Cycliste au crépuscule © Mimadeo. Fotolia


Le VTT est un moyen de transport idéal pour partir à la découverte de la nature en Espagne. Le réseau de centres VTT (Vélo Tout Terrain), qui ne cesse de s'élargir, permet aux amateurs de ce sport de parcourir des paysages incroyablement variés en toute sécurité. Venez pédaler sur des centaines de kilomètres en solo, en famille ou entre amis.

Sur cette même page, vous pourrez réserver des expériences et des activités en rapport avec le VTT. Consultez les informations associées à chacune d'entre elles : prix, dates et langues disponibles, durée, et type de public auquel elle s'adresse.



Pourquoi l'Espagne

En Espagne, le climat permet de faire du VTT pratiquement toute l'année. L'éventail de paysages, allant du bord de mer à la haute montagne, est on ne peut plus varié. D'ailleurs, bon nombre de parcours VTT traversent des espaces naturels protégés. Saviez-vous que l'Espagne est le deuxième pays au monde en nombre de réserves de biosphère et qu'elle possède 15 parcs nationaux ? Outre les grands circuits de VTT (qui requièrent un voyage de plusieurs jours), il existe un réseau de plus en plus vaste de centres VTT (une cinquantaine actuellement, répartis dans l'ensemble du pays) où vous trouverez conseil pour réaliser des parcours de moindre envergure. Les itinéraires proposés évitent généralement les routes goudronnées, les tronçons ouverts à la circulation et les parcours à double sens. Un grand nombre de centres VTT espagnols organisent des excursions, des randonnées et des cours d'initiation. L'Espagne recense des hébergements en tout genre et pour tous les budgets (hôtels, appartements à louer, campings, gîtes ruraux…). Il existe même des « Bike Hotels », surtout dans l'île de Majorque (Baléares), ou encore dans l'archipel des Canaries et dans la zone des Pyrénées, offrant de nombreux services tels que la vidéosurveillance des vélos, des zones de lavage, le téléchargement gratuit de parcours pour GPS, des massages, des menus spéciaux pour les sportifs, la location de VTT et des circuits programmés. Le cyclisme est une tradition de longue date en Espagne, comme en témoigne l'organisation depuis de nombreuses années d'une compétition réputée à l'échelle internationale : La Vuelta ou Tour d'Espagne. Pourquoi ne pas tenter de faire l'une de ses étapes avec votre VTT ?

Qu'est-ce qu'un centre VTT ?

Il s'agit d'un espace de plein air conçu pour les usagers du VTT, qui favorise la pratique de ce sport en toute sécurité. Il existe plusieurs itinéraires au départ des centres VTT (se déroulant aussi bien sur de larges pistes que sur des chemins moins fréquentés). Ces centres présentent généralement les caractéristiques suivantes : Un point d'accueil où vous trouverez des informations touristiques. Une aire de stationnement, des douches, des points de lavage, de réparation et de location de vélos (au cas où vous n'emmèneriez pas le vôtre). Des renseignements techniques sur chaque itinéraire, un classement des parcours par niveau de difficulté, de la documentation et des cartes.

Balisage

En montagne, certains parcours présentent un balisage homologué à l'échelle mondiale (surtout au Pays Basque). Un balisage spécifique a cependant été mis en place dans chaque zone. Pour protéger les espaces naturels, il a été préférable dans certains cas de ne pas recourir à une signalisation statique.

Zones

Parmi les circuits VTT, il faut souligner les Grandes traversées, des parcours uniques de plus de 100 km, remarquables d'un point de vue naturel et pour les paysages qu'ils traversent. Certains de ces circuits sont particulièrement réputés : TrasAndalus : un itinéraire VTT d'environ 2 000 km tout autour de l'Andalousie. La Transpirenaica : traversée des Pyrénées. Islas Canarias : parcours au milieu des champs de lave dans les îles Canaries, un archipel d'origine volcanique. En ce qui concerne les centres VTT, il s'agit d'un réseau particulièrement bien implanté en Catalogne.

