Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



L'Alhambra

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Grenade

Granada

Aux pieds de la Sierra Nevada, entre le Darro et le Genil, se dresse l’une des villes les plus intéressantes de l’Andalousie orientale. À son impressionnant héritage Al-Andalus s’ajoutent ses joyaux d’architecture Renaissance et ses installations les plus modernes, représentatives du XXIe siècle. Dernière ville reconquise par les Rois Catholiques en 1492, Grenade est baignée d’arômes arabes inimitables. Sa gastronomie, son artisanat et son urbanisme sont définitivement marqués par son glorieux passé. Fontaines, miradors et cármenes, ces maisons entourées de jardins caractéristiques de la ville, contribuent à en dessiner les secrets, inoubliables. C’est à juste titre que l’un de ses anciens quartiers, l’Albaicín, est inscrit au patrimoine de l’humanité tout comme l’Alhambra et le Generalife. Immense centre culturel durant de longs siècles, aussi bien sous les gouvernements arabe que chrétien, la ville bénéficie aujourd’hui d’un agenda culturel et de loisirs enviable. Cycles et festivals de cinéma, musique et théâtre se complètent d’expositions permanentes et itinérantes qui réunissent tous les domaines du savoir. Les anciens palais Renaissance accueillent séminaires, conférences et colloques, tandis que les infrastructures les plus novatrices sont préparées pour recevoir les plus grands événements.

Lire la suite

Grenade dispose d'une grande variété de logements, parmi lesquels figurent des monuments historiques comme les anciens couvents de Santa Paula (AC Hotel) et San Francisco (Parador de Turismo situé à l'intérieur de La Alhambra), des « cármenes » dans l'Albaicín ou des « casas-cueva » (maisons-grotte) dans le Sacromonte.Son excellent réseau de transports, son agréable climat et les nombreuses possibilités de plage et de montagne, font de Grenade une destination unique pour des voyages culturels, d'aventure, de congrès...

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement



Grenade  Pour vous

Culture

Le dernier royaume arabe de la péninsule

Le dernier royaume reconquis par les Rois Catholiques possède un incroyable patrimoine historique et artistique. Les éléments arabes et chrétiens se mêlent dans les rues de Grenade. Les grands palais de l'Alhambra et du Generalife, tout comme le quartier de l’Albaicín, ont été inscrits au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO. La Gran Vía de Colón et l’avenue des Rois Catholiques conduisent les visiteurs aux quartiers les plus importants et à des monuments dressés au cours de la Renaissance.

La colline ocre de l’Alhambra abrite l’ancienne Alcazaba et les palais royaux nasrides. Ce joyau de l’art arabe de Grenade, construit entre le XIIIe et le XVe siècle, réunit de nombreuses dépendances reliées via des patios, jardins et bassins. Sa facture délicate se manifeste plus brillamment encore dans les cours des Arrayanes et des Lions, le salon des Ambassadeurs ou la salle des Deux sœurs. La même colline accueille aussi le Generalife, la résidence d’été des monarques nasrides, et le palais de Charles Quint. Ouvrage Renaissance, il accueille le musée provincial des Beaux-Arts et le musée de l’Alhambra. Le premier possède une importante collection d’œuvres du XVIe siècle parmi lesquelles il faut citer celles d’Alonso Cano et de Machuca. Quant au second, il propose une excellente manière de découvrir l’art hispano-mauresque de Grenade. Le quartier de l’Albaicín, aux profonds arômes arabes, se dresse sur un autre des reliefs de la ville. Ses rues raides et étroites abritent des cármenes (maisons avec jardin), d’anciennes mosquées dans lesquelles ont été construites des églises (San Salvador, San Bartolomé ou San José) et de petites places comme celles de San Nicolás et San Cristóbal. Toutes deux offrent une superbe vue sur l’Alhambra et les sommets de la Sierra Nevada. Entre ses remparts, la porte d’Elvira et la Carrera del Darro, l’Albaicín renferme de nombreuses surprises. Parmi celles-ci, les hammams (El Bañuelo), la décoration mudéjare du couvent Santa Isabel la Real, les plans Renaissance du palais des Córdova et du couvent Santa Catalina de Siena ou l’impressionnante façade de la chancellerie royale.

