Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






Emplacement

Communauté autonome:
La Rioja

Province / Île:
La Rioja

Rioja, La


Aimeriez-vous connaître l'endroit où est née une langue universelle : l'espagnol ? Il s'agit de San Millán de la Cogolla, inscrite au patrimoine de l'humanité pour des raisons artistiques, littéraires et, bien entendu, linguistiques. Visitez cet endroit unique et ressentez, entre ses murs, le poids de sa transcendance. Découvrez le site où se sont forgés les mots aujourd'hui partagés par 400 millions de personnes.

C'est au nord de l'Espagne, dans la région de La Rioja, que se trouve le berceau de la langue espagnole. A l'abri des forêts et des montagnes, dans une belle vallée, à quelques 42 kilomètres de Logroño, vous trouverez San Millán de la Cogolla. Sereins et majestueux, comme s'ils étaient conscients de leur importance, se dressent les monastères de Yuso et Suso, dont les murs ont été témoins du premier exemple écrit de la langue romance, ancêtre de ce que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de castillan : les Glosas Emilianenses. C'est également dans ce cadre que le premier poète connu de la littérature hispanique, Gonzalo de Berceo, a écrit ses vers. Plongez-vous dans ce lieu unique : aucune autre langue ayant une extension et une importance comparables à l'espagnol n'est associée à un site si concret.

Au Moyen Âge, les monastères devinrent des centres de diffusion culturelle. Dans leurs scriptoriums, on copiait et on illustrait, à des fins moralisatrices, des livres religieux et profanes. C'est au XIe siècle, dans le monastère de Suso, que les copistes, qui trouvaient des difficultés dans la compréhension des textes en latin, commencèrent à écrire en marge des phrases explicatives dans la langue populaire utilisée par le peuple : le romance. Les premières annotations de ce type sont les Glosas Emilianenses. Hormis leur valeur historique, d'autres raisons plus tangibles font que ce lieu monacal vous passionnera : c'est aussi un joyau de l'architecture. Il fut construit au VIe siècle, dans la montagne, dans les grottes où habitèrent les anciens ermites. On y détecte trois styles différents - wisigoth, mozarabe et roman - et sa structure, anarchique et labyrinthique, est fascinante.

Non loin, dans la partie basse de la vallée, vous attendent également les trésors du monastère de Yuso, fondé au XIe. Dans sa bibliothèque, conservée telle qu'elle était à la fin du XVIIIe, vous pourrez admirer des antiquités bibliographiques d'une valeur incalculable. Vous serez également impressionné par l'extraordinaire urne en or, en ivoire et en pierres précieuses contenant les reliques de saint Millán.

Au cœur d'un environnement naturel incomparable, découvrez ce centre créateur de culture et foyer de l'entente humaine. Laissez-vous séduire par la simple grandeur qui émane de cette localité de San Millán de la Cogolla, et admirez la fierté de ce symbolique héritage historique.




À ne pas manquer