Bike Parks

Si vous aimez faire du VTT dans des paysages à couper le souffle, vous apprécierez certainement les Bike Parks. Il s'agit de circuits VTT de différents types, généralement de descente, parsemés d'obstacles artificiels et naturels. On les trouve en règle générale dans les stations de ski, notamment celles de La Molina , Manzaneda , La Pinilla et Sierra Nevada . Il en existe d'autres aux abords d'espaces naturels comme celui de Fenasosa . On peut habituellement y louer des vélos et des accessoires.

Conseils

Munissez-vous d'un GPS ou d'une carte et d'une boussole. Portez toujours un casque et des vêtements adaptés. Il est également important d'emporter des lunettes de soleil et des lunettes transparentes, un kit d'outils et une petite trousse de secours en cas de parcours longs. Veillez à toujours porter des vêtements réfléchissants la nuit et dans les tunnels. Les lumières avant et arrière du vélo doivent être visibles à 50 mètres. Consultez les prévisions météo avant d'entreprendre votre parcours. Si vous partez en montagne, prévenez une personne de confiance de vos intentions. Choisissez un parcours adapté à votre condition physique. En Espagne, les cyclistes n'ont généralement pas le droit de circuler sur les autoroutes et les voies rapides. Néanmoins, les personnes de plus de 14 ans peuvent emprunter les bas-côtés des voies rapides, à moins qu'une indication ne stipule le contraire. Si vous venez en Espagne en avion et que vous souhaitez apporter votre vélo, celui-ci devra être parfaitement emballé. Certaines compagnies aériennes font payer un supplément pour transporter les vélos. Il en va de même des compagnies d'autobus longue distance. Renseignez-vous avant de prendre vos billets. Pour pratiquer le VTT, il est conseillé de souscrire une police d'assurance médicale, une assurance effets personnels et une assurance de responsabilité civile. Avant le voyage, vous pouvez envisager de vous affilier à une fédération dans votre pays, et faire en sorte que cette fédération élargisse votre couverture en Espagne, ou éventuellement souscrire une assurance voyages couvrant l'assistance médicale et la responsabilité civile. Si vous envisagez de passer la nuit en cours de route, sachez que le camping sauvage n'est pas toujours autorisé. Pour en savoir plus, contactez les fédérations locales de cyclisme. Vous pouvez également consulter le site de la Fédération espagnole de cyclisme. Vous pourrez télécharger les tracés GPS des parcours sur un grand nombre de sites officiels du tourisme pour chaque zone d'Espagne et sur les sites spécialisés en VTT. La plupart des centres VTT possèdent leur propre site Web. Plusieurs organismes et entreprises organisent des circuits guidés en VTT. Certains se chargent même de réserver l'hébergement et de transporter les bagages, ainsi que de fournir des cartes du parcours, des tracés GPS, un kit de bienvenue, un chronométrage personnalisé, etc. Étant donné que les recommandations et réglementations peuvent changer, nous vous recommandons de toujours vérifier les conditions requises avant d'entreprendre votre voyage.



QUE FAIRE EN ESPAGNE ? RÉSERVEZ VOTRE ACTIVITÉ ICI


Voir toutes les activités





X Passer à la version mobile

X
Spain SévilleBarceloneMadridCordoueMalagaValenceLa CorogneCadixGrenadeHuescaCaceresAlicanteGuipuzcoa - GipuzkoaPontevedraMurcieLleidaLa RiojaAsturiesCastellón – Castelló CantabrieBiscayeTolèdeLugoGéroneAlava - ArabaJaénBurgosAlmeriaTarragoneHuelvaLeónTeruelÁvilaSégovieCiudad RealSalamanqueSaragosseValladolidBadajozNavarreCuencaZamoraPalenciaSoriaOurenseAlbaceteGuadalajaraCanariesBaléares
X
Baleares MajorqueIbizaMinorqueFormentera
X
Canarias LanzaroteLa PalmaGrande CanarieTenerifeFuerteventuraGomeraÎle de Fer