Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Doñana, réserve écologique d'Europe




  • x

    Écotourisme. Accréditation CETD (Charte européenne du tourisme durable) à certains espaces naturels.


Si vous venez en Andalousie, nous vous recommandons de visiter le plus grand parc national d'Espagne, qui est aussi l'un des espaces naturels les plus importants d'Europe. Il s'agit de Doñana, réserve de la biosphère et patrimoine de l'humanité, entre autres pour sa condition d'important refuge ornithologique. Ne manquez pas de venir découvrir sa richesse et sa diversité.

En Andalousie, dans le sud de l'Espagne, vous trouverez une mosaïque de paysages et d'écosystèmes présentant une biodiversité unique en Europe : le parc national de Doñana. À 67 kilomètres de Séville et à 50 de Huelva, vous attendent ses plages vierges, ses dunes vives, ses forêts méditerranéennes, sa végétation et, cela va de soi, ses marais - qui constituent son milieu naturel le plus caractéristique. Les marismas (marais) de Doñana lui valent le titre de zone humide la plus importante d'Europe. Sa richesse ornithologique est connue depuis fort longtemps, puisqu'il s'agit d'une halte oblige sur les routes migratoires des espèces d'Asie et d'Afrique.

Refuge d'oiseaux

Il ne fait aucun doute que si vous êtes un amoureux des oiseaux, Doñana ne vous décevra pas. Au cours des différentes saisons de l'année, vous aurez la possibilité d'observer plus de 300 variétés différentes. C'est un endroit où se reproduisent de nombreuses espèces, ainsi que l'une des principales zones d'hivernage pour les oiseaux du centre et du nord de l'Europe. Ce parc est aussi le refuge d'animaux uniques, aujourd'hui en danger d'extinction, comme l'aigle impérial ou le lynx ibérique. Mais savez-vous ce qui est encore mieux ? Qu'il existe plusieurs façons très attrayantes de découvrir les valeurs naturelles de Doñana. Vous n’avez que l’embarras du choix.

Comment visiter le parc

La variété fait partie intégrante de cet environnement naturel. À chaque saison, le paysage change, de sorte que vous pourrez connaître différents Doñanas selon la période où vous déciderez de le visiter. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités. L'une d'elles consiste à utiliser les sentiers piétonniers en bois, qui sont jalonnés de panneaux informatifs et d'observatoires d'oiseaux sur tout leur parcours. Ils sont libres d'accès, et partent généralement des centres de visiteurs. À la périphérie du parc national, il existe cinq centres : “La Rocina”, “El Palacio del Acebrón” et “El Acebuche”, auxquels on accède depuis Matalascañas (Huelva) ; “José Antonio Valverde”, accessible depuis Villamanrique de la Condesa (Séville), et la “Fábrica de Hielo”, à Sanlúcar de Barrameda(Cadix). On vous y facilitera l'organisation de votre visite, et vous pourrez y admirer un certain nombre de montages audiovisuels et d'expositions sur Doñana. Ils sont ouverts tous les jours, l'entrée est libre, et il n'est pas nécessaire de réserver.

Une autre alternative consiste à effectuer des randonnées à vélo et à cheval : les offices du tourisme d'Almonte, El Rocío, Matalascañas et Sanlúcar de Barrameda vous donneront toutes les informations à cet égard. Vous pouvez également effectuer des visites guidées en autobus tout terrain, ou encore en bateau. La promenade dure environ quatre heures et il est nécessaire de réserver par téléphone : au +34 959-43-04-32 pour l'itinéraire en tout terrain, qui part du centre de “El Acebuche” ; et au +34 956-36-38-13 pour le parcours fluvial, qui part de la “Fábrica de Hielo”.

Les attraits naturels du parc naturel de Doñana sont nombreux. Constatez combien il est facile de les découvrir.





À ne pas manquer