Lire la suite

Granada cultural

La zone la plus élevée de cette colline est surplombée par le quartier du Sacromonte, un endroit approprié pour découvrir les « casas-cueva » (maisons-grotte) de Grenade, les zambras (danse de flamenco) et l'ermitage du Santo Sepulcro. Entre les rues en pente et la zone plate de la ville, s'étend le Realejo. Parmi ses centres d'intérêt majeurs, se trouvent le Carmen de los Mártires, le Campo del Príncipe, la maison natale de Manuel de Falla et la Casa de los Tiros. Les demeures seigneuriales et les hôtels particuliers de cette partie de la ville contrastent fortement avec la structure musulmane de ses rues. La meilleure façon d'entrer en contact avec la Grenade chrétienne est de visiter sa Cathédrale. Passez d'abord par le Corral del Carbón, ancienne halle au blé arabe, siège actuel de la Fondation du Legs Andalusi, et la Place de Bib-rambla, célèbre pour son marché aux fleurs. Vous trouverez d'autres manifestations de l'architecture musulmane dans l'« Alcaicería » (quartier des marchands de soie), l'ancien bazar où vous pourrez acheter des pièces d'artisanat régional, et le Palais de la Madraza. La « Capilla Real » (Chapelle Royale), où sont enterrés les Rois Catholiques, donne accès à la Cathédrale de Grenade. Gothique à l'origine, elle fut achevée selon le style Renaissance d'après les plans de Diego de Siloé, un des artistes les plus représentatifs de son époque. La richesse du patrimoine de Grenade s'étend aux expositions et aux collections des musées les plus prestigieux. Le visiteur devra consacrer de son temps à admirer les chefs-d'œuvre du Musée archéologique. La Fondation Rodríguez Acosta, la maison natale de Federico García Lorca ou le Centre d'Art José Guerrero sont quelques-unes des propositions culturelles consacrées à un artiste. Cependant, c'est peut être le Parc des Sciences qui s'adapte le mieux au goût de tous les publics. Il s'agit d'un musée interactif avec plus de 200 expériences liées à la biosphère, aux sens, à la perception et aux inventions, et qui compte aussi un planétarium. Pour visiter les principaux monuments de la ville, l'option la plus simple est le Bono Turístico (carte touristique). Il s'agit d'une entrée polyvalente qui inclut la visite de La Alhambra, le Generalife, la Cathédrale et la Chapelle Royale, les monastères de la Cartuja et de San Jerónimo et le Parc des Sciences. Munis de cette carte, les ressortissants de l'UE auront libre accès au Musée archéologique et au Musée des Beaux-Arts; le reste des visiteurs aura droit à une réduction de 25% sur le prix de l'entrée. En outre, la carte inclut 10 trajets sur les lignes de microbus et d'autobus urbains de Grenade.

Fermer


En action

Entre la Sierra Nevada et la Costa Tropical

L’emplacement privilégié de Grenade et son climat agréable permettent la pratique de nombreux sports, sur piste ou au contact de la nature. Sans sortir de la ville, le palais municipal omnisport met ses installations à la disposition des visiteurs pour y jouer au handball, basket-ball, ping-pong, volley-ball, football en salle ou pratiquer les arts martiaux. Cet engagement de Grenade envers les activités sportives est complété par son grand prix de course de fond tenu dans toute la province.

