Promenade à cheval dans la Sierra de Guara. Province de Huesca © Eduardo Barrachina


Les randonnées à cheval sont une bonne façon d'apprécier la variété des paysages de l'Espagne sous un angle différent. Une expérience pour les amateurs d'équitation, passionnés de chevaux et personnes souhaitant découvrir la nature de façon harmonieuse. Vous pourrez apprendre à monter, participer à des randonnées sur plusieurs jours en vous logeant dans des auberges équestres, ou encore vous promener en calèche, visiter de magnifiques haras de chevaux hispano-arabes et assister à des séances de Doma vaquera.

Sur cette même page, vous pourrez réserver des expériences en rapport avec le tourisme équestre. Pour chacune d'elles, vous obtiendrez des informations sur les tarifs, les dates de réalisation, la durée, les langues disponibles, ou encore les destinataires.



Pourquoi l'Espagne

Pour ses célèbres chevaux pure race espagnole ou chevaux andalous, qui remontent à l'époque des Romains, et sont à l'origine d'autres races de chevaux dans le monde entier, et notamment en Amérique. Vous pourrez parcourir les terres qui ont vu naître cette race, et jouir des services des auberges et « cortijos » spécialement conçus pour les cavaliers. L'Espagne offre de nombreuses possibilités de randonnée à cheval dans un environnement naturel unique. Le relief du pays est souvent accidenté, et beaucoup d'endroits ne sont accessibles qu'à pied ou à cheval. Les itinéraires sont en outre adaptés à tous les niveaux, des cavaliers les plus experts aux personnes souhaitant avoir simplement un premier contact avec le monde des chevaux. L'immense variété de ses régions donne lieu à des circuits équestres très différents et intéressants, certains appartenant au plus grand réseau de chemins agricoles d'Europe, où vous pouvez encore contempler les taureaux, vaches et moutons guidés par des « vaqueros ». D'autres itinéraires empruntent des voies historiques comme la Route de l'Argent.

Expériences de tourisme équestre

L'Espagne possède des entreprises spécialisées en tourisme équestre qui organisent de longues randonnées au cours desquelles vous logerez dans des « cortijos » et « haciendas » reconvertis en petits hôtels ou gîtes ruraux offrant des services adaptés (écuries), tout le confort et un éventail complet de loisirs permettant aux cavaliers de se détendre après chaque journée de route. L'Espagne possède 36 itinéraires équestres homologués, chacun avec sa propre signalisation, ses normes, ses indications, ses services équestres et ses centres d'intérêt touristique. Il s'agit généralement de chemins traditionnels en milieu rural, dont l'homologation indique simplement qu'ils respectent certaines exigences de sécurité et de qualité. Consultez-les sur le guide officiel des itinéraires équestres en Espagne. La Fédération espagnole d'équitation distingue deux types de parcours, généralement balisés en orange : Itinéraires équestres de grande randonnée (Grandes Recorridos Hípicos, GRH) : ils traversent deux régions (communautés autonomes) ou plus. Itinéraires équestres de petite randonnée (Pequeños Recorridos Hípicos, PRH) : leur tracé s'étend sur une seule région. Certains de ces itinéraires sont : Don Quichotte à cheval dans le Campo de Montiel Albaceteño, pour visiter les lacs de Ruidera-Ossa de Montiel (Albacete), la Route du Turia (Valence), la Sierra de Albarracín y Montes Universales (Teruel) ou le Chemin de Saint-Jacques du Levant. Sachez que la durée minimale d'un parcours est d'environ deux heures, mais qu'elle peut varier en fonction des besoins et envies du cavalier : Promenades d'une heure, une demi-journée ou une journée complète. Randonnées de deux jours ou sur un week-end. Randonnées d'une semaine. Les routes en compagnie des « vaqueros » qui guident les troupeaux en transhumance sont une expérience mémorable, permettant de découvrir ce métier vénérable. Pour ceux qui souhaitent apprendre à monter, il existe de nombreux « picaderos » et écoles d'équitation. Beaucoup d'entreprises, implantées en milieu rural ou près du littoral, offrent des activités simples pour toute la famille. Si vous êtes passionné de chevaux, vous pourrez assister à des spectacles de dressage, visiter les « Caballerizas Reales » de Cordoue, ou encore séjourner dans des haras dont les hôtels-boutiques vous offrent tout ce dont vous avez besoin pour faire de l'équitation. Les spécialistes pourront profiter d'événements comme le Salon international du cheval (SICAB) ou visiter l'École andalouse d'art équestre, avec ses chevaux pure race espagnole. Sans oublier une infinité de fêtes et pèlerinages à cheval, comme El Rocío, dans la province de Huelva, le Salon du cheval de Jerez de la Frontera et les courses de chevaux de Sanlúcar de Barrameda, dans la province de Cadix.

