Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Réserve de biosphère de La Gomera




Données de contact

Gomera  (Canaries)
http://www.lagomera.travel/

Emplacement

Communauté autonome:
Canaries

Province / Île:
Gomera

Réserve de biosphère de La Gomera

  • x

    Réserve de biosphère, reconnaissance par l'UNESCO de certains espaces naturels.




Description

Avec ses 369 km2 de superficie, il s'agit de la deuxième plus petite île de l'archipel des Canaries. Elle a été déclarée réserve de biosphère par l'UNESCO en 2012.

À La Gomera, la nature tient la vedette. L'île est en effet réputée pour ses paysages exceptionnels et la grande forêt humide de laurisylve du parc national de Garajonay, inscrite au patrimoine mondial par l'UNESCO. La végétation exubérante de ce parc est due à un effet appelé « mer de nuages » (ou pluie horizontale). Le paysage est marqué par un vaste réseau de gorges et de ravins, subissant une forte érosion due à l'action de l'eau, puis fait place à un plateau central, situé à quelque 1 000 m d'altitude. Ces ravins donnent souvent lieu à un panorama spectaculaire, comme c'est le cas à « Los Órganos », un monument naturel qui rappelle des orgues d'église. Par ailleurs, l'île abrite plusieurs espèces végétales et animales endémiques, comme le lézard géant de La Gomera.

Type d’espace
Réserve de biosphère

Superficie
36900 hectares

Carte

Accès et environs

Informations culturelles

La Gomera conserve de nombreuses traditions étonnantes. C'est le cas notamment du « Silbo Gomero », un langage sifflé bien développé et pratiqué par plus de 22 000 personnes, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO. D'autres traditions sont encore bien vivantes, comme la réalisation d'objets en céramique sans tour, l'artisanat à base de feuilles de palmier ou encore la danse ancestrale du tambour.

Informations environnementales

Elle est réputée pour ses paysages spectaculaires, sa végétation exubérante et ses nombreux ravins. La particularité du relief offre des belvédères naturels depuis lesquels on peut admirer l'île dans toute sa splendeur. Il existe de plus un vaste réseau de sentiers qui permettent de découvrir à pied la plupart de ses espaces naturels. De petites criques et plages de sable noir sont nichées entre les falaises. Les eaux du littoral sont très appréciées des plongeurs.

Renseignements sur les visites

L'île de La Gomera est accessible en bateau et en avion. L'aéroport est desservi par des vols  avec les îles de Grande Canarie et Tenerife. Quant aux liaisons maritimes, elles desservent les îles de Tenerife, La Palma et El Hierro.