À l’extérieur de la ville, à Las Gabias, les amateurs de golf pourront améliorer leur handicap sur les 18 trous du Granada Club de Golf. Cette commune accueille aussi le parcours de ball-trap et de tir olympique, un site exceptionnel où pratiquer son sport favori face à une vue superbe sur la Sierra Nevada. Ce massif montagneux, qui possède les sommets les plus hauts de la péninsule (le Mulhacén, à 3 482 mètres et le Veleta, à 3 392 mètres), abrite aussi un parc national classé réserve de la biosphère. Ses neiges presque éternelles dessinent un ensemble de torrents, cascades et ruisseaux qui irriguent la montagne, les ravins et les vallées en créant des nappes et des sources. La variété de ses écosystèmes de moyenne et haute montagne assure la richesse environnementale de ce site singulier. Ces espaces protégés proposent des centres des visiteurs, points d'informations et ateliers nature décrivant les ressources disponibles et les itinéraires possibles. La sierra de Grenade permet aussi de pratiquer les sports d’hiver à la station de ski de Sierra Nevada. Ses plus de 100 kilomètres de pistes skiables se complètent d’une offre variée de loisirs incluant piscines chauffées et patinoires. De nombreuses entreprises organisent des sorties aventure (quad, cyclotourisme, équitation...) ou aériennes (vols ULM ou parapente), aussi bien dans le parc national de Sierra Nevada que dans le parc naturel de Sierra de Huétor.

Lire la suite

Granada activa

Pour découvrir le milieu aquatique, au nord de Grenade, visitez la Cueva del Agua (grotte de l'eau), et au sud les immenses plages de la Costa Tropical. Vous pourrz y pratiquer les sports nautiques toute l'année grâce au microclimat propre à cette zone. Almuñécar, Salobreña et Motril sont quelques-unes des localités qui allient plages et vieilles villes méritant le détour.

Fermer


Gastronomique

Une cuisine traditionnelle aux profondes racines arabes

La proximité de la station de ski de Sierra Nevada et de la Costa del Sol, où l'on cultive des fruits tropicaux, apporte une touche d'exotisme à la cuisine traditionnelle de la province de Grenade, profondément marquée par ses racines arabes. Le poisson de ses côtes, les plats campagnards de l'Alpujarra et les délices de son potager dessinent une cuisine peu connue mais délicieuse.

Grenade est très célèbre pour sa multitude de bars, tavernes, auberges, restaurants ou salons de thé où déguster les produits typiques de la région et suivre la populaire tournée des tapas. Il s'agit de passer d'un bar à l'autre en y dégustant de petites portions de plats variés représentatifs de la cuisine locale, souvent offertes gratuitement avec les consommations, vin du terroir ou caña (bière pression). Le pourboire, jamais obligatoire, est toutefois une pratique habituelle dans tous les établissements. Il existe des itinéraires célèbres et des quartiers parfaits pour cette tradition gastronomique : les rues Navas et Sarabia autour de l'hôtel de ville, le quartier de l'Albaicín, le quartier des arènes ou la place Bib-rambla.  D'autres suggestions : - Des restaurants de grande qualité occupent les environs de la cathédrale et la place du Campillo. Avant de commander, pensez aux recettes traditionnelles dont les fèves au jambon cru, les migas (miettes de pain frites aux lardons), le gaspacho ou l'omelette du Sacromonte, et aux produits cultes de la région comme le jambon de Trevelez, les asperges ou les fruits tropicaux. - La pâtisserie monacale : les couvents de San Antón, Zafra, les Tomasas ou l'Encarnación proposent des produits confectionnés par les sœurs. Les glorias (petits gâteaux aux amandes) et les tocinillos (sorte de flan) sont les plus célèbres.                  


Jeunes

Un calendrier ponctué de fêtes

Grenade accueille une grande communauté universitaire et estudiantine qui dynamise les nombreuses propositions de loisirs de la ville consacrées au jeune public. La programmation des cinémas, théâtres, auditoriums et salles d’exposition se complète de nombreux festivals qui ont choisi pour scène la capitale de province.

