Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Moros y Cristianos : le spectacle de l'histoire




Des rues décorées comme au Moyen Âge, de splendides défilés, des combats impressionnants - sans effusion de sang... Telles sont les fêtes des Maures et Chrétiens : des journées magiques, teintées de légende et de spectacle. Depuis près de quatre siècles, elles recréent de manière divertissante l'affrontement historique entre les deux cultures. Vivez des festivités uniques, où les milliers de participants redoublent chaque année de magnificence et de splendeur.

Les fêtes des Moros y Cristianos (Maures et Chrétiens) répondent à une grande tradition et sont très anciennes, puisqu'elles se célèbrent depuis la fin du XVIe siècle. Elles commémorent, sous forme de recréation, l'affrontement entre les troupes musulmanes et chrétiennes au XIIIe pour le contrôle du territoire espagnol. Elles sont réalisées en l'honneur du saint patron de la ville, qui joue un rôle fondamental dans la bataille puisque c'est grâce à son intervention subite que la victoire s'incline en faveur des chrétiens, malgré la supériorité numérique des troupes arabes.

Le caractère attrayant, grandiose et populaire de ces festivités a favorisé leur extension à plusieurs points d'Espagne, mais elles sont tout spécialement ancrées à Valence et Alicante. Il en existe de nombreuses variantes, puisque chaque localité, en fonction de sa propre histoire, ajoute des éléments différenciateurs à la structure commune des fêtes. Pour leur aspect spectaculaire, soulignons celles d'Alcoy et de Villajoyosa, toutes deux déclarées d'intérêt touristique international. En assistant à cette recréation, vous découvrirez une part importante de l'histoire d'Espagne, tout en participant à une fête qui s'avère d'année en année plus éblouissante.

Une spectaculaire participation populaire


Le début des fêtes est un véritable spectacle, à ne pas manquer : l'entrée des deux armées dans la ville. Dès les premières heures de la matinée, les rues, les balcons et les fenêtres se remplissent de gens disposés à ne perdre aucun détail. Au son de la musique, sous un déploiement d'ostentation et de magnificence, les différents groupes constituant les armées des maures et des chrétiens défileront dans de magnifiques costumes rivalisant en somptuosité. Il s'agit généralement de l'un des moments les plus impressionnants, qui attire la foule : dans certains cas, comme à Alcoy, plus de 5 000 personnes participent au défilé.

Dans une autre partie de la célébration, des cérémonies religieuses sont réalisées en l'honneur du patron de la ville. Mais cette fête vous réserve encore des moments impressionnants, comme la spectaculaire bataille finale. Auparavant, devant le château, se déroulent les fameuses "embajadas", où chacune des parties lit un texte visant à convaincre l'autre camp de se rendre. Les négociations ne déboucheront sur aucun accord, et commencera alors un combat simulé - où sont employés des milliers de kilos de poudre - qui s'achèvera par la victoire des chrétiens.

La fin du combat marquera également la fin de ces jours de fête, d'allégresse, de couleurs et de fastes. Mais ne vous inquiétez pas : l'année prochaine, vous pourrez profiter à nouveau, dans notre pays, de Moros y Cristianos encore plus spectaculaires et éclatants.





À ne pas manquer

X Passer à la version mobile