Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






Emplacement

Communauté autonome:
Canaries

Province / Île:
Tenerife

Tenerife


Retournez, sans sortir d'Espagne à l'époque coloniale, aux temps des conquérants et des découvertes. Venez à San Cristóbal de la Laguna, dans les îles Canaries, et laissez-vous séduire par le charme de cette ville inscrite au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO. Parcourez ses rues jalonnées d'édifices religieux et civils fiers de plusieurs siècles d'histoire, et découvrez la ville qui servit de modèle A un grand nombre d’agglomérations nées en Amérique à partir du XVIe siècle.

Au nord de l'île de Tenerife, dans l'archipel des Canaries, se trouve ce bel exemple de première ville coloniale non fortifiée : San Cristóbal de la Laguna. Sa vieille ville aux ruelles étroites et aux vastes espaces vous fera découvrir des patios, places, temples, couvents et palais, dont beaucoup possèdent des façades très colorées.

Une promenade dans cette localité riche en contrastes est une sorte de rencontre avec l'histoire. Elle se divise en deux parties: la Villa de Arriba (ville d'en haut), et la Villa de Abajo (ville d'en bas), dont le tracé urbain suit le style Renaissance du XVIe, et s'inspire des cartes de navigation, selon les principes scientifiques de l'époque. De fait, le plan de San Cristóbal se lit comme une "carte stellaire", dans laquelle les points cardinaux correspondent à des endroits précis de la ville, et où absolument tout possède une signification symbolique. Ce tracé original, aujourd'hui conservé, fut le précurseur le plus immédiat d'autres villes coloniales d'Amérique comme La Havane ou Lima, entre autres. En effet, San Cristóbal de la Laguna est un exemple indéniable du lien entre la culture européenne et américaine. Une relation constante entre les deux continents, toujours vivante aujourd'hui.

Au cours de votre promenade, vous attendent des tours et des clochers tels que ceux de l'église de la Concepción ou de la cathédrale, des demeures ou des palais aux cours intérieures entourées de colonnes, des fontaines et des espaces verts, d'illustres constructions aux façades symétriques et aux fenêtres en fer forgé, telles que l'hôtel de ville ou ancienne Casa del Corregidor, l'université de San Fernando… La plupart de ces édifices, construits du XVIe au XVIIIe, appartiennent à différents styles artistiques (600 sont d'architecture mudéjare) et donnent à la ville un air très singulier, la rendant unique. Plusieurs circuits traversent les lieux les plus emblématiques de cette localité. Si vous ne voulez pas manquer le plus intéressant, nous vous recommandons de vous adresser à l'office du tourisme, qui vous aidera à planifier votre séjour et à organiser des visites guidées.

Mis à part la culture, San Cristóbal de la Laguna est un endroit idéal pour les amateurs de randonnées, grâce aux paysages de ses parcs naturels et montagnes riches en flore endémique des Canaries. Ne manquez pas de contempler les spectaculaires panoramas des îles depuis certains miradors de la zone, comme celui de Las Mercedes ou encore celui de la Cruz del Carmen. Profitez de vacances inoubliables dans un endroit incomparable.




À ne pas manquer


X Passer à la version mobile