Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Papa, ils vivent où, les animaux ?



Vos enfants ont-ils déjà vu un panda ? Ou un koala ailleurs que dans un dessin animé ? Et des serpents en chair et en os ? Ils croient probablement que les tigres blancs n'existent pas, et n'imaginent pas qu'un panda puisse dévorer plus de dix kilos de bambous par jour. Vous non plus ? Vous avez donc deux raisons pour visiter les zoos d'Espagne : montrer à vos enfants et apprendre avec eux, tout en passant une journée merveilleuse.

Les parcs zoologiques d'Espagne sont à la fois divertissement, apprentissage et conservation de la nature. Vous y découvrirez des animaux en voie d'extinction et très singuliers comme les pandas. Certains de ces zoos vous offrent une expérience presque directe de cohabitation avec les animaux, des aquariums avec des dauphins, et même des safaris. Au cours de votre visite, vos enfants vous poseront beaucoup de questions, mais la dernière de toutes sera : papa, quand est-ce qu'on revient ?

Animaux inconnus

Le zoo aquarium de Madrid possède plus de 500 espèces animales. Le zoo de Barcelone, plus de 400. Cela vous semble beaucoup ? Essayez d'énumérer toutes les espèces que vous connaissez : vous serez surpris du nombre de nouveaux animaux que vous découvrirez dans ces zoos. Dans celui de Madrid, vous pourrez également contempler un couple de pandas. Deux sympathiques jeunes exemplaires qui suscitent l'intérêt des visiteurs tout autant que les koalas, que vous pourrez sûrement voir endormis accrochés à un arbre. Un aquarium, un delphinarium, une volière et près de 6 000 animaux vous attendent dans ce zoo.

Les principaux pensionnaires du zoo de Barcelone sont sa grande colonie de primates en danger d'extinction. Ce zoo est également le responsable européen de la reproduction en captivité du loup ibérique et possède des locataires particuliers comme le grand dauphin et la panthère des neiges. En tout, quelques 7 500 animaux pour satisfaire la curiosité de vos enfants... et la vôtre.

Parmi les autres zoos importants d'Espagne, citons celui de Benidorm ainsi que ceux de la région d'Andalousie : celui de Jerez, dans la province de Cadix, et celui de Fuengirola, dans la province de Málaga. À Benidorm, dans la communauté de Valence, se trouve Terra Natura : dans ce parc, les visiteurs ne sont séparés des plus de 1 500 animaux que par des vitres, et peuvent ainsi se sentir partie intégrante de l'environnement.

Pour sa part, le zoo botanique de Jérez contient plus de 200 espèces et 1 300 animaux. Parmi eux, l'éléphant Buba, âgé de plus de 20 ans, et Kyosu, le tigre blanc, sont les stars incontestées du parc.

Le zoo de Fuengirola est internationalement reconnu pour sa recréation du milieu naturel. Sa mangrove, où vivent des tortues en voie d'extinction, a ainsi été désignée comme la meilleure enceinte européenne par l'Association européenne des zoos et des aquariums (EAZA). De plus, les mois d'été, le zoo ouvre jusqu'à minuit pour nous montrer la vie des animaux nocturnes, que nous ne connaissons pratiquement pas.

Animaux en semi-liberté

Aujourd'hui, le plus important d'un parc zoologique est le bien-être de l'animal. Il s'agit de recréer fidèlement son propre habitat. Ce principe a donné lieu à un nouveau concept de parc zoologique, dans lequel les animaux sont pratiquement en liberté.

Faunia, à Madrid, et le parc de Cabárceno, en Cantabrique, sont deux des principaux représentants de ce type de zoos en Espagne. Dans le premier, vous pourrez donner le biberon à un mouflon, caresser des bébés tigres, tenir un faucon ou voir plus de cent pingouins faire du toboggan sur la glace. À Cabárceno, vous pourrez vous promener parmi plus de cent espèces vivant pratiquement en totale liberté. Ces animaux se reproduisent même de façon naturelle, il est donc fort possible que pendant votre visite, vous ayez la chance de voir de très jeunes exemplaires. En Cantabrique également, se trouve le zoo de Santillana, un parc très intéressant qui recrée la flore et la faune de l'Altamira au quaternaire. Le parc permet aux plus jeunes de découvrir l'histoire, puisqu'il fait un parallèle entre les animaux et les plantes de l'époque et ses pensionnaires actuels.

Si vous souhaitez surprendre vos enfants avec quelque chose de différent, une excellente solution est Selwo Aventura, à Estepona (Málaga), dans le sud de l'Espagne. Ce parc propose un trajet à pied ou en 4 x 4 à travers des chemins où vous rencontrerez des bisons, des buffles, des tigres, des dromadaires… Comme un véritable safari.

Les Canaries, un paradis pour les oiseaux... et les pingouins !

Les Canaries, connues pour leur climat tropical et leurs plages magnifiques, sont un véritable paradis pour les pingouins. C'est tout au moins ce que pourrait penser le visiteur du Loro Parque, un parc zoologique situé dans l'île de Tenerife, qui compte parmi ses pensionnaires un grand nombre de pingouins. Si cela vous surprend, attendez de les voir danser. C'est très amusant !

Loro Parque est également une véritable réserve pour les perroquets : vous en rencontrerez de tous les types, et passerez d'agréables moments à les observer se donner en spectacle. Des otaries, orques, dauphins, tigres, orangs-outangs... vous attendent à Tenerife.

Êtes-vous prêt à apprendre en vous amusant ? Vos enfants le sont sûrement. Visitez les zoos d'Espagne en famille !





À ne pas manquer

X Passer à la version mobile