L'odyssée de l'espèce à Atapuerca




Emplacement

Burgos


Il y a plus de 300 000 ans, un groupe d'êtres humains mourut dans des circonstances encore inexpliquées. Leurs dépouilles furent ensevelies dans la profondeur d'une grotte, dans la montagne d'Atapuerca, où un groupe de scientifiques espagnols les découvrit, avant de trouver, deux ans plus tard, les plus vieux fossiles d'hominidés d'Europe. Des ancêtres vieux d'un million d'années qui vous invitent à voyager dans la préhistoire sur le plus grand site archéologique du monde.

Atapuerca marque un tournant dans l'odyssée de l'évolution humaine. Considéré comme une découverte scientifique majeure du XX<sup>e</sup> et classé au Patrimoine de l'humanité par l'Unesco, le complexe archéologique d'Atapuerca, à une vingtaine de kilomètres de la ville de Burgos, cumule les témoins les plus grands et les plus impressionnants de l'origine de l'humanité.

La visite du site d'Atapuerca, où les recherches se poursuivent encore aujourd'hui, démarre dans la « tranchée du train », découverte à l'occasion des travaux de construction d'une ligne de train minier à la fin du XIX<sup>e</sup> s. De là, on accède à la grotte appelée Gran Dolina où furent trouvés, il y a dix ans, les plus vieux ossements humains du continent européen. Une véritable révélation pour la paléontologie, car aux côtés d'instruments en pierre et de fossiles d'animaux, apparurent des restes humains, appartenant à six individus qui vécurent ici il y a près d'un million d'années.

Des os et des outils qui ont révolutionné la pensée scientifique sur la préhistoire et qui ont donné lieu à une nouvelle espèce de l'évolution humaine, baptisée <i class="foreignphrase" lang="la">Homo Antecessor</i>, qui signifie « le pionnier », celui qui va de l'avant, et qui serait un ancêtre de l'homme de Néandertal. La Galerie et le Gouffre de l'éléphant sont deux autres sites accessibles aux visiteurs qui, au terme du parcours, ne peuvent retenir l'émotion de se sentir partie prenante d'une découverte exceptionnelle et d'une aventure inachevée : le développement de l'espèce.

Le Gouffre des ossements

Le deuxième site en importance, qu'il n'est pas possible de visiter aujourd'hui à cause d'une trop forte pente, est appelé le Gouffre des ossements. Là, au fond, apparurent durant l'été 1992 les restes de 32 individus des deux sexes et d'âges variés, vieux de 300 000 ans. C'était la culmination de travaux entamés en 1976, quand le professeur Trinidad Torres et le spéléologue Carlos Puch entrèrent dans la grotte à la recherche de fossiles d'ours et trouvèrent par hasard la mâchoire d'un être humain. Il s'agissait d'une nouvelle espèce, <i class="foreignphrase" lang="la">Homo Heidelbergensis</i>, un chaînon entre <i class="foreignphrase" lang="la">l'Antecessor</i> et l'homme de Néandertal, caractérisé par sa haute stature et sa force.

La raison d'une si extraordinaire accumulation de fossiles humains, unique dans le monde des sites de cette époque, reste un mystère que résoudra peut-être un jour Miguelón, le crâne le mieux conservé d'Atapuerca et probablement de tout le registre fossile de l'évolution humaine, ainsi baptisé par les scientifiques. Comme le reste de ses 31 compagnons, il nous apporte un témoignage sur l'origine et l'activité des êtres humains, à une des périodes les plus sombres de l'évolution.

Visites complémentaires

En plus des sites en tant que tels, d'autres zones de visite peuvent vous intéresser. Vous trouverez dans le Centre d'accès aux sites (CAYAC) l'exposition permanente « La montagne d'Atapuerca, patrimoine naturel et culturel ». Vous pouvez également découvrir le Centre d'archéologie expérimentale (CAREX), pour savoir à quoi ressemblaient par le passé les techniques de fabrication et l'utilisation des outils, récipients, tissus, parures et cabanes.Enfin, nous vous recommandons de vous rendre dans la ville de Burgos (à seulement 15 kilomètres de là), pour visiter le Musée de l'évolution humaine, complément parfait à votre visite.



Ces informations vous ont-elles été utiles ?






X Passer à la version mobile

X
Spain SévilleMadridCordoueValenceMalagaLa CorogneGrenadeBarceloneHuescaCastellón – Castelló CadixLleidaCaceresLa RiojaMurcieAlicantePontevedraAsturiesBiscayeGuipuzcoa - GipuzkoaCantabrieLugoBurgosTolèdeAlmeriaJaénTarragoneHuelvaAlava - ArabaÁvilaCiudad RealLeónSaragosseGéroneTeruelSalamanqueZamoraBadajozSégovieCuencaNavarrePalenciaValladolidSoriaOurenseAlbaceteGuadalajaraCanariesBaléares
X
Baleares MajorqueIbizaMinorqueFormentera
X
Canarias LanzaroteLa PalmaTenerifeGrande CanarieFuerteventuraGomera