Varappe © Andrey Bandurenko. Fotolia.


Escalade et alpinisme

Si vous avez envie de relever des défis tout en vous amusant et en découvrant des espaces naturels spectaculaires aux paysages uniques, sachez que l'Espagne possède un large éventail de sites d'escalade. Vous pourrez faire de la varappe selon plusieurs niveaux de difficulté, vous essayer à l'escalade sur la glace ou encore entreprendre l'ascension de sommets culminant à plus de 3 000 m d'altitude.

Sur cette même page, vous pourrez réserver des expériences et des activités en rapport avec l'escalade et l'alpinisme. Consultez les informations associées à chacune d'entre elles : prix, dates et langues disponibles, durée, et type de public auquel elle s'adresse.



Pourquoi l'Espagne

L'Espagne est le deuxième pays le plus montagneux d'Europe, ce qui lui confère un relief parfait pour l'escalade. Elle possède en outre un grand nombre de hauts sommets, de parois et d'à-pics rocheux propices à l'escalade, même en bord de mer. Il est également possible d'accomplir des traversées alpines plus ou moins difficiles. L'Espagne occupe désormais une place de choix parmi les destinations phares de l'escalade à l'échelle mondiale. L'intérieur de l'Espagne est très montagneux, grâce aux chaînes du Système central et du Système ibérique, sans oublier ses canyons dont les parois ne demandent qu'à être conquises. Dans les îles Baléares, ne manquez pas la Sierra de Tramuntana, à Majorque. Dans les îles Canaries, concrètement à Tenerife, vous trouverez le point culminant du pays : le Teide. L'Espagne recense un vaste réseau de refuges de montagne, conçus pour faciliter vos ascensions et vos traversées. Le personnel de ces refuges pourra d'ailleurs vous renseigner sur les parcours de la zone. La plupart des villes espagnoles possèdent des écoles, des clubs et des agences spécialisées dans le domaine de l'escalade, qui sauront vous conseiller et vous expliquer les possibilités qui s'offrent à vous. Les montagnes sont en grande partie classées espaces protégés. Elles arborent des paysages magnifiques, ainsi qu'une faune et une flore remarquables. C'est notamment le cas du parc national d'Ordesa et du Mont-Perdu (le plus haut massif calcaire d'Europe) et du parc national de Sierra Nevada (qui abrite 15 sommets s'élevant à plus de 3 000 m d'altitude).

Modalités d'escalade : la varappe

En fonction de la surface à escalader, ce sport se décline en trois modalités : sur glace, sur neige ou sur roche. L'une des plus connues est le « rock climbing », étant donné que l'escalade est avant tout pratiquée sur des parois rocheuses. Avant de vous lancer, vous devez connaître le type de roche auquel vous aurez affaire. En effet, chacune possède ses propres caractéristiques et un degré d'adhérence particulier. En Espagne, il en existe trois types : granitique, calcaire et conglomérats.

Meilleures époques

Ce sport peut être pratiqué toute l'année. Toutes les saisons sont bonnes pour faire de l'escalade sur roche, même l'hiver le long du littoral méditerranéen. L'escalade sur glace est quant à elle plutôt conseillée en hiver.

