Vue sur la campagne de Baeza. Jaén

Emplacement

Jaén

  • x

    Patrimoine mondial, certification octroyée par l'UNESCO.


Cette ville de la province de Jaén se dresse sur un petit promontoire, dominant un paysage d'oliviers, au cœur du canton de La Loma. Classée au rang de site historique et artistique, Baeza jouit d’un héritage Renaissance exceptionnel, inscrit au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, où les pierres de taille contrastent avec la blancheur des murs peints à la chaux. Située sur la Route de la Renaissance andalouse et sur celle des Nasride, c'est un point de départ exceptionnel pour parcourir toute la région et déguster son huile d'olive pure, ingrédient fondamental de la cuisine méditerranéenne.

Lire la suite

L'ancienne Vivatia romaine, ou la Bayyasa hispano-mauresque, occupait une position stratégique qui lui conférait une importance majeure, surtout au Moyen Âge. Située entre la Castille et l'Andalousie, c'est-à-dire entre les royaumes chrétiens et le pouvoir musulman, elle fut le siège de nombreuses batailles et escarmouches frontalières. C'est Ferdinand III le Saint qui se chargea de la reconquérir en 1227. Dès lors, elle devint le fer de lance des attaques contre les taïfas, ce qui lui valut le surnom de « Nid royal des éperviers ». Les XVIe et XVIIe siècles correspondent à l'époque de splendeur de la ville, dont témoignent encore aujourd'hui ses belles demeures Renaissance. La cathédrale Le quartier de la cathédrale abrite certains des plus beaux joyaux de la ville. Construit sur une mosquée, l'ensemble Renaissance Santa María conserve plusieurs éléments de style gothique comme la porte de la Luna (XIIIe), mais aussi mudéjar, comme les arcs outrepassés brisés des chapelles. Son cloître à l'aspect robuste permet également d'apprécier cette combinaison de styles. Adossées à la cathédrale se trouvent les Casas Consistoriales Altas, et face à elles, la fontaine Santa María, construite sous le règne de Philippe II. L'ensemble constitué par le palais de Jabalquinto et le séminaire San Felipe Neri est également digne de mention. C'est aujourd'hui le siège de l'Université internationale d'Andalousie. Le palais se distingue par son exceptionnelle façade à l'exubérante décoration de style isabélin. Son cloître permet d'admirer la transition de la Renaissance au baroque. Il vaut la peine d'en visiter la salle de réunion, qui abrite des chapiteaux romans de l'ancienne église San Juan. Une autre visite incontournable est l'ancienne université. Cette construction du XVIe siècle était également occupée par le lycée où le célèbre poète Antonio Machado donna pendant plusieurs années des cours de français. Avant de faire une halte au Pósito et à l'Alhóndiga, ancien entrepôt et halle aux grains (XVIe), nous ne manquerons pas de visiter l'église Santa Cruz, l'un des exemples d'architecture romane les plus extraordinaires de toute l'Andalousie. Entre autres nombreux palais et demeures seigneuriales se trouve la place du Pópulo, où se dressent la Casa del Pópulo (autrefois Audience civile et greffes publiques), la fontaine des Lions, les anciens abattoirs, la porte de Jaén et l'arc de Villalar. Il s'agit de l'un des endroits les plus pittoresques de Baeza, où l'on peut également contempler plusieurs tronçons des anciens remparts et la porte. La place Cándido Elorza rassemble d'autres monuments historiques, de facture religieuse ou civile. Les palais Elorza, Cerón et Condes de Garcíes, ainsi que la Casa de los Cabrera et la Casa de los Acuña sont l'héritage des familles nobles et aristocratiques de la Baeza du XVIIe. Sans oublier l'élégante silhouette de l'église San Pablo, située à proximité. Jaén La province de Jaén nous offre la possibilité de découvrir d'intéressantes villes historiques et de magnifiques espaces naturels. Sur la Route de la Renaissance se trouve Úbeda, également dans la région de La Loma. Les parcs naturels de Despeñaperros, la Sierra de Andújar et Cazorla, Segura y las Villas nous proposent une infinité de chemins de randonnée et la possibilité de pratiquer tous types de sports dans le plus pur respect de l'environnement. Linares, Baños de la Encina et Andújar font partie des villes qu'il vaut la peine de visiter. Jaén est située sur les routes du Califat et des Nasrides. Alcaudete, Martos, Porcuna et Alcalá la Real, d'une part, et Mengíbar, Jodar et Jimena, d'autre part, constituent d'intéressantes étapes sur ces itinéraires. Nous pourrons en effet y contempler de surprenants vestiges de la splendeur d'Al-Andalus. Jaén, Úbeda et Cazorla abritent également des hôtels de la chaîne des Paradores de turismo. Entre autres options d'hébergement singulières pour votre séjour, citons également une forteresse arabe du XIIIe, un palais Renaissance du XVIe ou encore un « cortijo » andalou typique. Des endroits particulièrement adéquats pour déguster la gastronomie andalouse, dominée par l'arôme de l'huile d'olive pure des appellations d'origine Sierra de Segura et Sierra Mágina. Les poivrons farcis à la viande de perdrix, la queue de taureau au vin rouge de La Loma et le chevreau à l'étouffée aux pignons sont quelques-unes des meilleures recettes de la tradition andalouse. La spécialité de Baeza est la morue roulée dans la farine et cuite en fricassée avec des oignons, tomates, pignons, poivrons et petits pois. Parmi les desserts les plus typiques de la localité, citons les gâteaux aux noix, les « ochíos » (spécialités de la Semaine sainte) et les confitures.  

Fermer

Toutes les infos relatives à cette destination sur:
http://www.baezaturismo.com/




Carte/Emplacement