Statue du Cid à Burgos © Miguel Ángel Muñoz Romero. Grupo RV Edipress

Chemin du Cid : sur les traces des aventures d'un chevalier du XIe s.

Connaissez-vous le <i>Cantar de Mío Cid</i> ? C'est un célèbre poème castillan du XII<sup>e</sup> s. qui raconte l'histoire du légendaire chevalier Rodrigo Díaz de Vivar, le Cid Campeador. Nous vous proposons de revivre ses aventures de façon amusante : en vous rendant en Espagne pour suivre le parcours qui figure dans le livre. L'idée est de faire un circuit touristique et culturel qui vous mènera à l'intérieur et à l'est du pays, puisqu'il passe par la Castille-León, la Castille-La Manche, l'Aragon et larégion de Valence.

Ce circuit passe par des lieux classés au Patrimoine mondial ainsi que devant des exemples d'art roman, mozarabe, mudéjar, islamique et gothique et dans plus de 70 espaces naturels protégés. Il s'agit en réalité de routes de 50 à 300 kilomètres reliées entre elles et qui forment 2 000 kilomètres de routes et 1 400 kilomètres de sentiers balisés.  Tout le chemin est divisé en cinq tronçons, suivant les différents épisodes racontés dans le poème du <i>Cantar de Mío Cid</i>. Chacun de ces tronçons peut être parcouru à pied (principalement sur des sentiers et chemins ruraux), à VTT (également en majorité sur des sentiers et chemins ruraux), à vélo de cyclotourisme (si vous préférez le bitume) ou en voiture ou moto (sur des routes secondaires et certaines voies rapides). Sachez que d'autres petits parcours thématiques partent du tracé principal. Ce sont les « boucles », de structure circulaire, qui commencent et se terminent au même endroit ; et les « branches », des trajets linéaires qui se dévient du circuit pour des motifs historiques. Si vous cliquez sur l'un des 5 liens ci-dessous, vous trouverez des informations détaillées sur chacun des tronçons principaux.

Chemin du Cid. Premier tronçon : L'exil

Le <i>Cantar del Mío Cid</i> raconte le bannissement du Cid en 1088, à cause du roi Alphonse VI. Accompagné de sa famille et de quelques rares fidèles chevaliers, il abandonna la Castille. Cette première partie de la route du Chemin du Cid couvre le voyage effectué par le célèbre chevalier depuis Vivar del Cid (Burgos) jusqu'à la ville d'Atienza (Guadalajara).   Cette partie du chemin passe par les provinces de Burgos, Soria et Guadalajara. Elle est composée de 341 kilomètres de route et 285 kilomètres de sentiers divisés en étapes. Si vous voyagez en voiture, nous vous recommandons de le faire sur quatre jours, pour prendre le temps de visiter les sites tranquillement. L'alternative pour les marcheurs durerait quinze jours, et pour les cyclistes, cinq jours. Le point de départ est le lieu de naissance de notre personnage, Vivar del Cid. Vous traverserez des paysages de champs d'oliviers, de montagnes et de bois, vous découvrirez des villes et cités historiques et d'importants monuments. Pour ne rien rater, le mieux est de vous rendre dans les offices de tourisme de chaque endroit.

Lieux incontournables

Burgos est l'un des sites où il vaut la peine de s'arrêter. Sa cathédrale, classée au Patrimoine mondial par l'UNESCO, abrite les dépouilles du Cid et de son épouse, Doña Jimena. Mais il y a de nombreux autres monuments à voir dans cette ville, notamment l'église San Nicolás ou le monastère de las Huelgas. Plus loin, ne manquez pas de visiter le monastère San Pedro de Cardeña, l'endroit où le Cid laissa sa femme et ses filles, avant de partir suite à son bannissement. Après être passé par Covarrubias, vous pouvez partir à la recherche d'un autre centre monacal incontournable de ce voyage : le monastère Santo Domingo de Silos, congrégation à laquelle le Cid donna certains de ses biens. Son célèbre cloître est un véritable bijou de l'art roman. Les églises de Castillejo de Robledo, avec leurs peintures murales, ainsi que les églises San Miguel et Nuestra Señora del Rivero de San Esteban de Gormaz sont également romanes.

Avant d'arriver à Gormaz, où se trouve le château califal dont le Cid fut alcaide, faites une halte à El Burgo de Osma, pour découvrir la cathédrale gothique et la vieille ville. Berlanga de Duero est une autre ville incontournable de ce parcours sur les pas du Cid, à qui le roi Alphonse VI octroya son domaine en 1089. Son château de forme Renaissance ou son église collégiale font partie de ses charmes. Le point final de ce tronçon, Atienza, est aussi intéressant. Ses rues sont jalonnées de maisons nobles et de temples romans et gothiques. Son château offre en outre une vue fabuleuse.


Ces informations vous ont-elles été utiles ?



X Passer à la version mobile

X
Spain SévilleMadridCordoueValenceMalagaLa CorogneGrenadeBarceloneHuescaCastellón – Castelló CadixLleidaCaceresLa RiojaMurcieAlicantePontevedraAsturiesBiscayeGuipuzcoa - GipuzkoaCantabrieLugoBurgosTolèdeAlmeriaJaénTarragoneHuelvaAlava - ArabaÁvilaCiudad RealLeónSaragosseGéroneTeruelSalamanqueZamoraBadajozSégovieCuencaNavarrePalenciaValladolidSoriaOurenseAlbaceteGuadalajaraCanariesBaléares
X
Baleares MajorqueIbizaMinorqueFormentera
X
Canarias LanzaroteLa PalmaTenerifeGrande CanarieFuerteventuraGomera