Le festival international de musique et danse investit les plus beaux sites de la ville pour proposer des représentations de musique classique, flamenco, ballet et danse. La cour des Arrayanes, le palais de Charles Quint ou les jardins du Generalife, entre autres édifices historiques et salles de concert, accueillent dans ce cadre de grands artistes prestigieux. Les amateurs de jazz peuvent venir assister au festival international de jazz dont les accords résonnent sur les scènes des théâtres Isabel la Católica et Alhambra, tandis que les représentations « Trasnoches » se succèdent dans les établissements proposant des concerts en direct. Quant au festival international des jeunes réalisateurs, il présente dans les salles de Grenade les courts métrages des plus jeunes réalisateurs du moment. L’animation continue avec les rencontres flamenco, le festival international de marionnettes et théâtre des objets ou le festival international de magie. N’oublions pas non plus le festival international de théâtre qui attire à Grenade les plus belles mises en scène du moment, ou le festival international de tango. Grenade célèbre de nombreuses autres fêtes, autant de rendez-vous culturels qui animent les rues. La Semaine sainte, déclarée d’intérêt touristique national, est l’occasion parfaite de vivre cette ambiance réjouissante. La fête de la conquête de Grenade et la fête des Croix, lorsque les maisons et patios s’ornent de fleurs, s’ajoutent à la feria du Corpus Chriti (et à sa célèbre programmation taurine) ou aux festivités de la Virgen de las Angustias. Les bals populaires et un vaste programme d’activités ponctuent ces journées.

Lire la suite

Mais on peut profiter des loisirs à Grenade avant cela. Tous les moments sont bons pour s'adonner à une tradition bien ancrée dans la ville : le « tapeo » ou la tournée des bars à tapas. Cette coutume consiste à déguster de petites portions de plats typiques de la cuisine locale pour accompagner les boissons. Si elle est pratiquée dans beaucoup d'autres villes espagnoles, elle est ici érigée au rang d'art. Les arômes arabes imprègnent ces dégustations, ainsi que de nombreux restaurants et salons de thé.

Les chaudes nuits de Grenade invitent à s'asseoir aux terrasses des cafés qui animent les places de la ville et à faire la tournée des tapas dans les nombreux bars qui en proposent (les jeunes fréquentent habituellement la zone de Pedro Antonio de Alarcón et, dans le centre, les rues autour de la place Nueva et de la cathédrale). Les bars de nuit et les discothèques, qui proposent différents styles de musique pour danser jusqu'à l'aube, se trouvent dans la rue Elvira et ses environs, sur la Gran Vía, le Paseo de los Tristes, la place Nueva et à côté des arènes. Les amateurs de sport pourront pratiquer leur activité préférée dans le palais municipal des sports ou se rendre dans la Sierra Nevada pour profiter de la neige et faire de la randonnée. Avec ses grandes plages de sable, la Costa Tropical est un lieu exceptionnel pour la pratique des sports nautiques. Sans sortir de la ville, on peut aussi se détendre dans les bains arabes, une tradition qui a été mise au goût du jour par plusieurs établissements thermaux. Les jeunes qui voyagent avec la carte internationale ISIC et la carte d'étudiant bénéficient d'un tarif réduit dans de nombreux musées et salles d'exposition. Ils ont également droit à une réduction sur le prix du billet de bus de ville.

Fermer


En famille

Grenade, une ville qui fait le bonheur des enfants

Outre les nombreuses activités proposées par les plages de la Costa Tropical, le parc national de Sierra Nevada (et la station de ski Padrollano) ou le parc naturel de Sierra de Huétor, les enfants peuvent aussi s'amuser en visitant la ville de Grenade.

L'agenda culturel de Grenade tient compte des plus petits et inclut différentes propositions pour toute la famille. La visite du parc des sciences est un moment inoubliable. Ce musée interactif met à la disposition des visiteurs plus de 200 expériences liées à la biosphère, la perception, les inventions et les découvertes scientifiques. Une de ses salles est spécialement pensée pour les enfants de 3 à 7 ans, où jouer et explorer à leur aise. Le planétarium, intégré aux installations du musée, offre un programme permettant aux enfants de se familiariser avec l'astronomie à travers des contes et dessins. Le centre d'art José Guerrero organise aussi des visites guidées pour faire découvrir l'art plastique contemporain aux plus petits. Des festivals internationaux comme celui de magie ou de marionnettes et théâtre des objets convoquent petits et grands pour des journées où la ville se gorge de scènes et de représentations. Pour sa part, le centre éducatif d'innovation « Huerto Alegre » propose des itinéraires écologiques pour présenter l'environnement naturel de Grenade aux enfants. Même l'auditorium Manuel de Falla a inclus à sa programmation des concerts pédagogiques à apprécier en famille, dédiés aux amateurs les moins expérimentés. Pour Noël, la feria de l'enfance et de la jeunesse Juveándalus offre une opportunité unique de profiter de toutes les installations et animations qu'elle propose.

