Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




GR 66 : Sendero Castellano-Manchego


Données de contact

Guadalajara  (Castille-La Manche)
Federación de Deportes de Montaña de Castilla-La Mancha. Cuenca
contacto@fdmcm.com
www.fdmcm.com
Tél.:+34 969 23 08 77
Fax:+34 969 23 56 60

Emplacement

Communauté autonome:
Castille-La Manche

Province / Île:
Guadalajara

Guadalajara

Description

Le GR 66 est un sentier en projet, d'une longueur de plus de 600 km, qui traversera l'est de la communauté autonome de Castille La Manche du nord au sud en passant par les provinces de Guadalajara, Cuenca et Albacete. Il passera par les communautés autonomes d'Aragon au nord et d'Andalousie et de Murcie au sud.

Seules deux secteurs sont balisés, dans la province de Cuenca, entre Peralejos de las Truchas et Cuenca, sur une longueur de 140 km.
Le sentier commence dans les terres castillanes, concrètement dans la province de Guadalajara, aux confins de la province de Saragosse, entre Algar de Mesa province de Guadalajara) et Calmarza (province de Saragosse), où il rejoint le futur sentier GR 24, en Aragon.
Le premier tronçon, long de 25 km, parcourt la large et splendide vallée du Mesa. Le chemin continue sur les terres arides de Molina de Aragón,coïncidant parfois avec un ancien chemin royal. Après avoir parcouru 80 km à travers de grandes pinèdes et de profonds précipices de grès rouge, nous arrivons à Villar de Cobeta et Puente de San Pedro, où le GR 66 rejoint le GR 10. Tous deux s'engouffrent dans le canyon du haut Tage et suivent le cours de ce dernier, arrivant ensuite à Puente de Martinete, où ils se séparent. Le sentier GR 66 continue vers la province de Cuenca. Le parcours passant par la province de Guadalajara portera le nom de « Sendero de Los Ríos Molinenses » (le sentier des rivières de Molina de Aragón), vu que ces terres sont baignées par le Mesa, le Gallo, l'Arandilla et le Tage. Au départ d'Anchuela, le randonneur aura l'occasion de visiter des sites intéressants, comme l'ermitage du « Barranco de la Hoz », de style roman, Puente de San Pedro et le monastère de la Madre de Dios, également de style roman, à Buenafuente de Sistal (dans le territoire communal de Villar de Cobeta).
Après avoir franchi le Tage, le GR 66 pénètre dans la province de Cuenca, qu'il traversera du nord au sud. À cet effet, il empruntera le chemin connu sous le nom de « Ruta de Hoces y Torcas » (le sentier des gorges et des dépressions) jusqu'à Albacete. Dans la province de Cuenca, le chemin est entouré d'un univers de pierre. Il se brise, se repose et s'enroule à nouveau à mesure que se déroule le tapis calcaire d'origine karstique des sierras de la province de Cuenca : apparaissent alors de petites montagnes grossières, des gorges, des dépressions et des vallées arrosées par le Guadiela, le Cuervo, le Júcar, le Huécar et le Cabriel. Le chemin passe par des endroits intéressants, comme Los Callejones de Las Majadas ou la « Ciudad Encantada », c'est-à-dire Cuenca, appelée la « Ville enchantée », dont il traverse la vieille ville. Vers le sud, il pénètre dans le « Rodeno », traversant la « serranía baja », près de la dépression de Los Palancares. Il longe ensuite les lacs de Cañada del Hoyo et les peintures rupestres de Villar del Humo. Le GR 66 entre enfin dans les terres de la Manchuela, longe le cours du Cabriel et, à hauteur de Los Cárceles, s'introduit dans la province d'Albacete.
Dans cette dernière, le chemin traverse des vignobles et de vastes plaines. L'ancienne voie ferrée qui reliait Baeza à Utiel est mise à profit : le parcours qui y a été aménagé est d'une qualité parfaite et les gares servent d'abri pour la nuit. Le sentier traverse ensuite Casas Ibáñez, Fuentealbilla et Mahona puis passe à côté de la capitale, Albacete. De là, le sentier prend la direction du sud-ouest et se dirige vers Alcaraz. Il grimpe ensuite vers les sierras de Alcaraz y Segura, recouvertes d'une pierre calcaire rugueuse et s'engouffre dans les vallées profondes et encaissées des rivières Mundo, Segura, Tus et Taibilla. À ces endroits, le paysage est réellement spectaculaire.
Le GR 66 prend fin au territoire communal de Nerpio, où il rejoint le GR 7. Ce dernier se dirige vers l'ermitage de la Rogativa, dans la région de Murcie, puis prend la direction de l'Andalousie, au sud, passant par Santiago de la Espada (province de Jaén) et Puebla de D. Fadrique (province de Grenade).

Détails du circuit

Départ: Algar de Mesa
Arrivée: Nerpia
Difficulté: Haute
Distance (en km): 630
Nombre d’étapes: 37


Itinéraire

Principal:

Province de Cuenca : Puente de Martinete, « au-dessus du Tage » (Peralejos de las Truchas-Beteta) - Cueva del Hierro - Masegosa - Santa María del Val - Vega de Codorno - Tragacete - Majadas - Uña - Valdecabras - Buenache de la Sierra - Cuenca.

Services

Parcours balisé dans la province de Cuenca. Cuenca, Beteta et Tragacete disposent de toutes les infrastructures nécessaires. Ravitaillement et logement sur le reste du parcours.

Carte