Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies






Données de contact

(Navarre)
turismo@bardenasreales.es
www.bardenasreales.es
Tél.:+34 948820020

Emplacement

Communauté autonome:
Navarre

Parque Natural de Bardenas Reales

  • x

    Réserve de biosphère, reconnaissance par l'UNESCO de certains espaces naturels.




Description

Le « demi-désert » de la Ribera

Au sud-est de la Navarre, s'étend ce parc naturel de 41 845 hectares qui a été classé par l'UNESCO réserve de la biosphère (2000) et qui compte trois réserves naturelles.

Il s'agit d'un paysage en partie demi-désertique où les pluies torrentielles ont sculpté le terrain formé de gypse et d'argile. De vastes plaines alternent avec des ravins, des falaises et des collines pouvant atteindre 600 mètres de hauteur. La Bardena Blanca regroupe les paysages les plus blancs, au substrat d'argile, avec une végétation steppique. La région connue sous le nom de « Bardena Negra » est plantée de forêts de pins d'Alep et recouverte de sols argileux. Trois sites concrets ont obtenu le statut de réserve naturelle, ce qui contribue à protéger davantage la richesse des paysages de l'endroit. C'est le cas du Vedado de Eguaras, où l'on pourra admirer un petit cirque entouré de ravins argileux et planté de sabines, de chênes tauzins et de romarins. Le lieu-dit « Rincón de Bú » renferme des défilés où font leur nid les grand-ducs, les aigles royaux et les percnoptères d'Egypte. Les Caídas de la Negra, quant à elles, sont une série de crevasses pouvant atteindre 270 mètres de profondeur. Au total, les Bardenas Reales abritent environ 24 espèces d'oiseaux rapaces (faucon pèlerin, aigle botté, vautour fauve...), en plus d'une avifaune steppique, comme l'outarde ou l'alouette. Le parc naturel abrite aussi plus de 28 espèces différentes de mammifères, dont huit sont des micro-mammifères, comme la pachyure ou la souris à queue courte. Les bassins aussi bien naturels qu'artificiels abritent, entre autres, des truites, des barbeaux communs et des tanches. Autour des bassins, nous observons des tritons, des grenouilles et de nombreux reptiles, dont le lézard ocellé, la couleuvre à échelons ou le tortue d'eau douce.

Municipalités

Saragosse (Aragon)

Ejea de los Caballeros, Sádaba, Tauste

Navarre (Navarre)

Arguedas, Buñuel, Cabanillas, Cadreita, Carcastillo, Fustiñana, Tudela, Valtierra


Type d’espace
Réserve de biosphère, Parc naturel

Superficie
41845 hectares

Carte

Accès et environs

Informations culturelles

Dans la réserve naturelle de Vedado de Eguaras, au sein du parc naturel, nous pourrons visiter les vestiges du château de Peñaflor. Les vieilles villes d'Arguedas et Valtierra présentent un grand intérêt. Elles abritent des églises dont la visite est incontournable. Le sanctuaire de la Virgen del Yugo et le monastère de l'Oliva constituent deux autres centres d'intérêt majeurs. La vieille ville médiévale de Tudela, la capitale de la Ribera, est jalonnée de constructions religieuses et civiles de grande valeur. En septembre, aux alentours du 29, on célèbre la Sanmiguelada. Des troupeaux de bétail transhumant des vallées de Roncal et de Salazar pénètrent dans les Bardenas pour y paître, suivant les habitudes d'antan.

Informations environnementales

La riche variété de paysages des Bardenas Reales se traduit par l'existence de nombreux habitats naturels qui abritent une flore et une faune tout aussi variées. Ses étendues désertiques, ses gorges et ses ravins témoignent de la grande diversité qui caractérise la région de la Ribera.

Renseignements sur les visites

Arquedas est l'endroit idéal pour débuter la visite de la Bardena Blanca. El Alto de Aguilares, Castildetierra, El Raso de la Junta, Pisquerra, La Ralla, El Rallón, La Cruceta et La Nasa figurent sont quelques-uns des sites de cette région. Pour accéder à la Bardena Negra, mieux vaut emprunter la route qui relie Tudela à Ejea de los Caballeros et se diriger vers la plaine de Sancho Abarca. El Paso (près du monastère de l'Oliva), Rada et le sanctuaire de la Virgen del Yugo constituent d'autres voies d'accès possibles.



X Passer à la version mobile