Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






Emplacement

Communauté autonome:
Madrid

Province / Île:
Madrid

Madrid


Les fêtes de San Isidro offrent une occasion unique de connaître le Madrid le plus authentique. Au mois de mai, les chulapos et goyescos (Madrilènes en costumes typiques) se rassemblent dans les rues pour s'amuser au son de la musique, danser la scottish et manger en l'honneur de saint Isidore. C'est également l'époque d'une prestigieuse fête taurine, la Feria de San Isidro.

Quand
Les fêtes de San Isidro se tiennent à Madrid chaque année aux environs du 15 mai, qui est précisément le jour de la Saint-Isidore. Dans les arènes de Las Ventas  se tient la Feria de San Isidro en présence des plus grands toréros. Que voir, que faire
Il s'agit d'une occasion exceptionnelle de découvrir les coutumes les plus authentiques de Madrid. La grande capitale a en effet su conserver son caractère populaire. Pendant le week-end, des concerts et pasacalles sont organisés dans le centre-ville. De nombreux Madrilènes enfilent leur costume typique de chulapo et goyesco pour aller danser la traditionnelle scottish. Des activités pour enfants – mais aussi des bals populaires – sont prévues pour agrémenter les soirées. Et de plus, la plupart d'entre elles sont gratuites.  

À ne pas manquer

La Pradera de San Isidro :c'est ici que se déroule, dans la matinée du 15 mai, la Fiesta de San Isidro la plus authentique. La foule se rend en procession jusqu'à l'ermitage du saint, où la tradition veut que l'on boive l'eau de la source. Ce jour-là, tout le monde se rassemble ensuite pour manger sur la Pradera, où les stands d'alimentation proposent des plats typiques de Madrid. Cette partie de la ville se remplit de chulapos venus s'amuser au son de la musique. La Pradera est située sur les bords du Manzanares, aux pieds du stade de football Vicente Calderón.

L es rosquillas : ces biscuits à l'anis typiques de ces fêtes sont également connus sous le nom de tontas (secs), listas (recouverts d'une fine couche de citron) et de Santa Clara (recouverts de sucre glace).

U ne scottish dansée par un chulapo et une chulapa  : vous n'aurez aucun mal à assister à cette image par excellence de la fête dans la Pradera de San Isidro. La preuve est faite que Madrid reste une ville profondément ancrée dans ses traditions.

Une corrida dans les arènes de las Ventas : la Feria de San Isidro offre quelque 24 corridas avec certains des meilleurs matadors du moment.

Une soirée de verbena  : grand nombre de ces bals populaires sont organisés à Madrid, mais l'un des plus connus est celui de « Las Vistillas », près du pont de Segovia. On peut y assister à des concerts gratuits, mais aussi trouver des stands d'alimentation et des attractions pour les enfants. Le tout, cela va de soi, dans une fantastique ambiance de fête.

Un souvenir typique : une palpusa (casquette de chulapo), un safo (foulard) ou encore l'un des châles de Manille typique des chulapas. Pour connaître tous les détails du programme des activités de ces fêtes et l'actualité de dernière minute, nous vous recommandons de vous adresser aux offices de tourisme de la ville de Madrid.




À ne pas manquer


X Passer à la version mobile