Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Cascades : lorsque l’eau se donne en spectacle



Le relief particulier de l’Espagne, ses montagnes et ses nombreux cours d’eau vous permettent d’assister à un spectacle naturel d’une grande beauté dans des lieux inhabituels : les cascades. Vous aimeriez les découvrir ? Nous vous présentons quelques-unes des chutes d’eau les plus surprenantes que vous pourrez rencontrer en Espagne.

Le Pozo de los Humos, dans la province de Salamanque, appartient au parc naturel des Arribes del Duero. On y accède depuis le village de Pereña, à travers un sentier balisé jusqu’au Mirador del Pozo de los Humos. Attention, la descente vers la cascade peut être dangereuse, car les rochers sont constamment mouillés et glissants.

La Cimbarra, dans le bassin du Guarrizas, appartient au parc naturel de Despeñaperros, dans la province de Jaén. On y accède par le village d’Aldeaquemada, à travers un chemin praticable en voiture sur environ 2 kilomètres. À quelques mètres se trouve le mirador de la cascade, qui offre le meilleur panorama sur cette impressionnante chute d’eau.

Le Salto del Nervión, à la frontière entre les provinces d’Álava et de Burgos, appartient à l’espace naturel de la sierra de Orduña. Pour le voir, il faut emprunter une piste en terre de 3,5 kilomètres qui, partant du col d’Orduña, conduit directement au mirador du Nervión. Celui-ci a été précisément construit face à la chute, spectaculaire, où l’eau qui se précipite dans le vide semble se désintégrer en vapeur ascendante une fois touché le sol.

Dans les Pyrénées de la province deHuesca, dans l’espace naturel de la vallée de Benasque et à seulement quelques mètres de la route qui conduit à l’hôpital de Benasque, se trouve Aigüespases. Il est conseillé de la visiter au printemps ou au début de l’été, car c’est alors que la fonte des neiges en haute altitude garantit son plus haut débit.

Toujours dans la province de Huesca, et au sein du parc national d’Ordesa, se trouve la cascade « Cola de Caballo », à laquelle on accède par la route reliant le village de Torla à la Pradera de Ordesa, puis par le chemin conduisant au refuge de Góriz. À sept kilomètres de la Pradera – distance que l’on couvre en trois heures de marche – se trouve la base de cette spectaculaire cascade dans laquelle l’eau se précipite sur les rochers pour former un large éventail.

Linarejos se trouve dans la province de Jaén, dans le parc naturel de las sierras de Cazorla, Segura y las Villas. Il s’agit de l’une des cascades les plus remarquables de toute l’Andalousie. Située à proximité du village de Vadillo-Castril, elle est accessible depuis la piste qui conduit à la Nava de San Pedro. Cet accès, qui emprunte la rive rocheuse de l’étroit canyon de la Cerrada del Utrero, rejoint la cascade en un peu plus d’une demi-heure. Il convient de la visiter en saison des pluies (fin du printemps ou début d’hiver) car elle est généralement à sec en été.

Dans le val d’Aran (Lérida), au bout de la route reliant Es Bordes à l´Artida de Lin, on peut entendre le rugissement de la cascade de Uelhs deth Joeu, où l’eau, se traçant un chemin entre les rochers, se divise en une interminable succession de petites chutes. La route est parfaitement balisée tout au long de ses neuf kilomètres.

Les Chorros du Mundo appartiennent à la sierra de Alcaraz, dans la province d’Albacete, en Castille-La Manche. On y accède depuis la localité de Riópar, en direction de la Casa de la Noguera. C’est à proximité de la zone de loisirs que part le chemin conduisant à l’amphithéâtre rocheux où se précipitent les eaux qui forment les célèbres Chorros.

La province de Cuenca, et plus concrètement la Serranía, abrite la source du Cuervo. Son accès est aisé depuis la zone de loisirs installée à proximité. Seuls douze kilomètres la séparent du pittoresque village de Tragacete. Il s’agit d’une cascade spectaculaire, moins par son débit que par les formes créées par l’eau qui s’écoule en rideau sur la mousse des rochers.

Le massif oriental de la sierra de Gredos, dans la province d’Ávila, renferme l’impressionnante cascade de la Garganta de Iruelas, qui appartient à la réserve naturelle du même nom. Elle est produite par le cours d’eau qui s’écoule au fond de la vallée, et qui est à son tour affluent de l’Alberche. L’accès y est aisé, depuis la route reliant l’agglomération de tourisme rural de Las Cruceras au col de Casillas.





À ne pas manquer

X Passer à la version mobile