Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Casa típicas en la Villa de Teguise

Emplacement

Communauté autonome:
Canaries

Province / Île:
Lanzarote

Lanzarote

Teguise, l'ancienne capitale de l'île de Lanzarote, est entourée d'un fascinant paysage volcanique constitué d'anciens cratères et de coulées de lave solidifiée. Une grande partie de l'histoire de l'île se reflète dans sa vieille ville, où se dressent des édifices représentatifs de l'architecture traditionnelle et nobiliaire de l'île. Profondément marquée par l'empreinte laissée par l'architecte originaire de Lanzarote, César Manrique, Teguise conserve deux des principales créations de ce dernier : le Jardin de cactus et la fondation qui porte son nom et qui fut son lieu de résidence. le tout est complété par les superbes plages de Famara et Costa Teguise, cette dernière étant l'un des plus grands centres touristiques de l'île.

Lire la suite

Le passé de Teguise est étroitement lié à l'histoire des îles Canaries en général, car elle fut l'un des premiers centres habités de l'archipel. Sa vieille ville, avec ses maisons blanches et ses rues garnies de pavés, surgit au milieu d'un paysage insolite formé de cratères éteints et de vastes étendues de plaines recouvertes d'une terre volcanique de couleur sombre. Ayant été par le passé la capitale de l'île, elle possède un précieux patrimoine historique composé de demeures nobles et de maisons blanches où apparaissent certains éléments de l'architecture locale, comme par exemple les typiques balcons en bois.En plein centre de la ville, se dressent certains des édifices historiques les plus importants de l'île, comme le palais de Spínola ou les couvents de Santo Domingo et San Francisco. Et tout près de là, à côté du volcan éteint de Guanapay, nous trouvons le château de Santa Bárbara, restauré et accueillant aujourd'hui le musée de l'Émigrant. Comme dans le reste de l'île, Teguise a été profondément marquée par l'empreinte laissée par César Manrique.L'héritage de César ManriqueLa Fondation César Manrique, qui fut en d'autre temps le lieu de résidence de ce génial architecte originaire de Lanzarote, est située dans le quartier connu sous le nom de « Taro de Tahíche ». Ce musée original abrite une intéressante collection d'art contemporain et permet, en outre, d'observer comment ce bâtiment s'intègre dans l'environnement volcanique qui l'entoure. On peut aussi faire un tour du côté du Jardin de Cactus qui, ouvert en 1991, fut la dernière œuvre de l'artiste. Avec au premier plan un ancien moulin à grain, cet espace insolite mêle de façon originale les formes en pierre avec les plantes du jardin botanique (ce jardin abrite en effet près de mille quatre cents espèces différentes de cactus). Sur le littoral, Teguise est pourvue d'excellentes infrastructures orientées vers le tourisme. Costa Teguise, l'une des principales localités de l'île, possède de nombreux établissements hôteliers, des zones résidentielles, des magasins et des restaurants. Certaines de ses plages, en particulier celle de Las Cucharas, sont particulièrement propices à la pratique de la planche à voile. Ce panorama contraste avec la beauté sauvage qu'offre la playa de Famara, à l'ouest de Lanzarote : un vrai paradis pour les surfeurs. Les environs et la gastronomie En partant de l'ancienne capitale de l'île, plusieurs itinéraires intéressants permettent de découvrir les environs. Au nord de l'île, nous trouvons Haría, un hameau niché dans une vallée fertile entourée de montagnes. Le long de la côte, nous pouvons visiter Jameos del Agua, une œuvre originale intégrée dans un tunnel volcanique, la Cueva de los Verdes et le Mirador del Río. Les localités les plus proches sont Tinajo, où nous pourrons visiter le sanctuaire de Mancha Blanca consacré à la Virgen de los Dolores, patronne de l'île, et San Bartolomé, dont nous retiendrons principalement la Casa del Mayor Guerra et la Casa Ajei. Au sud-ouest de l'île, se trouve le parc national de Timanfaya, une véritable vitrine de l'écosystème volcanique de l'île. La visite inclut une excursion en autocar sur la route « de los volcanos » à partir du centre d'accueil du parc (le « centro de visitantes »). Le parc est entouré à son tour du parc naturel « de Los Volcanes », avec son paysage de cendres et de laves volcaniques s'étendant vers la côte. Les spécialités culinaires traditionnelles de Lanzarote sont les ranchos (ragoût traditionnel à base de viande de porc) et les célèbres papas arrugadas (petites pommes de terre ridées cuites avec la peau et servies avec du gros sel), accompagnées de plusieurs sortes de mojos (sauces). Les poissons et les fruits de mer pêchés au large de Lanzarote sont toujours frais et délicieux. Nous accorderons une mention spéciale aux poissons locaux : le scare, grillé ou cuit en sauce, le mérou et le corbeau de mer. Les fromages du pays, jeunes ou vieux, sont très appréciés. Sur l'île, le cépage de Malvoisie produit des vins blancs, des vins doux et des crus classés garantis par l'appellation d'origine contrôlée Lanzarote.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile