Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Divertissement garanti bien au-delà des parcs thématiques



Zoologiques, safaris, musées, routes naturelles... L’Espagne dispose d’un vaste éventail d’offres de loisirs et de divertissements pour les plus petits, bien au-delà des grands parcs thématiques apparus au cours des dernières années. La dernière décennie a vu proliférer de nombreux nouveaux parcs thématiques : Terra Mítica à Benidorm, Port Aventura à Tarragone, Isla Mágica à Séville, Warner Bros Park à Madrid... Toutefois, parallèlement, une vaste gamme d’offres de loisirs pour les enfants ont vu le jour, plus centrées sur le contact avec l’environnement et la science que les vertigineuses montagnes russes.

Parmi les nombreux centres relatifs à la nature existant en Espagne, les plus classiques sont les grands parcs zoologiques, qui permettent aux enfants de contempler des animaux sans sortir de la ville. Le Zoo Acuarium de Madrid, l’un des plus importants du monde, dispose d’un delphinarium, d’un aquarium, d’un grand espace pour les oiseaux, et d’un zoo hébergeant plus de 500 espèces. Quant au Zoo de Barcelone, il continue à être l’un des meilleurs d’Europe.

En outre, le spectaculaire Oceanográfic, plus grand aquarium européen, se trouve en Espagne dans la cité des arts et des sciences de Valence. L’Aquarium Finisterrae, à La Corogne propose chaque samedi, dans le cadre de son programme École de Scientifiques, de petites études pour les enfants de 4 à 14 ans, accompagné d’un goûter succulent.

D’autres options à la disposition des enfants sont les grands parcs sur le thème de la nature, comme Faunia, à Madrid; Selwo, à la Costa del Sol. Le premier, d’une superficie de 140 000 mètres carrés, reproduit les principaux écosystèmes du monde, et dispose, par exemple, d’une curieuse salle d’atmosphère nocturne, pour observer les espèces nocturnes sans être vu. Selwo, un peu plus orienté vers l’aventure possède deux centres : un à Estepona, consacré aux oiseaux et aux animaux terrestres, et un autre à Benalmádena, spécialisé en faune marine. Valwo concilie, dans un cadre habité par plus de 500 espèces animales des cinq continents, des activités de loisirs et d’éducation environnementale.

Les safaris, où les animaux ne sont pas en cage, sont dans cette ligne, mais en accordant plus de place à l’aventure, la voiture étant indispensable pour les voir. Au Safari Park d’Aldea del Fresno, à une heure de Madrid, il est possible de circuler parmi des éléphants, des rhinocéros, des hippopotames, des girafes...

Mais si l’on souhaite que les enfants voient les animaux dans leur habitat, il y existe d’autres possibilités, comme les parcs naturels. Celui de Cuenca Alta del Manzanares, à La Pedriza (Madrid), organise des routes guidées pour les enfants, le week-end et les jours fériés. Accompagnés par des moniteurs, les petits apprennent à distinguer des espèces végétales, découvrent les cachettes et les habitudes des écureuils, des vautours fauves et des cerfs...

Plus au nord, à Villafáfila (Zamora), le Centre d’interprétation de la nature offre des visites sur rendez-vous pour admirer la grande variété avicole des lacs de la zone. Encore plus au nord, dans les Asturies, une offre amusante, la Senda del Oso, propose une route agréable en suivant une ancienne voie ferrée, entre les localités de San Andres et de Teverga. Tout en parcourant à pied ou à vélo, une très belle zone des Asturies, les enfants peuvent découvrir « Paca » et « Tola », les deux ours bruns qui vivent là.

De retour à la ville, dans une optique plus scientifique, les musées peuvent aussi être parfaits pour que les enfants apprennent en s’amusant. Le Musée des sciences naturelles de Madrid est un classique qui organise régulièrement des activités pour que les enfants soient au courant des dernières découvertes scientifiques. Et à Valence, le Musée des sciences offre, par exemple, le spectacle audio-visuel El cielo de estrella, où les enfants apprennent à reconnaître les principales constellations.

Pour découvrir les origines de l’homme, le Parc archéologique d’Atapuerca (Burgos), propose des itinéraires guidés qui reconstituent la faune du Pléistocène, les habitats du paléolithique et les villages de l’Âge du bronze. Tout pour amuser et enseigner la Préhistoire aux plus petits. Non loin de là, les provinces de Soria et de La Rioja proposent diverses routes pour visiter des sites avec des traces et des restes de dinosaures.





À ne pas manquer