Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Grenade


L’Alhambra de Grenade, la magie des Mille et une nuits en Andalousie




Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Grenade

Granada


Découvrez la splendeur des sultans de l’ancienne Al Andalus et vivez le monde magique des Mille et une nuits parmi les patios et les jardins de l’Alhambra, l’un des plus beaux ensembles monumentaux construits par l’homme, et le plus visité d’Espagne.

L’impressionnant ensemble monumental formé par l’Alhambra et le Generalife se dresse sur une colline rougeâtre qui domine la ville et la plaine de Grenade. Ancienne résidence de sultans, l’Alhambra est aujourd’hui le monument le plus visité d’Espagne. Chaque année, des millions de visiteurs s’y rendent, fascinés par l’exquise beauté de ses salles, patios et jardins.

Dans l’Alhambra, tout a été pensé pour atteindre la perfection. Depuis l’ancienne Alcazaba – ou forteresse militaire – jusqu’aux palais nasrides, ornés de yeserías (ouvrages de plâtre) et d’azulejos, et couverts d’inscriptions évoquant le Paradis sur Terre. La fameuse cour des Lions ou la tour de la sultane sont des exemples de cette architecture poétique qui nourrit l’imagination.

Hormis la richesse ornementale, l’eau constitue un élément essentiel, qui s’intègre à l’ensemble au même titre que n’importe quelle autre pièce architecturale, et qui est présente durant tout le parcours. Le murmure et la fraîcheur constantes qui se dégagent des fontaines et des bassins de l’Alhambra créent un microclimat intérieur qui isole cet espace magique du reste de Grenade.

A proximité des palais, et sur le versant du Cerro del Sol, se trouve le Generalife. Une enceinte délimitée par des jardins intimes qui invitent au calme et à la paix, sous le parfum envoûtant de ses fleurs abondantes et variées. Il vaut la peine de s’y asseoir pour quelques instants de repos, et d’observer les tonalités que la lumière reflète dans les multiples jets d’eau.

L’héritage d’Al-Andalus à Grenade s’étend également au mirador de San Nicolás, dans le quartier arabe de l’Albaicín. C’est le lieu préféré des grenadins pour contempler le joyau du royaume nasride. Au lever du soleil, la ville du palais montre l’un de ses visages les plus impressionnants : comme si elle surgissait de la montagne, elle apparaît tellement imposante que son image peut difficilement s’effacer de la mémoire.

Le charme de Grenade

Après la visite de l’Alhambra, il est obligatoire de faire une halte à Grenade. Les rues et les places de cette capitale andalouse, empreintes d’histoire et de culture, séduisent le visiteur, tout comme l’allégresse de ses gens et l’exquise gastronomie. Tapas, pescaítos fritos (fritures de poissons) ou gaspacho sont quelques unes des spécialités culinaires que l’on peut déguster à Grenade avant de se rendre à un tablao flamenco ou de se plonger dans son fantastique ambiance nocturne.

Hors de la ville, à une centaine de kilomètres, il est possible de se baigner dans la Costa Tropical méditerranéenne, antichambre de la Costa del Sol, qui jouit de températures clémentes pendant pratiquement toute l’année. En outre, les sommets de la Sierra Nevada, au cœur du parc national du même nom, sont une destination unique pour la pratique du ski en hiver et des sports de montagne, comme la randonnée, pendant les mois les plus chauds.




À ne pas manquer