Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Une promenade à travers les pics d’Europe : la route du Cares




Emplacement

Communauté autonome:
Asturies

Asturias


Une promenade à travers les pics d’Europe : la route du Cares

Chaque année, près de 300 000 personnes emprunte la route du Cares. Ces gorges naturelles, remplies de défilés et de ravins, sont situées au cœur des pics d’Europe. Le paysage, éblouissant, offre des vues uniques sur le Parc National. Découvrez-le avec nous.

Cette excursion à travers la vallée du Cares traverse le nord de l’Espagne, entre les provinces des Asturies et León. Jonché de fleuves, gorges profondes, lacs, forêts et sommets de plus de 2 000 mètres, cet espace protégé constitue un paysage unique, agreste et sauvage, d’une beauté incomparable, qui séduit tous ceux qui s’en approchent.

Connaître et sentir cette route est une expérience unique. Le sentier, étroit, est entouré de végétation sauvage. L’eau y est toujours présente. La rivière s’écoule au fond de la vallée, et le murmure de l’eau accompagne pendant tout le chemin. Par moments, il vous faudra traverser de petits tunnels creusés dans la pierre et franchir des ponts suspendus au-dessus du vide. Avec, de part et d’autre du sentier, les gigantesques rochers des montagnes.

L’itinéraire que nous vous proposons d’emprunter part de la localité de Caín (province de León) pour rejoindre Poncebos, dans les Asturies, en suivant le tracé du Cares – le plus brave des cours d’eau de la région. La distance à parcourir est de 12 kilomètres, mais compte tenu de la facilité et de la faible exigence du tracé, c’est une excursion que l’on peut recommander pour tout public. La marche requiert une moyenne de cinq à six heures, mais aucune préparation physique particulière n’est nécessaire pour la réaliser. Il faudra cependant adopter un certain nombre de précautions, comme par exemple emporter de l’eau et de la nourriture, utiliser des chaussures et des vêtements adéquats, être muni d’un imperméable les jours couverts ou pluvieux, et utiliser une protection solaire en été. Toutes les époques sont bonnes pour se rendre dans la vallée du Cares, sauf les mois d’hiver, quand les neiges couvrent les sommets et les vallées de la cordillère cantabrique.

La vallée du Cares, à l’instar du reste des pics de Europe, est une terre riche en faune. Entre autres espèces, y abondent les isards ou les vautours fauves. Elle est aussi l’habitat du grand tétras, un oiseau unique au monde, aujourd’hui en danger d’extinction. A l’exemple des habitants de ces montagnes, il est incontournable de déguster la gastronomie de la région, exquise, avec des produits charcutiers et des fromages tels que le cabrales, de renommée internationale ; des plats à base de viande de bœuf et de gibier ; la fabada(sorte de cassoulet avec des fèves) et la potée asturienne; les ragoûts aux légumes, petits pois et fèves, et les desserts, aux marrons et aux noix. Et pour accompagner le tout, rien de tel qu’un peu de cidre.

En dehors des excursions, routes et randonnées, à pied ou en bicyclette, cet environnement montagneux jouit également d’une vaste offre de sports d’aventure (canyoning, rafting, spéléologie, escalade, quad, parapente, randonnées à cheval, canoë-kayak). La diversion, la nature et le respect pour l’environnement sont au rendez-vous dans cette région unique en Espagne. N’oubliez pas votre appareil photo : les nombreux miradors vous permettront d’observer quelques uns des plus beaux panoramas que vous pouvez imaginer.





À ne pas manquer