Week-end dans la province de Badajoz : la Route du jambon ibérique « Dehesa de Extremadura »




Emplacement

Badajoz


  Voici un itinéraire qui vous fera découvrir les secrets et plaisirs de l'univers du jambon ibérique, une tradition très enracinée dans les sierras du sud et de l'ouest de Badajoz. Venez contempler les « dehesas » peuplées de porcs en semi-liberté, visiter les fabriques de jambons et passer d'agréables séjours dans de petits villages aux maisons blanches.

  En tout, la Route du jambon ibérique « Dehesa de Extremadura » à travers la province de Badajoz regroupe quelque 33 municipalités sur moins de 150 km. Les distances sont donc courtes, et permettent de faire plusieurs étapes en deux jours : un week-end riche en sensations, loin des rythmes effrénés, vous attend. Suivez notre itinéraire pour profiter au mieux de votre voyage.



Samedi matin – Visite de la « dehesa »

Il s'agit de l'une des grandes curiosités de la route : ces larges extensions, parsemées de chênes verts, typiques d'Estrémadure, sont peuplées de porcs en semi-liberté s'alimentant de glands. Ce système de pâturage, connu sous le nom de « tiempo de montanera », est l'une des particularités du jambon ibérique : les porcs sont élevés au plein air, font de l'exercice en contact avec la nature et jouissent d'une alimentation naturelle pendant une grande partie de l'année. Aujourd'hui, de nombreuses « dehesas » ouvrent leurs portes aux touristes. Vous pourrez organiser votre visite à travers le site de la Route du jambon ibérique, ou des offices du tourisme des municipalités concernées. La meilleure époque pour contempler les « dehesas » est d'octobre à mai. Il s'agit de la période de la « montanera » : vous y verrez des porcs de plus de cent kilos, très peu farouches, que vous pourrez approcher tout en écoutant les explications des éleveurs. Nous vous recommandons d'effectuer cette visite assez tôt le matin, lorsque la lumière et la brume confèrent à ce moment privilégié une atmosphère encore plus singulière. Un bon point de départ pour cette route peut être la zone d'Higuera la Real et de Fregenal de la Sierra. Nous vous suggérons de commencer votre promenade dans la « dehesa » vers dix heures. Pendant votre visite, vous apprendrez que les porcs, souvent dénommés « guarros » dans la région, sont séparés en plusieurs parcelles en fonction de leur poids. Pouvant atteindre 150 kg, ils sont continuellement soumis à des contrôles sanitaires et passent deux ans en liberté avant que soit possible l'élaboration des jambons. Les fabriques ou séchoirs à jambons sont situés à proximité des « dehesas », et il est parfois possible de les visiter. Vous découvrirez ainsi le processus d'élaboration de ce produit charcutier, qui peut parfois demander trois ans. Vous pourrez déguster les meilleurs jambons de la région et participer, par exemple, à des ateliers de coupe. Dans ceux-ci, vous apprendrez que si le jambon est destiné à être consommé rapidement, vous devrez le placer sur son support avec le sabot pointant vers le haut, ou inversement dans le cas contraire. Le centre d'élaboration vous permettra également d'acheter ce précieux produit. Sachez cependant que pour voir une fabrique en fonctionnement, il est préférable de la visiter pendant la semaine. Nous vous suggérons de vous informer avant la visite. Si vous le souhaitez, les offices du tourisme et la Route du jambon ibérique peuvent vous organiser des activités telles que des dégustations de produits charcutiers, des démonstrations de technique de coupe, des promenades à bicyclette ou en 4x4 au milieu des « dehesas »…  

Samedi après-midi – Le monde ibérique et Fregenal de la Sierra

Nous vous recommandons de déjeuner à base de produits issus du porc ibérique dans l'un des nombreux restaurants de Fregenal de la Sierra ou Higuera la Real. Ne manquez pas de commander du jambon ibérique « de bellota » (nourri au gland) et des plats typiques comme les « migas extremeñas » (mies de pain frites), la « mandanga » (sorte de ragoût), le « solomillo ibérico » (filet mignon) ou encore le « guarro frito » (viande frite). Le Centre d'interprétation du porc de race ibérique (CICI) est situé à Higuera la Real, où il occupe le cloître d'un ancien couvent. La visite, très didactique, permet de tout savoir sur l'univers du porc ibérique. Nous vous recommandons fortement sa visite si vous voyagez avec des enfants. À une cinquantaine de kilomètres, le village de Monesterio abrite le musée du jambon ibérique, un espace incontournable pour comprendre la tradition de l'élevage du porc, la « matanza » (abattage) et l'élaboration du jambon. Pour compléter agréablement la journée du samedi, partez à la découverte de Fregenal de la Sierra. Ce petit village aux maisons blanches, en excellent état de conservation, est dominé par un château des Templiers abritant des arènes et un marché de gros. Vous y trouverez également l'office du tourisme, qui organise des visites guidées gratuites à condition de réserver. Les explications sont en espagnol seulement. Mis à part la visite de la partie historique de Fregenal de la Sierra, nous vous recommandons de faire une halte au couvent de la Paz, où les nonnes élaborent de délicieuses friandises artisanales que vous pourrez acquérir directement dans la cour intérieure de l'édifice.  

