Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Médecin


Comment fonctionne l’assistance sanitaire en Espagne ?

Le Système sanitaire espagnol possède un vaste réseau de centres sanitaires et hospitaliers répartis sur l’ensemble du territoire national.

Les centres sanitaires offrent des services de soins primaires (médecine familiale, pédiatrie et infirmerie, et peuvent également disposer de sages-femmes et de travailleuses sociales) et sont situés de façon à ne jamais représenter un temps de déplacement supérieur à 15 minutes de n’importe quel lieu de résidence. Si les circonstances le requièrent, les soins médicaux peuvent être dispensés au domicile du patient.

En milieu rural et dans les petites municipalités, il existe des cabinets médicaux locaux où exercent périodiquement les médecins de la zone.

Les hôpitaux offrent des soins spécialisés auxquels on peut accéder avec une ordonnance des services de soins primaires. Il existe également un service d’urgences dans les hôpitaux et dans certains centres sanitaires.

Vous pouvez consulter les hôpitaux et les centres sanitaires espagnols sur le site du ministère de la Santé.

Haut de la page


Où se trouve votre ambassade ou votre consulat en Espagne ?

Ambassades et consulats étrangers en Espagne

Haut de la page


Où achète-t-on les médicaments ?

En Espagne, les médicaments sont exclusivement en vente dans les pharmacies. Celles-ci sont indiquées dans la rue d'une croix verte. Le médecin est chargé de prescrire le traitement adéquat. Si vous êtes un ressortissant d'un pays communautaire ou d'un état ayant passé des accords avec l'Espagne, vous bénéficierez des mêmes prestations pharmaceutiques que les Espagnols.

Haut de la page


Où pouvez-vous appeler en cas d’urgence ?

Marquer le 112, numéro de téléphone gratuit et valable sur l’ensemble du territoire espagnol. On vous y répondra en espagnol, mais aussi en anglais, français et allemand dans les zones touristiques.

Haut de la page


L’Espagne est-elle un pays sûr ?

L’Espagne est l’un des pays les plus sûrs :

En général, l’Espagne est l’un des pays les plus sûrs d’Europe pour les touristes qui viennent nous visiter.

Comme dans tous les pays, il convient d’adopter des mesures de sécurité élémentaires...

Il est recommandé d’éviter les lieux solitaires ou peu éclairés, et de participer à des jeux de hasard dans la rue. N’emporter avec soi que l’argent strictement nécessaire à chaque sortie. Faire tout particulièrement attention dans les endroits où la foule est dense, comme dans les transports publics ou les grands magasins. Dans les lieux de loisirs, ne jamais laisser d’objets tels que des téléphones portables ou des appareils photo à la vue de tous.

Ne jamais oublier ce conseil des experts en matière de sécurité : La prévention est la meilleure solution pour éviter les problèmes. Et en cas de besoin, n’hésitez pas à contacter la police, en marquant le 112.

Haut de la page


Que devez-vous savoir sur la protection sanitaire si vous êtes ressortissant de l’UE ?

Vous avez droit à une assistance médicale et hospitalière gratuite :

Les prestations seront réalisées par un médecin généraliste sur présentation de votre Carte européenne de santé dans les centres de soins, ou à votre lieu d’hébergement si vous ne pouvez pas vous déplacer. Si vous avez besoin d’un spécialiste ou d’un transfert à l’hôpital, le médecin vous donnera le certificat correspondant (volet médical). Les centres hospitaliers disposent de services d’urgences.

Vous aurez besoin d’une Carte européenne de santé :

La carte européenne de santé vous donnera droit, pendant un séjour temporaire, aux mêmes prestations sanitaires que les citoyens espagnols. La période de validité est indiquée sur la carte européenne de santé, qui est valable dans les pays membres de l’Union européenne, en Suisse, en Norvège, en Islande et au Liechtenstein.

Vous pourrez vous la procurer auprès des autorités sanitaires de votre pays d’origine. Les médecins et les hôpitaux espagnols privés n’acceptent pas la Carte européenne de santé. Si vous souhaitez recevoir des soins médicaux dans ce type de centres, il vous faudra prendre en charge le montant de ces frais ou souscrire à une police d’assurance les incluant dans sa couverture.

Formulaires nécessaires :

Si vous avez besoin d’une hémodialyse pendant votre séjour en Espagne, ou de tout autre traitement spécifique, vous devrez vous munir du formulaire E-112, et être dûment autorisé par l’institution compétente de votre pays. Vous devez savoir qu’en Espagne, le traitement dentaire n’est pas couvert – seules les extractions urgentes le sont –, pas plus que le rapatriement pour cause de maladie.

Si vous oubliez votre Carte européenne de santé :

Il vous faudra avancer les frais hospitaliers, médicaux et pharmaceutiques, puis demander leur remboursement à votre organisme d’affiliation sur présentation des factures correspondantes.

Rappelez-vous qu’à l’instar de tous les autres pays de l’UE, la Carte européenne de santé n’est pas valable si le motif de votre déplacement en Espagne est de recevoir un traitement médical spécifique.

La Carte européenne de santé n’est pas encore opérationnelle dans tous les pays. Si tel est votre cas, pour voyager, vous devrez vous munir du document désigné par votre pays d’origine jusqu’à l’introduction de la nouvelle carte. Dans tous les cas, nous vous recommandons de bien vous informer auprès de votre organisme d’affiliation sur les conditions à respecter pour bénéficier d’une assistance sanitaire en Espagne.

Haut de la page


Que devez-vous savoir sur la protection sanitaire si vous n’êtes pas ressortissant de l’UE ?

Ressortissants des pays qui appliquent le règlement communautaire : la Suisse, la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein. Vous bénéficiez des mêmes prestations sanitaires que les ressortissants des États membres.Ressortissants des pays ayant signé des accords bilatéraux avec l’Espagne : la Principauté d’Andorre, le Brésil, le Chili, l’Équateur, le Pérou et le Paraguay. Vous recevrez aussi une assistance médicale et hospitalière gratuite en cas d’urgence médicale ou d’accident sur présentation du certificat correspondant délivré par votre pays d’origine. En cas d’oubli dudit certificat, il vous faudra avancer les frais hospitaliers, médicaux et pharmaceutiques, qui vous seront remboursés à votre retour par votre organisme d’affiliation sur présentation des factures correspondantes.Ressortissants des autres pays :vous recevrez des soins médicaux en cas d'urgence, mais il vous faudra en prendre le montant en charge, aussi vous recommandons-nous de souscrire à une police d'assurance médicale.Dans tous les cas, nous vous recommandons de bien vous informer auprès de votre organisme d'affiliation sur les conditions à respecter pour bénéficier d'une assistance sanitaire en Espagne.

Haut de la page