Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Les douces saveurs de la Semaine Sainte espagnole



Après les joies du Carnaval, l'Espagne se plonge avec ferveur et spiritualité dans la Semaine Sainte. Cette fête traditionnelle, qui commémore la mort du Christ, est aussi l'occasion de déguster d'exquises spécialités. Voici donc l'opportunité de vivre une fête de Pâques unique, gastronomique, avec les desserts en tête d'affiche.

La gastronomie représente une part importante de la culture espagnole. Les mets et les plats typiques sont une manière supplémentaire de vivre les célébrations, les fêtes et les réunions. Pendant la Semaine Sainte, les merveilleuses saveurs de la pâtisserie traditionnelle deviennent indispensables à notre palais. Il s'agit de recettes traditionnelles, très répandues et simples à élaborer, que vous pourrez déguster à cette période dans toutes les régions de notre pays.

À cette époque de l'année, il est obligatoire de déguster les torrijas. Consommées dans toute l'Espagne, il s'agit de tranches de pain trempées dans du lait, du sucre et de l'œuf, puis frites dans l'huile. Selon le liquide dans lequel elles sont trempées ou selon leur présentation, il en existe d'autres variantes, toutes aussi délicieuses les unes que les autres : au vin, au sirop, au miel, ou encore saupoudrées de sucre et de cannelle. Les monas de Pascua, autre friandise classique, se rencontrent surtout en Catalogne et sur la côte valencienne. Il s'agit de pièces et de figurines en chocolat, contenant généralement une surprise à l'intérieur. Les enfants en sont friands, et en Catalogne, la coutume veut qu'on les offre aux plus petits le Lundi de Pâques.

Tout aussi attrayantes sont les flores de Semana Santa, en raison de leur forme si particulière. Il s'agit de grandes fleurs délicates, à la texture à la fois douce et croquante. Et si le dimanche, vous vous trouvez dans la zone de Castille-León, vous pourrez y découvrir une coutume fort savoureuse : le hornazo. Il s'agit d'un pain fourré avec des ingrédients les plus divers, comme de l'œuf dur, de l'échine de porc ou du jambon, mais il en existe aussi une version sucrée, à base d'amandes, de sucre, d'anis et d'œuf.

Les bartolillos madrilènes (friands), les rosquillas de Semana Santa (gimblettes), la leche frita (sorte de flan frit), les pestiños ou les buñuelos (deux sortes de beignets) font partie des autres spécialités que l'on peut déguster également à cette époque. A l'occasion de la Semaine Sainte, les foyers, les pâtisseries et les restaurants espagnols redécouvrent ces vieilles recettes qui leur permettent de préparer des desserts si appétissants. Profitez de ces quelques jours pour participer à une fête unique dans notre pays, et ne manquez pas de déguster ces véritables délices de la gastronomie.