Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



San Bartolomé de Tirajana

Emplacement

Communauté autonome:
Canaries

Province / Île:
Grande Canarie

Gran Canaria

San Bartolomé de Tirajana, une municipalité occupant un vaste territoire qui s'étend du centre au sud de l'île de Grande Canarie, est pleine de contrastes. La commune principale, San Bartolomé, est située à l'intérieur des terres, à proximité du cratère de Tirajana. Le paysage volcanique qui l'entoure se caractérise par un relief abrupt et une végétation luxuriante. Mais vers le sud, la végétation luxuriante cède le pas à un désert de dunes, caractéristique d'un climat semi-désertique. La côte est jalonnée des villes très touristiques, comme Maspalomas, Playa del Inglés et San Agustín. Ces endroits proposent de nombreux loisirs et permettent de pratiquer des sports nautiques et terrestres (comme le golf).

Lire la suite

San Bartolomé de Tirajana tient son origine de l'ancien village agricole de Tunte. Au XVIe siècle, on construisit un petit ermitage dédié à San Bartolomé, qui, plus tard, fut au centre de la paroisse du même nom. Aujourd'hui, San Bartolomé de Tirajana est la municipalité la plus étendue de l'île de Grande Canarie. L'environnement naturel qui l'entoure est de toute beauté. Vers l'intérieur de l'île, à proximité du massif central, on observe un relief abrupt constitué d'une série de forêts, de rochers, de barrages naturels et de précipices. On y observe en outre d'impressionnantes formations volcaniques, comme les parois du cratère de Tirajana et le piton de Risco Blanco. Cet environnement est propice à de nombreuses activités de plein air. Les randonnées pédestres, l'alpinisme et les promenades à vélo sont quelques activités permettant de découvrir cet environnement idyllique où le développement du tourisme rural a favorisé la création d'auberges, de gîtes ruraux, de campings et d'aires récréatives. Le sudContrairement au paysage de l'intérieur, le sud offre une image de dunes légères entourant de superbes plages, comme les Playa del Inglés, Maspalomas ou Meloneras. Ce sont ces plages qui font de San Bartolomé de Tirajana l'une des destinations les plus touristiques de l'île de Grande Canarie, grâce à leurs excellentes infrastructures et au climat agréable dont l'endroit jouit à longueur d'année. Les hôtels, appartements, restaurants, terrasses en plein air, boutiques et installations nautiques font partie des infrastructures touristiques dont dispose ce littoral. D'autre part, outre les bains de soleil et la baignade, ces plages sont propices à toute sorte de sports nautiques, comme la plongée sous-marine, la navigation à voile ou le ski nautique. Qui préfère les sports terrestres pourra pratiquer le golf sur l'un des magnifiques terrains disponibles dans cette zone. Une autre possibilité de loisir consiste à profiter en famille d'un des parcs thématiques créés dans la région : Mundo Aborigen, qui permet de se familiariser avec le mode de vie des anciennes civilisations autochtones de l'archipel ; Sioux City, une véritable reconstitution du far-west américain ou Palmitos Park, un espace qui abrite de nombreuses espèces d'oiseaux exotiques. L'île de Grande CanarieAprès avoir visité en long et en large San Bartolomé, l'île réserve encore bien des surprises au visiteur. Au nord, dont le littoral est entrecoupé de falaises se jetant dans la mer, nous nous arrêterons à Las Palmas. Dans la capitale de l'île, nous profiterons bien sûr du soleil et de la plage, mais aussi d'un patrimoine historique exceptionnel articulé principalement autour de la plaza de Santa Ana. Qui aime la nature pourra visiter les différents écosystèmes de l'île, situés à peu de distance les uns des autres. Le parc naturel de Tamadaba, situé au nord-ouest de l'île, possède l'une des pinèdes les mieux conservées de Grande Canarie et surprend par la beauté exceptionnelle de ses paysages composés de précipices et de massifs façonnés par l'érosion. Au centre-sud, nous trouvons le parc naturel de Pilancones, où la beauté du paysage est due à ses précipices et dans lequel nichent de nombreuses espèces d'oiseaux.Quant aux villes et villages traversés à l'intérieur comme le long de la côte, tous nous ramènent à l'époque coloniale. Gáldar, Arucas et Telde figurent parmi les localités les plus intéressantes. À chacune de ces étapes, les restaurants proposent le meilleur de la gastronomie canarienne. Parmi les spécialités traditionnelles, citons les potages de légumes verts, le thon mariné, le chorizo et le boudin sucré (aux raisins secs et aux amandes). Grâce au climat subtropical, on trouve des fruits et des légumes toute l'année (comme des mangues, des avocats, etc.). Parmi les desserts, les massepains sont les plus réputés. Les vins sous appellation d'origine contrôlée Lanzarote sont très réputés : ce sont des vins blancs aromatiques délicieusement doux.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile