Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Parcs nationaux d'Espagne : le voir pour le croire



Montagnes et zones humides, plages et forêts, volcans, étendues de lave et étangs. Les 14 parcs nationaux d'Espagne se caractérisent par leur variété, mais surtout par leur impressionnante richesse écologique. La nature est la reine absolue de ces espaces uniques, dont certains ont été classés au patrimoine mondial par l'UNESCO. Pourquoi ne venez-vous pas les découvrir ?

Des Pyrénées aux îles Canaries. Parcourrez l'un des parcs nationaux d'Espagne : plus de 325 000 hectares d'une valeur naturelle et culturelle incalculable, à peine modifiés par l'homme au cours des siècles, et placés sous la protection de l'État. Ces zones protégées possèdent certes un certain nombre de points communs, notamment des paysages spectaculaires, mais chacune d'elles a sa propre singularité, qui la rend unique et incomparable. Nous vous proposons un voyage riche en activités, pour tous les goûts et tous les âges. Suivez-nous. Et n'oubliez pas votre appareil photo !

Parcs nationaux de haute montagne

Randonnée, traversées et routes guidées, mais aussi pêche, V.T.T., sports d'aventure, ou même ski : un large éventail de possibilités dans des sites placés sous le signe de l'eau, du vert intense et, en hiver, de la neige.

Dans les pics d'Europe, dernier refuge d'espèces en voie de disparition comme l'ours brun et le coq de bruyère, vous pourrez parcourir des itinéraires tels que les gorges du Cares. Les possibilités de promenades dans les cascades, rivières et gorges sont nombreuses dans le parc national d'Aigüestortes i Estany de Sant Maurici. Ses près de 200 lacs et étangs en font la zone de lacs la plus importante des Pyrénées. Cette chaîne de montagnes abrite également le parc national d'Ordesa et du Mont-Perdu, que ce dernier surplombe précisément de ses quelque 3 355 mètres. Saviez-vous que l'UNESCO a inscrit ce site au patrimoine mondial ? Vous serez séduit par ses paysages riches en contrastes. Une excellente façon de l'apprécier est d'emprunter ses chemins et ses sentiers : un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Et plus au sud, en Andalousie, se dresse l'incomparable silhouette de la Sierra Nevada, à quelques kilomètres de la ville de Grenade. Contemplez les plus hauts sommets de la péninsule Ibérique, le Mulhacén (3 482 mètres) et le Veleta (3 398 mètres). Si vous êtes amateur de ski, sachez que vous y trouverez la station la plus méridionale d'Europe : celle de Sierra Nevada.

Observation des oiseaux

L'Espagne, avec ses quelque 391 zones protégées, est l'un des pays européens recensant le plus de ZICO (zones importantes pour la conservation des oiseaux). Il faut savoir qu'il existe six parcs nationaux qui sont des points de vue privilégiés pour observer de près ces animaux. Ainsi, dans le parc national des îles Atlantiques et dans l'archipel de Cabrera, qui est le premier parc national maritime et terrestre, nichent d'importantes colonies d'oiseaux marins. Cette biodiversité acquiert une importance toute particulière à Doñana, un parc inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO : ce site unique en Europe sert d'habitat à de nombreux oiseaux migrateurs et à d'autres animaux comme le lynx ibérique, une espèce en voie d'extinction. Visitez le parc national des Tablas de Daimiel ou celui de Cabañeros, tous deux dans la région Castille-La Manche, pour contempler leurs zones humides et leurs forêts en empruntant des sentiers très faciles d'accès d'où observer une grande variété d'avifaune. Il en va de même du parc national de Monfragüe, en Estrémadure, où vit la plus grande colonie de vautours noirs au monde.

Contrastes dans les îles Canaries

Les contrastes acquièrent leur plus grande splendeur dans les parcs nationaux des îles Canaries. Retournez à la préhistoire dans les forêts de laurisylve du Garajonay, classées au patrimoine mondial par l'UNESCO. Les volcans, les cratères et la lave solidifiée du Timanfaya vous donneront la sensation de marcher sur la Lune. Contemplez la nature à l'état pur dans la caldera de Taburiente, aux parois quasi verticales et aux sommets de plus de 2 000 mètres. Et grimpez tout en haut du point culminant de l'Espagne, le Teide. Cet imposant volcan de 3 718 mètres est l'un des monuments géologiques les plus spectaculaires du monde.

Sachez que chaque parc national possède ses propres itinéraires et ses normes de visite. Quel que soit votre choix, nous vous garantissons que cela vaut la peine.

Pour en savoir plus : - Réseau des parcs nationaux (en espagnol uniquement)





À ne pas manquer


X Passer à la version mobile