Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Les parcs nationaux d'Espagne deviennent accessibles



L'Espagne déploie tous ses efforts pour situer la nature de ses parcs nationaux à la portée de tous. Installations adaptées aux personnes à mobilité réduite, panneaux explicatifs et brochures d'information pour non-voyants, guides formés au langage des signes... L'objectif ? Faire en sorte que tout le monde puisse profiter de cette impressionnante richesse écologique.

L'Espagne possède 14 parcs nationaux. En tout, plus de 325 000 hectares d'une inestimable valeur écologique où tous les efforts sont mis en œuvre pour que tout le monde puisse profiter de cet immense patrimoine naturel. Le bureau espagnol d'Europarc (Fédération des parcs naturels et nationaux d'Europe) apublié un catalogue des bonnes pratiques déployées dans les parcs espagnols. Des initiatives qui ont éliminé les barrières et qui fonctionnent toujours, pour faire des parcs nationaux d'Espagne une nature pour tous.

Modèles d'accessibilité

Comme exemple parfait de parc accessible, citons le parc national de Timanfaya, à Lanzarote, l'une des sept îles de l'archipel des Canaries. Les améliorations réalisées ont fait de ce parc un paradis d'origine volcanique adapté aux personnes handicapées. Le matériel didactique inclut l'information en braille en plusieurs langues et intègre le langage des signes dans les productions audiovisuelles.

À Tenerife, également dans les Canaries, le parc national du Teide, classé au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, offre un service de guide pour les personnes handicapées. Sur rendez-vous préalable, toute personne handicapée aura ainsi la possibilité de découvrir la fantastique biodiversité du parc et de profiter du spectaculaire panorama offert par le mirador du Teide . Le parc de Tablas de Daimiel, dans la région de Castille – La Manche, offre un service similaire. La visite de l'observatoire de l'étang est adaptée à chaque groupe en fonction de son handicap.

Le parc national des Pics d'Europe, dans la région des Asturies, présente une autre proposition. Ce parc possède une salle appelée « La cueva » qui permet au visiteur d'appréhender, dans un même espace, les différents sons et textures des écosystèmes rencontrés dans le parc. Dans le parc national de Sierra Nevada, dans la province de Grenade, en Andalousie, la nature est recrée à travers différents ateliers sur l'astronomie, l'écologie, les métiers à tisser... tous adaptés aux personnes handicapées.

Mis à part ces propositions concrètes, les parcs nationaux d'Espagne sont en phase de reconversion générale afin d'améliorer leur accessibilité. Ainsi par exemple, des parkings spéciaux ont été aménagés pour les personnes handicapées, qui ont même la permission de pénétrer directement en véhicule à l'intérieur de parcs comme Doñana (Andalousie), classé au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, ou Aiguestortes i Estany de Sant Maurici, en Catalogne.

Les parcs nationaux s'améliorent peu à peu, pour faire en sorte que tout le monde puisse approcher la nature. Les salles sont plus spacieuses et les sentiers adaptés aux personnes à mobilité réduite. Les tracés emploient des matériaux antidérapants, compacts, et non réfléchissants pour éviter les problèmes d'ordre visuel. Des rampes et fenêtres à deux hauteurs sont incorporées... Ce sont de petits détails, mais qui ont une grande importance, car ils permettent à la nature d'être plus universelle que jamais.





À ne pas manquer

X Passer à la version mobile