Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Observer les oiseaux en Estrémadure : une véritable expérience




Emplacement

Communauté autonome:
Estrémadure

Extremadura


Nous vous proposons d'assister à un spectacle fascinant : contempler des centaines d'espèces d'oiseaux, dont certaines en danger d'extinction, dans leur habitat naturel. Il est possible de vivre cette expérience en Estrémadure. Cette région de l'intérieur de l'Espagne est un endroit idéal pour la pratique du birdwatching (observation d'oiseaux). Les seules exigences sont : une simple paire de jumelles, la passion pour la nature et le respect de l'environnement.

L'Espagne est l'un des pays d'Europe dont l'avifaune offre la plus grande diversité. Rien de mieux, pour observer les oiseaux, que de se rendre en Estrémadure : 75 pour cent de son territoire est constitué de zones importantes pour la conservation des oiseaux (ZICO). Les provinces de Caceres et Badajoz sont choisies chaque année par de nombreuses espèces d'oiseaux pour nicher et pondre, mais aussi pour faire une halte sur leurs routes migratoires. Observez de près ces animaux, tout en découvrant des espaces naturels de grande valeur écologique.

Le printemps est une époque idéale pour observer les oiseaux. Pendant ces mois de nidification, il n'est pas difficile de les apercevoir. Munissez-vous d'une paire de jumelles ou d'un télescope, d'un bon guide des oiseaux, et préparez-vous à vivre une expérience inoubliable.

Parmi les nombreux centres d'intérêt ornithologique d'Estrémadure, citons le Parc National de Monfragüe, déclaré réserve de biosphère par l'UNESCO. Cette immense forêt méditerranéenne est un site incontournable. On peut y voir des espèces en danger d'extinction telles que l'aigle impérial, la cigogne noire ou l'aigle royal. Savez-vous également que c'est ici qu'habite la plus grande colonie de vautours noirs au monde, composée de plus de 250 couples ? Vous pourrez admirer leur vol du haut de l'un des miradors et observatoires installés à cet effet à Monfragüe. Une autre bonne manière de découvrir cette avifaune est de parcourir l'un des itinéraire balisés qui traversent le parc. Rappelez-vous que vous ne devez pas vous éloigner de ces routes balisées, et que vous devez restez toujours à une certaine distance pour ne pas gêner les animaux. Ne manquez pas de visiter le Centre d'interprétation de la nature, indispensable pour comprendre l'importance de ce site.

En Estrémadure on compte également 69 ZPS, qui sont des zones de protection spéciale pour les oiseaux. La région de la Serena, les Llanos de Cáceres et les Llanos de Brozas sont parfaits pour observer des outardes ou les cigognes blanches, entre autres espèces. Plusieurs types d'aigles, de cigognes et de vautours noirs et percnoptères se réfugient dans le parc naturel de Cornalvo, la Sierra de San Pedro et les Dehesas de Jerez. Il en va de même des grues, milans, canards, ainsi que d'une foule d'oiseaux aquatiques, par exemple, dans la Moheda Alta et sur la retenue d'eau d'Orellana. Les offices de tourisme se feront un plaisir de vous donner de plus amples détails sur les routes, itinéraires guidés et activités liées à cette formidable façon de profiter de son temps libre et de la nature.





À ne pas manquer