Zones

L'Espagne possède plusieurs régions montagneuses aptes à la pratique de l'escalade. Si vous êtes fin prêt pour l'aventure, nous vous conseillons de vous rendre dans les zones suivantes : Pics d'Europe  : le pic du Naranjo de Bulnes est très prisé des amateurs d'escalade. Les Pyrénées  : leurs sommets atteignent les 3 400 m d'altitude. De nombreuses parois rocheuses vous attendent dans la région de Sobrarbe et la vallée d'Ansó, sans oublier les gorges de la Sierra de Guara (Somontano). Sierra de Guadarrama : à une cinquantaine de kilomètres de Madrid, le parc national de la Sierra de Guadarrama abrite une zone propice à l'escalade, dénommée la Pedriza. Ce site particulièrement réputé présente des parcours pour tous les niveaux. Sierra de Gredos  : ne manquez pas les gorges et les lacs qui donnent forme au Cirque de Gredos, dans la province d'Ávila. Du haut des pics de La Galana et d'Almanzor, vous aurez une vue imprenable sur les alentours. Sierra Nevada  : dans la province de Grenade, il existe des zones aménagées pour l'escalade sur le plus haut sommet de la péninsule ibérique, le Mulhacén (3 479 m). Le Montserrat  : on recense pas moins de 3 000 façons d'atteindre son sommet. Les gorges du Júcar: vous serez impressionné par leurs parois rocheuses spectaculaires, dont l'ascension est particulièrement ardue. Îles Baléares  : sur l'île de Majorque, vous pourrez pratiquer l'escalade dans des sites comme la Creveta, à Pollença, le Puig de Son Sant Martí, à Alcúdia, ou Cala Magraner, à Manacor. Îles Canaries  : Tenerife et son Torreón de Figueroa, dans le parc national du Teide ; et Grande Canarie et son cirque rocheux de l'Ayacata. Sommet du Moncayo  : le point culminant de la cordillère ibérique. Montagnes basques : les monts Gorbea et Anboto présentent un grand nombre de voies balisées. On y trouve par ailleurs un large éventail d'écoles d'escalade. Sierras calcaires d'Alicante : Peñón de Ifach, Callosa de Segura, Tozal de Levante. Les escaladeurs avertis en quête de sensations fortes ne manqueront pas de faire El Caminito del Rey (dans la province de Málaga), l'un des parcours les plus dangereux du monde. Un paysage superbe, un défilé, un pont suspendu et plus de 100 m de vide : tels sont ses principaux attraits. L'accès est libre pour la pratique de l'escalade, mais il est vivement conseillé de souscrire une assurance responsabilité civile.

Conseils

Avant de partir à l'assaut des parois, munissez-vous d'un casque léger homologué pour l'escalade, ainsi que de vêtements confortables et légers en tissu respirable. Il vous faudra également un harnais, des cordes et des mousquetons pour certains types d'escalade. Si vous ne disposez pas du matériel nécessaire, sachez que vous pourrez le louer une fois sur place. Avant d'entreprendre l'ascension d'une paroi, tenez compte de son inclinaison et étudiez la taille des prises, leur forme et la distance entre celles-ci. Si vous souhaitez faire de l'escalade de manière autonome, renseignez-vous au préalable pour savoir si vous avez besoin d'un permis ou d'une autorisation pour la zone qui vous intéresse. Il n'est pas nécessaire d'être affilié à une fédération pour pratiquer l'escalade en Espagne. Veillez cependant à toujours consulter les conditions particulières en vigueur dans chaque région auprès des écoles et des fédérations locales. En cas d'accident, appelez les secours (112) ou la Guardia Civil (062). Pour de plus amples renseignements sur l'escalade et pour savoir quels sont les parcours qui vous conviennent le mieux, informez-vous auprès des offices du tourisme de chaque destination, ou contactez les fédérations et les écoles d'escalade régionales. Vous pouvez également consulter le site de la Fédération espagnole des sports de montagne et de l'escalade. Nous vous recommandons de lire nos conseils pratiques en matière de santé et sécurité. Étant donné que les recommandations et réglementations peuvent changer, nous vous recommandons de toujours vérifier les conditions requises avant d'entreprendre votre voyage.



QUE FAIRE EN ESPAGNE ? RÉSERVEZ VOTRE ACTIVITÉ ICI


Voir toutes les activités





X Passer à la version mobile

X
Spain BarceloneSévilleMadridMalagaCordoueLa CorogneValenceCadixGrenadeCantabrieCaceresMurciePontevedraLleidaAlicanteLa RiojaCastellón – Castelló Guipuzcoa - GipuzkoaAsturiesLugoBiscayeGéroneHuescaTolèdeBurgosJaénTarragoneAlava - ArabaAlmeriaÁvilaLeónHuelvaSégovieSaragosseTeruelSalamanqueCiudad RealValladolidBadajozNavarreCuencaZamoraPalenciaOurenseAlbaceteGuadalajaraSoriaCanariesBaléares
X
Baleares MajorqueIbizaMinorqueFormentera
X
Canarias LanzaroteLa PalmaGrande CanarieTenerifeFuerteventuraLa GomeraÎle de Fer