Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Yaiza

Emplacement

Communauté autonome:
Canaries

Province / Île:
Lanzarote

Lanzarote

Dans l'enceinte du Parc National de Timanfaya se trouve Yaiza, la municipalité la plus méridionale de l'île de Lanzarote. Cette localité est située au sein d'un environnement paradisiaque formé de cratères et des tons foncés de la terre volcanique, qui offrent des paysages d'une beauté incroyable, comme celui de La Geria, l'hydrovolcan d'El Golfo ou los Hervideros. Sur la côte sud, on peut également admirer certains des plus beaux clichés de l'île, dont ceux de Playa Quemada et les anses de Papagayo. Une combinaison de soleil et de plage que viennent compléter les énormes possibilités de loisirs et de distraction offertes par les foyers touristiques de Playa blanca et Puerto Calero. Et au milieu du paysage intérieur, des agglomérations historiques qui abritent un important patrimoine monumental, comme Femés ou Yaiza même.

Lire la suite

Située à la pointe sud de Lanzarote, Yaiza est une localité historique où il est possible d'admirer les ruines des premières occupations de l'île. La municipalité se caractérise par la beauté insolite de son paysage lunaire, ainsi que par l'état de préservation de son patrimoine naturel. L'endroit le plus représentatif de cet écosystème est le Parc National de Timanfaya. Son périmètre se compose d'une immense mer de lave solidifiée, produit de la grande activité volcanique enregistrée sur ces lieux aux XVIIIème et XIXème siècles. Il y apparaît de curieuses formations géologiques, tels que des grottes, cônes, hornitos et jusqu'à 25 cratères. Après avoir visité le parc, le premier point d'intérêt se situe à l'endroit connu sous le nom de Islote de Hilario. De ce lieu part un autocar qui parcourt la dénommée Ruta de los Volcanes, un paysage ahurissant de laves et de cendres couvertes d'une fine couche de lichens. Le Parc National de Timanfaya se trouve entouré, à son tour, du Parc Naturel de Los Volcanes, où les surfaces de matériau volcanique s'étendent jusqu'à la côte.La morphologie volcanique apparaît sur la bande de littoral sous formes géologiques de grand intérêt, tel Los Hervideros, formidables falaises d'origine basaltique où les vagues viennent se casser. Tout près de dresse El Golfo, spectaculaire cratère côtier renfermant la Laguna Verde, petit lac ayant été déclaré Réserve Naturelle. Ne pas oublier non plus de visiter d'autres sites de grand attrait, comme le Charco de los Clicos et les Salinas de Janubio (marais salants).Les phénomènes volcaniques ont aussi donné lieu à d'ingénieuses formes de culture, comme celles que l'on peut contempler à La Geria, principale région vinicole de l'île. Les vignobles y sont cultivés dans des fosses creusées sur le terrain, qui sont elles-mêmes protégées du vent par des murets semi-circulaires en pierre.Loisirs et plagesYaiza possède parmi les plus belles plages du littoral de Lanzarote. Des étendues de sable solitaires aux eaux cristallines, comme Playa Quemada, et des anses de sable blanc, comme celles de Papagayo.Les sites de Playa Blanca et Puerto Calero présentent l'aspect le plus ludique de la municipalité. Le visiteur s'y verra proposé un large éventail de possibilités de loisirs et de distraction. Playa Blanca, située autour d'un petit centre de pêche, offre des rues animées ponctuées de tout type de commerces, restaurants et terrasses nocturnes, sans oublier la possibilité de réaliser des excursions en bateau à l'île de Lobos ou à Fuerteventura. Quant à Puerto Calero, elle dispose d'excellentes installations nautiques, où sont dispensés des cours de voile et organisés des promenades en bateau ou en sous-marin.De retour à l'intérieur, certains monuments historiques de Yaiza mériteront la peine d'être visités. A Femés se trouve l'église de San Marcial, dédiée au patron de l'île, qui a donné lieu au premier diocèse des Canaries (XVème siècle). A la fin du XVIIème siècle fut ensuite fondé l'ermitage de los Remedios, très vénéré dans toute la région. D'autres monuments sont également à signaler, comme la Tour défensive del Águila ou la Casa de Benito Pérez Armas, important centre culturel. Gastronomie et environs En plus de Yaiza, il est notamment possible de visiter d'autres localités voisines comme Tinajo, où le sanctuaire de Mancha Blanca accueille les adorateurs de la Vierge de los Dolores, patronne de l'île, et San Bartolomé, qui possède un patrimoine monumental où figurent la Casa del Mayor Guerra et la Casa Ajei. Arrecife, la capitale, n'est pas très loin non plus. Dans cette ville portuaire et commerciale, les deux forteresses valent le coup d'oeil, ainsi que le Castillo (château ) de San Gabriel et celui de San José.Enfin, Tías comporte l'un des centres touristiques les plus importants de l'île, Puerto del Carmen. Cet ancien port regroupe une importante partie des ressources de loisirs de l'île, offrant de nombreux restaurants, pubs et un port sportif.A Yaiza, de même que dans le reste de l'île, il est possible de savourer des plats succulents comme les « ranchos » (ragoût typique à la viande de porc) et les fameuses « papas arrugadas » (pommes de terre à l'eau avec du sel), servies accompagnées de « mojos » (sauces). La mer garnit la table de Lanzarote d'excellents fruits de mer et de poissons frits, comme la “viejagrillée ou a la espalda, le maigre ou le saumon d'Uga. Côté desserts, les fromages de la région, moelleux et secs, connaissent un grand succès. C'est à La Geria qu'est produite la majeure partie du vin de Dénomination d'origine Lanzarote, dont se détachent les vins sucrés, les blancs et les vins nourrissons.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile