Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies





Le label patrimoine européen est attribué aux lieux, monuments ou biens culturels ayant occupé une place fondamentale dans l'histoire commune de l'Europe. L'Espagne, bien entendu, ne peut pas manquer à cette liste. Au cours de ce voyage nous vous proposons de découvrir les lieux dotés de ce label et leur importance pour les citoyens européens d'hier... et d'aujourd'hui.

La liste du patrimoine européen est une initiative de l'Union européenne destinée à la diffusion et à la préservation de la richesse culturelle du continent. Elle comprend les lieux qui, tout au long des siècles, ont revêtu une valeur et une importance particulières dans le développement de l'identité générale de l'Europe, que ce soit d'un point de vue historique, artistique ou idéologique. Bien entendu, l'Espagne en comporte plusieurs. En les visitant vous découvrirez non seulement des monuments, bâtiments et paysages qui méritent le détour, mais aussi l'apport fondamental de l'Espagne dans l'héritage commun de l'Europe.

Monastère royal de Yuste

Ce monastère du XVe siècle est un ouvrage architectural Renaissance exceptionnel. Il se trouve dans les terres intérieures de l'Espagne, dans la province de Cáceres, et sa désignation comme patrimoine européen revêt un caractère particulièrement symbolique : c'est ici que Charles Ier, considéré comme l'un des premiers à avoir défendu l'idée d'une Europe unie, choisit de se retirer après avoir abdiqué. Vous ne serez pas déçu par la visite : cloîtres, éléments gothiques et Renaissance, jardins de style flamand, mobilier, tableaux...

Archives de la couronne d’Aragon

Elles vous attendent dans la ville de Barcelone, dans le quartier populaire connu sous le nom de Barrio Gótico. Cette institution, créée en 1318, se flatte d'abriter les archives vivantes les plus anciennes d'Europe. Ses deux sièges contiennent des documents fondamentaux pour l'étude de l'histoire de l'Espagne et des pays méditerranéens, et ses fonds comprennent notamment une magnifique collection de cartes et de plans, ainsi que les fameux codex médiévaux des monastères de Ripoll et de San Cugat del Vallés, importants centres de diffusion culturelle au Moyen Âge. Vous apprécierez certainement l'exposition permanente que présentent les Archives au siège du Palacio de los Virreyes, élégant édifice du XVIe siècle.

Cap Finisterre

Ce site naturel du nord de l'Espagne est un lieu mythique de l'Europe. Jadis considéré comme la limite du monde connu et s'agissant de l'extrémité occidentale de l'Empire romain, il fut baptisé finis terrae (« la fin de la terre » en latin). Le caractère symbolique de ce site de Galice en a fait la dernière étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle pour de nombreux pèlerins en provenance de toute l'Europe. Nul doute que vous resterez sans voix face à ce paysage aux vues imprenables sur la mer et sur la côte.

La Résidence estudiantine

Située à Madrid, la Résidence estudiantine fut l'un des centres culturels les plus vivants et ouverts de l'entre-deux-guerres en Europe. Y vécurent des Espagnols aussi universels que Federico García Lorca, Luis Buñuel, Salvador Dalí ou encore Severo Ochoa. De nos jours, il s'agit toujours d'un forum d'échanges intellectuels et de diffusion à la renommée internationale, auquel participent des artistes et des scientifiques du monde entier. En outre, son vaste programme d'activités vous permettra d'assister à des conférences, des tables rondes, des concerts, des expositions, des récitals poétiques...

La liste du patrimoine européen, qui s'accroît d'année en année, est un hommage à la diversité culturelle du « vieux continent » dont vous pouvez d'ores et déjà commencer à profiter en Espagne.





À ne pas manquer

X Passer à la version mobile