Meilleures époques

Vous pouvez parcourir l'Espagne à cheval tout au long de l'année, mais les meilleures époques sont le printemps, quand la végétation qui borde les chemins est plus abondante, ou l'automne, lorsque les arbres transforment les paysages en tableaux multicolores.

Destinations de tourisme équestre

Certains itinéraires sont spécialement conçus pour les promenades à cheval, et certains endroits sont particulièrement connus pour leur vocation de tourisme équestre. En voici quelques-uns : L'Andalousie offre une grande variété de destinations dans lesquelles le cheval joue un rôle prépondérant, de Doñana à la Sierra Nevada, en traversant dunes et pinèdes : un parcours à travers les plus hauts sommets de la péninsule Ibérique, où le cheval reste toujours un important moyen de locomotion. Minorque et son Camí de Cavalls : un parcours de 185 km tout autour de l'île, avec des vues imprenables sur le littoral. Les Pyrénées, à la découverte de la transhumance dans les fraîches pâtures d'été. Sierra de Gredos, un voyage à travers le Système central et la vallée du Tormes. Delta de l'Èbre, à cheval parmi des rizières peuplées d'une riche faune aviaire. Monts Cantabriques et Pics d'Europe: des itinéraires au milieu des hauts pâturages, à la recherche de magnifiques paysages bucoliques.

Conseils

Pensez à porter des vêtements confortables et adaptés, et notamment un pantalon long. Si vous n'avez pas de bottes d'équitation, des chaussures de montagne ou l'équivalent feront l'affaire. Il n'est pas nécessaire d'être fédéré pour faire de la randonnée équestre en Espagne. Et si c'est la première fois que vous en faites, ne vous inquiétez pas : vos guides vous instruiront et resteront toujours à vos côtés. Vous n'avez pas besoin de conditions physiques particulières : il vous suffira de suivre les consignes du guide. N'oubliez pas la crème solaire et de quoi vous couvrir si les températures rafraîchissent. Nous vous conseillons même d'emporter un imperméable, s'il risque de pleuvoir. Pour en savoir plus sur le tourisme à cheval, informez-vous auprès des offices de tourisme de chaque destination, ou contactez les fédérations et écoles d'équitation régionales. Vous pouvez également consulter le site de la Fédération espagnole d'équitation. Nous vous recommandons de lire nos conseils pratiques en matière de santé et sécurité. Étant donné que les recommandations et réglementations peuvent changer, nous vous invitons à toujours vérifier les exigences requises avant votre voyage.




QUE FAIRE EN ESPAGNE ? RÉSERVEZ VOTRE ACTIVITÉ ICI


Voir toutes les activités





X Passer à la version mobile

X
Spain SévilleBarceloneMadridCordoueMalagaValenceLa CorogneCadixGrenadeHuescaCaceresAlicanteGuipuzcoa - GipuzkoaPontevedraMurcieLleidaLa RiojaAsturiesCastellón – Castelló CantabrieBiscayeTolèdeLugoGéroneAlava - ArabaJaénBurgosAlmeriaTarragoneHuelvaLeónTeruelÁvilaSégovieCiudad RealSalamanqueSaragosseValladolidBadajozNavarreCuencaZamoraPalenciaSoriaOurenseAlbaceteGuadalajaraCanariesBaléares
X
Baleares MajorqueIbizaMinorqueFormentera
X
Canarias LanzaroteLa PalmaGrande CanarieTenerifeFuerteventuraGomeraÎle de Fer