Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Emplacement

Communauté autonome:
Castille-León

Province / Île:
Palencia

Palencia

Au beau milieu de la Tierra de Campos, dans la province de Palencia, se trouve Paredes de Nava : ville historique, elle est le berceau d’illustres personnages tels que le poète Jorge Manrique (XVe) et les artistes Alonso et Pedro Berruguete (XVe-XVIe). L’un de ses plus beaux joyaux est l’église Santa Eulalia et son musée paroissial, tous deux classés au rang de monument historique et artistique en 1981. Le temple, qui donne sur la place d’España, a été construit entre le XIIIe et le XVIe siècle, ce qui explique une telle fusion entre les styles roman, gothique et Renaissance. L’extérieur de l’édifice se caractérise par la singularité de sa tour romane, couronnée d’un chapiteau pyramidal couvert d’azulejos. Son grand retable est une œuvre de Pedro Berruguete. Le musée paroissial de Santa Eulalia, qui occupe les dépendances ecclésiales, fait partie des plus importants de Castille-León. Ses salles contiennent une précieuse collection de peintures et de sculptures réalisées par des artistes castillans du XVe au XVIIe siècle, ainsi que plusieurs œuvres de l’école hispano-flamande, sans oublier des pièces d’orfèvrerie.




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile