Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Le patrimoine de l’humanité sur le chemin de Saint-Jacques




L’infinité de moments uniques que vivent les pèlerins est l’essence du chemin de Saint-Jacques, une expérience que tous souhaitent revivre. Beaucoup de ces instants magiques sont associés à la culture et aux impressionnants monuments que vous découvrirez. De fait, le chemin vous permettra de visiter jusqu’à neuf espaces classés au patrimoine de l’humanité.

L’UNESCO a classé au patrimoine de l’humanité les biens dont la conservation doit être une priorité absolue, du fait de leur valeur universelle remarquable. Ainsi, le chemin de Saint-Jacques lui-même est classé au patrimoine de l’humanité, et son parcours est ponctué de nombreux monuments. Prenez note : - Monastères de Yuso et Suso : à San Millán de la Cogolla (La Rioja), à moins de dix kilomètres du passage du chemin français par la commune de Cirueña. Ils sont considérés comme le berceau de la langue castillane, car c’est là qu’a été écrit son premier témoignage. Découvrez-le en visitant leurs majestueuses constructions romanes.

- Cathédrale de Burgos : parmi les plus beaux exemples du gothique espagnol, il s’agit de la seule cathédrale d’Espagne inscrite en soi au patrimoine de l’humanité. Découvrez-la dans la ville de Burgos, sur le parcours du chemin français.

- Site archéologique d’Atapuerca : le site paléontologique le plus important d'Europe se trouve à quelques 20 kilomètres de Burgos, mais vous pourrez le découvrir sur le chemin grâce au musée de l'évolution humaine de la ville. Il présente les principales découvertes de ce site et propose une navette pour rejoindre Atapuerca.

- Pont suspendu de Biscaye : le pont transbordeur le plus ancien au monde, datant du XIXe, est toujours en fonctionnement. Il relie Portugalete à Getxo, dans la province de Biscaye (Pays Basque). Le chemin du nord traverse les deux communes.

- Art rupestre paléolithique de la corniche cantabrique : il réunit la grotte d’Altamira et 17 autres réparties dans les régions du Pays Basque, de Cantabrique et des Asturies. Leurs peintures datent d’il y a 14 000 ans environ, et la plupart des cavités sont très proches du parcours du chemin du nord. Ainsi celle d’Altamira, la plus importante, se trouve à Santillana del Mar. Ne manquez pas de visiter son musée et la réplique de la grotte à taille réelle.

- Monuments d’Oviedo et du royaume des Asturies : ces principaux exemples préromans de l'architecture religieuse espagnole sont à visiter sur le chemin primitif à son passage par la ville d’Oviedo (Asturies). Ils réunissent les églises Santa María del Naranco, San Miguel de Lillo et San Julián de Prados.

- Remparts romains de Lugo : célèbres pour la conservation parfaite de l’ensemble de leur périmètre, c’est le meilleur exemple des dernières fortifications romaines de l’Europe occidentale. Visitez-les au passage du chemin primitif par la ville de Lugo (Galice).

- Vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle : destination du chemin de Saint-Jacques, elle compte parmi les plus belles villes au monde, selon l'UNESCO. La ville, reconstruite au XIe siècle, s’articule autour de son imposante cathédrale. L’ambiance de ses rues mérite aussi d'être mentionnée, entre les édifices romans, gothiques et baroques. Outre ces sites essentiels du chemin de Saint-Jacques, de nombreux autres biens classés au patrimoine de l’humanité ponctuent les environs, comme les exemples d’art mudéjar d’Aragon, la tour d’Hercule à La Corogne (Galice), ou les vieilles villes de Salamanque, Ségovie et Ávila, et les grands espaces naturels de Las Médulas (León) et des Pyrénées (Aragon).





À ne pas manquer

X Passer à la version mobile