Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






Emplacement

Communauté autonome:
Aragon

Aragón


Entre mars et novembre, aventurez-vous dans les Pyrénées aragonaises en VTT. Les stations de ski de Formigal, Cerler, Panticosa, Javalambre, Valdelinares et leurs alentours possèdent plusieurs circuits aménagés pour le cyclotourisme, à condition qu’il n’y ait pas de neige.

Les circuits sont les suivants :

Giro del Montsec : pour réaliser ses quelques 111 kilomètres, deux ou trois jours sont nécessaires. Sur votre chemin, vous franchirez trois cols, contemplerez des vues spectaculaires et traverserez plusieurs villages inhabités.

Giro de Isabana : ses 110 kilomètres et son dénivelé approximatif de 3 000 mètres exigent une bonne forme physique. C’est un circuit d’intérêt culturel, puisqu’il permet de découvrir le patrimoine géologique de Ribagorza. Sur votre chemin, vous rencontrerez de vieilles fermes abandonnées. Pour couvrir l’ensemble de l’itinéraire, deux ou trois jours sont nécessaires.

Gran Tour Ribagorza : la combinaison des deux circuits précédents permet de former un total de 240 kilomètres qu’il est recommandé de réaliser entre deux et cinq jours. Ses points les plus intéressants sont le pic Morrón de Güel (1 406 mètres) et le panorama sur la Sierra de Sis.

Turbón Tour : cet itinéraire de 110 kilomètres emprunte à la fois des chemins, plusieurs tronçons de routes cantonales et des sentiers. Traversant la région de Ribagorza tout autour du massif du Turbón, il s’agit d’un passionnant défi sportif, qu’il est recommandé de réaliser en deux jours.

Pirinés Epic Trail : ses descentes vertigineuses et ses montées abruptes en plein cœur des Pyrénées en font un circuit plus difficile. Un total de 235 kilomètres à travers les régions de Ribagorza et Sobrarbe, qu’il est conseillé de parcourir entre trois et cinq jours.

Tena Xtrem Pro/Lite : long d’environ 110 kilomètres, il possède deux variantes. La « Pro » est une route extrêmement difficile, un véritable défi, même pour les plus chevronnés ; la « Lite » ou petite route du Tena, est quant à elle un objectif à la portée des bons « bikers ».

Ce qu’il faut savoir : Pour connaître les circuits en entier, toutes les nouveautés et les dates précises d'ouverture, consulter le site Web http://www.aramonbike.com





À ne pas manquer

X Passer à la version mobile