Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Emplacement

Communauté autonome:
Communauté de Valence

Province / Île:
Alicante

Alicante-Alacant
Type d’itinéraire:
Monumentale

Parmi les jardins et les châteaux

Cette route propose une visite des châteaux et forteresses du Vinalopó, dans la province d’Alicante, témoins des anciennes batailles menées dans la région. L’histoire de ces monuments remonte au temps du Cid, le célèbre chevalier médiéval espagnol, et aux luttes frontalières entre musulmans et chrétiens lors de la Reconquête.

Lire la suite

Nous vous proposons de débuter le voyage au centre de la vallée du Vinalopó, et plus précisément dans les villes d’Elda et de Petrer. Très proches l’une de l’autre, elles sont aussi le bassin de l’industrie de la chaussure de la région d’Alicante.
Partons du château d’Elda : construit en 1172, il a appartenu aux Almohades jusqu’à sa conquête chrétienne au milieu du XIIIe siècle. Datant de la même époque, le château de Petrer se distingue par les créneaux de ses remparts et son haut donjon qui accueille aujourd’hui diverses expositions.
Dirigeons-nous ensuite vers la ville de Sax, à seulement 12 kilomètres. Son château, dressé sur un rocher escarpé, domine stratégiquement la vallée. Son profil est marqué par ses deux grandes tours unies par des remparts crénelés.
L’étape suivante, la commune de Salinas, se trouve à 7 kilomètres. La lagune du même nom, dont on extrayait jadis le sel, est aujourd’hui un site naturel où nichent de nombreux oiseaux. Prenons désormais la direction de Monóvar, à 11 kilomètres de là. C’est la ville natale de l’écrivain José Martínez Ruiz, dit Azorín, qui appartenait au mouvement appelé la Génération de 98. L’ermitage baroque Santa Bárbara compte parmi les principaux monuments de Monóvar.
À 4 kilomètres, Novelda abrite le château de La Mola et sa tour triangulaire si particulière, à côté du sanctuaire de La Magdalena. Poursuivons la route jusqu’au château du Río, à 8 kilomètres, qui abritait la première colonie (XIIe) de la ville d’Aspe, aujourd’hui presque en ruines. Puis à 4 kilomètres, nous distinguons entre les vignobles la commune de Monforte del Cid.
Traversons aussi le village d’Agost, célèbre pour sa céramique, à un peu plus de 10 kilomètres. Nous nous trouvons alors déjà dans la sierra du Maigmó. En chemin nous passons par la commune de Tibi où admirer un barrage du XVIe siècle, l’un des plus anciens d’Europe toujours en service.
De Tibi, continuons jusqu’à Ibi, à 12 kilomètres, célèbre pour son industrie du jouet. À 10 kilomètres encore, nous arrivons à un carrefour qui nous mènera aux communes toutes proches de Castalla et Onil. La première nous reçoit avec son imposant château arabe du XIe siècle, dressé au sommet d’une montagne escarpée : une formidable construction composée de remparts, d’un donjon et d’un palais gothique. Onil abrite un ensemble réunissant le château-palais du marquis de Dos Aguas (gothique, XVIe) et son église paroissiale (XVIIIe).
Puis à 10 kilomètres seulement, une autre étape est incontournable : Biar. Elle possède l’un des plus beaux châteaux de la région, avec sa double enceinte fortifiée et son donjon. De plus, il est installé sur un site naturel de grand intérêt.
Poursuivons sur 9 kilomètres pour atteindre le point final de la route, la ville de Villena. Elle s’étend aux pieds de la colline où se dresse son château de l’Atalaya, mais elle compte aussi de nombreux autres monuments d’intérêt comme par exemple l’église gothique Santiago, le sanctuaire Nuestra Señora de las Virtudes et le palais municipal, du XVIe siècle. Ce dernier accueille aussi le musée archéologique municipal où admirer les pièces d’orfèvrerie du célèbre trésor ibérique de Villena.

Fermer



Activités

  • Cyclotourisme
  • Promenades à cheval
  • Randonnée pédestre

Parcours


À ne pas manquer