Grâce au bon touristique enfant (toujours associé à un bon adulte) les enfants de 3 à 11 ans peuvent accéder aux principaux monuments et au parc des sciences, et profiter de réductions sur le réseau de bus urbain et d'un billet valable 24 heures pour le bus touristique.


Shopping

Céramique, articles en argent et ouvrages en bois avec des incrustations sont quelques-un des produits artisanaux les plus réputés de Grenade. À travers les rues de la ville de l’Alhambra, on trouve un large éventail de commerces qui, outre les ateliers, inclut des franchises, des boutiques traditionnelles et de prestige, des grandes surfaces et des marchés aux puces, pour offrir aux visiteurs de nombreuses possibilités d’y faire des courses.

Des figurines en argent et autres articles d’artisanat du quartier de l’Alcaicería jusqu’à la mode, les chaussures et les parfums des boutiques du centre-ville ou les grandes surfaces des alentours, en passant par les objets d’occasion des marchés aux puces, Grenade offre une grande variété de produits qui attirent toute sorte de public.

Autres informations

Horaires : certains magasins, particulièrement les grandes chaînes, sont ouverts sans interruption de 10h00 à 20h30, et les centres commerciaux de 10h00 à 22h00. L’horaire approximatif des boutiques traditionnelles est de 10h00 à 13h30 et de 17h00 à 20h30.
Soldes : en général, elles commencent la deuxième semaine de janvier jusqu’à la fin du mois de février pour la saison d’hiver, et du 1er juillet jusqu’à la fin du mois d’août pour la saison d’été.
Moyens de paiement : en général, en espèces ou par carte, en présentant un passeport ou une carte d’identité.
Détaxe : les personnes résidant en dehors de l’Union européenne peuvent se faire rembourser la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), pour leurs achats supérieurs à 90,15 €.    






Affaires

Une ville de services disposant d'excellentes installations

Grenade fait partie de la Fédération Européenne des Villes de Congrès. Elle possède ainsi un grand nombre de salles d'exposition et de réunion, ainsi qu'un vaste parc hôtelier. Grâce à un réseau de transport performant (avion, train et route), un remarquable patrimoine historique et artistique et un agenda culturel très complet, Grenade attire chaque année un grand nombre de salons, symposiums et congrès internationaux.

Le Palais des Expositions et des Congrès de Grenade, situé en plein cœur de la ville, est la grande infrastructure consacrée à de tels évènements. Neuf salles polyvalentes avec différentes capacités d'accueil et une capacité totale de 3 560 congressistes, s'intègrent dans un ensemble architectural de 4 000 m2 d'expositions, salles de presse, restaurants et un auditorium à ciel ouvert d'une capacité de 1 700 places, parmi d'autres services innovants. Toujours au coeur de la vieille ville de Grenade, l'éventail de salles d'expositions et centres de réunions est très important. Chaque évènement y trouve le cadre le mieux adapté. Ainsi, l'Auditorium Manuel de Falla met-il à votre disposition des salles de grande capacité (890 et 468 places). Par ailleurs, les Palais de la Madraza, des Córdova et des Comtes de Gabia ont été aménagés pour abriter des collections et des expositions temporaires. Toujours dans le centre historique, les « cármenes » des Flèches et des Martyres possèdent de beaux jardins où sont organisées des réceptions à ciel ouvert, ce qui transforme n'importe quel évènement en une célébration mémorable.    

Lire la suite

À seulement trois kilomètres du centre de Grenade, se trouve un autre parc des expositions : les 60 000 m2 de la Feria de Muestras de Armilla (Salon d'expositions d'Armilla). Pourvu de tous les services nécessaires et desservi par les transport publics, il est formé de trois pavillons de taille différente, chacun s'adaptant à une infinité d'emplois.

Fermer