Dimanche – Visites culturelles et Jerez de los Caballeros

Nous pouvons consacrer la matinée à la visite des attraits culturels des environs. Par exemple, à seulement 10 km d'Higuera la Real se trouve le centre d'interprétation et site celte de Capote. Il est situé dans l'environnement du parc naturel Picos de Aroche y Sierra de Aracena et ses vestiges archéologiques datent du Ve au Ier siècle av. J.-C. Le monastère de Tentudía, à Calera de León, à une trentaine de kilomètres de Fregenal de la Sierra, mérite également le détour. Si vous avez le temps, n'hésitez pas à faire une promenade à pied dans les environs. Pour clore le week-end en beauté, nous vous recommandons de vous rendre à Jerez de los Caballeros, à seulement 25 km de Fregenal de la Sierra. En approchant de la ville, vous apercevrez au loin les trois clochers des églises San Bartolomé, San Miguel et Santa Catalina. L'office du tourisme organise des visites de toutes les églises, la plus ancienne étant celle de Santa María de la Encarnación. Les clochers sont remarquables, notamment celui de San Miguel Arcángel, dont la décoration montre une influence nettement portugaise. Cette église abrite également de nombreux retables. La maison-musée du découvreur Vasco Núñez, la porte de Burgos et surtout la forteresse des Templiers méritent également une halte. Près de cette dernière, une promenade dans le parc de Morerías s'impose, pour profiter du panorama sur les environs et plusieurs tronçons de l'ancienne muraille.  

Ce qu'il faut savoir

Pour de plus amples informations, visitez le site de la Route du jambon ibérique. Il est fortement conseillé d'organiser les visites des « dehesas » et des fabriques à travers les offices du tourisme ou de la Route du jambon ibérique. Vous pourrez ainsi contacter des entreprises qui organisent des activités dans la « dehesa ». N'oubliez pas que les porcs se trouvent dans des propriétés privées : ne les approchez jamais sans autorisation. Il est possible d'apercevoir les animaux depuis la route, mais en général, le bruit les effraie. N'oubliez pas que la visite d'une « dehesa » est une promenade en pleine campagne : pensez à porter des vêtements confortables et, si possible, des chaussures imperméables. Parmi les autres municipalités de la Route du jambon ibérique « Dehesa de Extremadura » dans la province de Badajoz, mentionnons Azuaga, Fuentes de León, Llerena, Montemolín, Oliva de la Frontera et Valencia del Mombuey. Tout au long de l'année sont organisées des journées consacrées au porc de race ibérique dans la région. Parmi les plus connues, citons la Journée du jambon ibérique de Monesterio (qui se tient au mois de septembre et inclut un concours de coupe et des dégustations, entre autres activités), la Foire aux produits charcutiers et de l'abattage du porc de Llerena (journée gastronomique gratuite dédiée à l'élevage traditionnel du porc ibérique, qui se tient au mois de mars) ou encore le Salon du jambon ibérique de Jerez de los Caballeros (tous les mois de mai).  



Ces informations vous ont-elles été utiles ?





¿Qué hacer en España? reserva aquí tu actividad




X Passer à la version mobile

X
Spain SévilleBarceloneMadridCordoueMalagaValenceLa CorogneCadixGrenadeHuescaCaceresCantabrieAlicanteGuipuzcoa - GipuzkoaPontevedraMurcieLleidaLa RiojaAsturiesCastellón – Castelló BiscayeTolèdeGéroneLugoAlava - ArabaJaénBurgosAlmeriaTarragoneHuelvaLeónTeruelÁvilaSalamanqueSégovieCiudad RealSaragosseValladolidCuencaBadajozNavarreZamoraPalenciaOurenseSoriaAlbaceteGuadalajaraCanariesBaléares
X
Baleares MajorqueIbizaMinorqueFormentera
X
Canarias LanzaroteLa PalmaGrande CanarieTenerifeFuerteventuraLa GomeraÎle de Fer