Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






Emplacement

Communauté autonome:
Communauté de Valence

Province / Île:
Valence

Valencia-València


Valence est une ville méditerranéenne ouverte sur la mer, qui associe la tradition de son centre historique à l’innovation du complexe moderne de la Cité des arts et des sciences. Deux excellents prétextes pour passer quelques jours dans une ville également renommée pour sa gastronomie, ses rues piétonnes, ses espaces verts, ses plages... Ces deux jours nous permettront de découvrir certains de ses attraits, mais il est vrai qu'il nous en faudrait bien davantage pour en profiter comme il se doit.



1er JOUR : la Valence avant-gardiste

Le premier jour, nous pouvons le consacrer à découvrir la Valence la plus moderne et l'architecture avant-gardiste, dont fait partie la Cité des arts et des sciences. Ce nouveau symbole de la ville est l’image avec laquelle on l’identifie souvent dans le monde entier. Sa découverte nous prendra pratiquement toute la journée car nous visiterons le musée des sciences Príncipe Felipe, l’Hemisfèric et l’Oceanográfico. Nous contemplerons également l’extérieur du Palau de les Arts Reina Sofía et nous nous emprunterons le fabuleux pont L’Assut d’Or. Nous pouvons commencer la visite vers 11h00. Nous consacrerons la matinée au musée, puisqu’il est probable que nous y passions au moins deux heures sans nous en rendre compte. Sa principale caractéristique est son interactivité : il nous permet de participer à de nombreuses expérimentations avec lesquelles nous enrichirons nos connaissances scientifiques tout en nous amusant. Après la visite, nous pouvons nous restaurer dans l’un des nombreux établissements du complexe. Si nous avons envie de découvrir la cuisine la plus moderne et prestigieuse de la ville, nous pouvons nous rendre dans les restaurants de cuisine créative des alentours, qui offrent en outre des vues spectaculaires sur la Cité des arts et des sciences. Notre seconde halte sera l’Hemisfèric. Cette impressionnante salle de projection en forme d’œil humain propose une sensation cinématographique inoubliable : une spectaculaire image 3D dont la résolution est encore supérieure à la haute définition. Nous consacrerons le reste de l’après-midi à la découverte de l’univers sous-marin de l’Oceanográfico. Ses près de 50 000 exemplaires appartenant à 500 espèces différentes en font l’un des plus grands complexes marins au monde. En l’espace de quelques heures à peine, nous croiserons des requins, des dauphins, des morses, des hippocampes, mais aussi des animaux moins communs comme les énormes bélougas. Ce qu’il faut savoir Il existe une entrée conjointe permettant d’accéder toute la journée au musée des sciences Príncipe Felipe, à l’Hemisfèric et à l’Oceanográfico. Les projections de l’Hemisfèric durent environ 20 minutes. DÎNER DANS LA VIEILLE VILLE Le climat de Valence invite généralement à flâner dans les rues, ce qui est une excellente idée à la tombée de la nuit. Le quartier historique, par exemple, jouit presque toujours d’une grande animation, et beaucoup de ses rues sont piétonnes. Les environs des places de la Virgen et de l’hôtel de ville, généralement très fréquentées, sont d’excellents endroits pour chercher un restaurant où dîner. Si la température accompagne, nous pouvons le faire à l’une des nombreuses terrasses qui jalonnent la zone. Ce quartier est riche en témoignages de l’architecture traditionnelle de la ville, comme la cathédrale, la basilique de los Desemparados et le palais de la Generalitat (siège du gouvernement régional). Après dîner, nous pouvons passer d’agréables moments dans les bars de nuit du quartier Barrio del Carmen, ou encore aller admirer les vestiges des anciens remparts : les tours de Quart et de Serranos sont magnifiquement illuminées.

2e JOUR : La Valence maritime

Cette deuxième journée de visite nous fera découvrir le caractère maritime de Valence. Le matin, nous nous rendons à la Marina Real, une grande zone portuaire aménagée à l'occasion de la Coupe de l'America, pour visiter le bâtiment Veles e Vents. Sur le port, nous constaterons avec surprise que nous sommes en train de marcher sur le spectaculaire circuit urbain du Grand prix d'Europe de formule 1, où se sont affrontés les plus féroces bolides. Autour de nous, de nombreux établissements offrent la possibilité de prendre un rafraîchissement avec vue sur la mer. Une halte est bienvenue avant de poursuivre notre chemin en direction de la promenade maritime des plages de Las Arenas et la Malvarrosa. Il s’agit de deux étendues de sable urbaines, sur lesquelles nous avons la possibilité de nous rafraîchir dans la Méditerranée sans pour autant abandonner la ville. Nous empruntons ensuite la promenade maritime jusqu’à ce que nous vienne l’appétit. Le moment est venu de déguster la délicieuse paella valencéenne sur l’une des nombreuses terrasses du front de mer. L’expérience de ce repas avec vue sur la mer est incomparable. LA VALENCE GOTHIQUE Après déjeuner, nous profitons de l’après-midi pour parcourir à la lueur du jour le centre historique de Valence. On peut y constater la prédominance des bâtiments de style gothique, comme la Lonja de la Seda (ancienne bourse de la soie), classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, le palais de la Generalitat et une partie de la cathédrale. Dans celle-ci, il est indispensable de monter au sommet de la tour du Miguelete, qui offre un superbe panorama sur Valence. La visite de l’intérieur de la cathédrale est également recommandée. Pour poursuivre notre route, une bonne alternative pourrait être de partir de la gare de chemin de fer, près des arènes, pour emprunter l’avenue du Marqués de Sotelo jusqu’à rejoindre la place de l’hôtel de ville. De là, nous rejoindrons la Lonja de la Seda et le marché central par l’avenue María Cristina. Si nous continuons vers la place Tossal, et empruntons la rue Caballeros, nous débouchons sur la superbe place de la Virgen, où se trouvent le palais de la Generalitat et la cathédrale. Finalement, nous descendons la rue Serranos pour rejoindre la tour de Serranos, gardienne de l’accès au pont de Serranos qui franchit le principal espace vert de la ville : les jardins du Turia. Le circuit ainsi proposé permet de parcourir le centre historique de Valence en moins de deux heures, et ce en toute tranquillité. Nous avons même le temps de contempler le musée national de la céramique, dont la façade mérite une photo et qui abrite en son intérieur des témoignages de la traditionnelle céramique de Valence. Pour terminer ces deux jours à Valence, rien de tel que de prendre un rafraîchissement comme la typique horchata (jus d’orgeat) dans le centre-ville tout en profitant de l’animation des rues à la tombée de la nuit, sans oublier d’acheter quelques souvenirs.

Ce qu’il faut savoir

L’office de tourisme vous offre des routes guidées à travers la ville. Le bus touristique est une excellente solution pour se rendre aux endroits les plus intéressants. La carte « Valencia Tourist Card », que vous pouvez acquérir sur Internet et dans les offices de tourisme, permet un usage illimité du transport public et offre des réductions dans les musées, boutiques et restaurants. Valence est une ville parfaitement plate, aussi est-il particulièrement agréable de la parcourir à bicyclette. Informez-vous auprès de l’office de tourisme sur les endroits où il est possible de les louer.




À ne pas manquer