Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Santa Pola

Emplacement

Communauté autonome:
Communauté de Valence

Province / Île:
Alicante

Alicante-Alacant

Santa Pola (province d'Alicante) possède une longue tradition marinière. Elle est en outre entourée d'un paysage d'une grande richesse naturelle au bord de la mer Méditerranée. Cette zone de la Costa Blanca offre au visiteur d'excellentes plages avec vue sur les salines, la sierra et le cap de Santa Pola, un régal pour les amoureux de la nature ; une infrastructure hôtelière inégalable et des loisirs à n'en pas finir ; des températures agréables toute l'année. Ce climat rend encore plus plaisantes les promenades dans la vieille ville et sur le front de mer, sans oublier la pratique de divers sports nautiques.

Lire la suite

À seulement 20 kilomètres d'Alicante, s'étend le port de Santa Pola, dont l'origine remonte à l'époque romaine. De nos jours, la ville conserve tout le charme de son port de pêche tout en mettant de modernes installations à la disposition du visiteur, Ces infrastructures contribuent à mettre en valeur les plages et l'excellent climat de cette ville méditerranéenne. Les calanques et les plages au sable blanc, idéales pour la plongée et la planche à voile, sont quelques-unes des surprises que vous réserve le littoral de la province d'Alicante. Les plages du Levant, Varadero, Gran Playa ou les calanques de Santiago Bernabeu sont parmi les plus intéressantes. Le PortSanta Pola était à l'époque romaine le port de la ville voisine, Elche. Elle portait alors le nom de « Portus Illicitanus ». Les vestiges archéologiques de l'époque se trouvent actuellement dans le nouveau quartier de Poniente de la Villa. L'ensemble se compose d'une fabrique de salaisons du IVe siècle av. J.-C., de murs et de dépendances de la zone commerçante et d'une résidence romaine. À la Casa del Palmeral (maison de la palmeraie), on pourra apprécier la disposition traditionnelle d'une ferme seigneuriale du IVe siècle apr. J.-C. On y remarquera la façon dont les pièces s'ordonnent autour du patio.Aujourd'hui, le port est équipé de modernes installations rendant plus facile l'accostage des embarcations sportives et de pêche ainsi que l'embarquement du sel. La halle, les stands du Mercado de Abastos (Halles) et la Casa del Mar (Maison de la mer) évoquent la grande activité de ce port de pêche. Au port, on peut aussi emprunter un bateau qui conduit à la l'île de Tabarca, située à une faible distance. Cette île renferme une enceinte fortifiée et une réserve marine jouissant d'une grande variété biologique.La vieille ville de Santa Pola possède une forteresse, le Castillo, édifié par ordre de Philippe II dans le but de contrer les attaques des pirates et des corsaires. De plan carré, il possède deux bastions et deux tours de défense qui encadrent une cour d'armes, des citernes et des chapelles. Ce site magnifique est devenu le centre culturel de la ville, dont les installations abritent : un musée de la mer, un musée de la pêche, une salle municipale des expositions et la chapelle Virgen de Loreto. Il fut aussi l'emplacement de l'aquarium municipal, mais celui-ci possède désormais ses propres installations ; on peut y admirer des chiens de mer, des balistes, des tortues caouannes, ainsi que d'autres espèces autochtones.Ce système défensif du XVIe siècle est complété par trois autres tours de guet qui se dressent dans les salines (la tour de Tamarit), au sud-est de la sierra (la tour Escaletes) et la tour Atalayola, sur laquelle fut construit le phare.Les places de la ville sont animées, comme la plaza de la Glorieta. Par ailleurs, la plaza del Calvario est un superbe mirador naturel. De ce mirador, la vue sur la baie de Santa Pola et son front de mer est imprenable. Les environsDans la région du Baix Vinalopò, nous découvrons la sierra portant le même nom que la ville : Santa Pola, cette chaîne de montagnes se jette dans la mer. Les falaises entourent de longues plages de sable, des dunes mouvantes et une lagune où les salines côtoient des étangs d'eau douce. Le parc naturel des Salinas de Santa Pola est l'ancienne zone humide d'Elche, où ont été implantées des salines. La faune et la flore se sont adaptées à ces conditions particulières d'humidité et de haute salinité. Aussi pourrons-nous admirer des colonies de flamands roses et des sarcelles marbrées (peu fréquentes en Europe). Les zones inondées contiennent des algues marines. Le cap de Santa Pola complète le paysage qui entoure la ville.Étant donné la richesse des fonds marins de ce qu'on appelle la Costa Blanca, il n'est pas difficile de déduire quels sont les produits qui composent la cuisine de la région d'Alicante. D'entre les délicieux crustacés et fruits de mer de la région, citons les crevettes grises, les langoustines et les crevettes rouges. Le riz est très prisé dans la région d'Alicante. Il est préparé « a banda » (cuit avec des poissons et servi avec de l'ailloli) ou « negro » (à l'encre de seiche), sans oublier la paella aux fruits de mer. Parmi les plats de poisson, découvrez les délicieuses recettes locales que sont le « blanquillo de rape » (plat à base de baudroie), le ragoût de seiches et la marmite de poisson. Les dorades et les bars sont cuisinés au four, tandis que les poissons plus petits sont frits dans de l'huile d'olive abondante. dans cette région de salines, les salaisons d'œufs de poisson, de « mojama » (thon sec), de morue ou de bonite sont très appréciées.Appellation d'origineEt pour clore le chapitre gastronomique, rien de tel que les délicieux biscuits artisanaux, les feuilletés fourrés à la confiture de potiron, les glaces et surtout le « mantecado » (biscuit au saint-doux). N'oublions pas les produits de la région qui sont garantis par une appellation d'origine : c'est le cas des nèfles de Callosa de Ensarriá, des cerises de la Montaña de Alicante, du raisin haut de gamme cultivé sous plastique du Vinalopò et le vin d'Alicante.Toutes ces recettes exquises peuvent être dégustées en d'autres endroits du littoral, comme Torrevieja, Guardamar del Segura et Alicante. La capitale de la province est bordée de magnifiques plages et possède un centre historique intéressant, sans compter les ports de plaisance et les terrains de golf. Les feux de la Saint-Jean, une fête classée d'intérêt touristique international, constituent un moment idéal pour visiter la ville sur son trente et un.Vers l'intérieur, Sax, Elda, Novelda, Crevillente et Elche composent un intéressant itinéraire culturel. Châteaux médiévaux, vieilles villes de grande valeur patrimoniale, belles églises, sont quelques uns des attraits de ces localités. Elche est peut-être à elle seule un condensé de toutes les richesses réparties dans la province. La capitale de la région du Baix Vinalopò possède une vieille ville d'une grande richesse historique. Elle renferme deux joyaux inscrits au Patrimoine mondial par l'UNESCO : la palmeraie, d'origine musulmane, et la fête du Mystère, classée également d'intérêt touristique international.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile