane. Mis à part les ponts sur le Guadiana et l’Albarregas, sur les rives desquels s’étend la ville, les romains érigèrent l’aqueduc de los Milagros et deux retenues : Proserpina et Cornalvo, dans le parc naturel du même nom.

Visiter les monuments et les vestiges archéologiques de Mérida, c’est plonger dans l’une des périodes les plus passionnantes de l’histoire, s’engouffrer dans le tunnel du temps et goûter la splendeur de la Rome impériale au beau milieu du XXIe siècle.




À ne pas manquer