Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Colegiata de Nuestra Señora de la Asunción. Osuna

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Séville

Sevilla

A l'est de la région, vous trouverez une ville ducale déclarée Site historique et artistique. Le riche patrimoine historique de la vieille ville nous fera découvrir entre autres un ensemble de maisons typiquement sévillan. C'est une excellente opportunité pour découvrir l'histoire de cette région dont les origines remontent au peuple de Tartessos. Les sites archéologiques de Las Canteras et la Semana Santa de Osuna (période de Pâques) déclaré fête d'intérêt touristique national aideront le voyageur à connaître l'essence même de ces terres andalouses.

Lire la suite

A Osuna, la Urso turdétane s'étend sur les flancs d'une petite colline servant ainsi de tour de guet sur les immenses champs d'oliviers et de céréales de la campagne sévillane. Sa longue histoire a laissé d'intéressants monuments et oeuvres artistiques des différentes cultures qui s'y installèrent.Les fameux “Relieves de Osuna” (reliefs) sont des pièces turdétanes provenant de sites de cette région et conservés au Musée archéologique national de Madrid. Sous l' Empire romain, cette ville a eu également une grande importance comme le démontrent les “Bronces de Osuna” (bronzes), compilation de lois que l'on peut trouver dans ce même musée.De sa période musulmane, Osuna conserve quelques témoignages architecturaux tels que la Tour del Agua et de nombreuses toiles représentant ses murailles. La fabrication des reliefs et des bronzes remontent à l'époque almohade. L'histoire de la ville continue avec la reconquête par Fernando III el Santo et par son intégration à l'Ordre de Calatrava. Elle passe alors sous le gouvernement du Duc d'Osuna. C'est à ce moment-là, entre les XVIe et XVIIe siècles qu'Osuna vit une période de très grande richesse, ce qui explique la présence de nombreux édifices de la Renaissance et du Baroque espagnols. Ville DucaleLe beau site historique formé par l'université, le panthéon ducal et l'église collégiale en est un bon exemple. Ils sont situés sur le promontoire qui domine cette ville andalouse. La sobre facture de l'Université attire l'attention avec son patio à arcades de style renaissance, le toit lambrissé mudéjar de son grand amphithéâtre, et les peinures murales de son Salon des diplômes et de sa salle de l'oratoire.L'église collégiale de Santa María de la Asunción (XVIe siècle), de style plateresque, possède une magnifique collection de toiles de José de Ribera “El Españoleto” (Musée d'art sacré). Ces peintures sur bois furent réalisées pour le duc d'Osuna lorsqu'il était vice-roi de Naples. C'est à un autre maître du baroque espagnol, Juan de Mesa, que l'on doit la réalisation de la sculpture en bois représentant le Christ de la Miséricorde dans la chapelle de la Inmaculada. Adossé à l'église collégiale, nous trouvons le Panthéon Ducal où reposent les restes de pratiquement tous les ducs d'Osuna. Son patio et sa chapelle sont l'une des représentations les plus harmonieuses de la Renaissance andalouse.Le monastère de la Encarnación est une autre importante construction baroque que le voyageur ne peut manquer de visiter. Ne manquez pas d'admirer la céramique typique de Triana du XVIIIe siècle qui orne ce monastère. Il abrite également des sculptures en bois de l'école d'Alonso Cano, précieuses pièces de l'imagerie religieuse.Sur la Plaza Mayor, le centre de la vieille ville, d'importants monuments nous attendent, comme la mairie, le Casino, le couvent de la Concepción et la tour del Agua. Ce bastion almohade abrite aujourd'hui le Musée archéologique où l'on peut contempler des vestiges préhistoriques, des pièces de l'époque ibérique, des objets en terre cuite de l'époque romaine et des briques de l'époque wisigothique, ou bien encore des collections de bronzes et de pièces de monnaie. L'objet le plus célèbre de ce musée est le “Toro de Osuna”, une pièce de l'époque ibérique.Pour ce qui est de l'architecture civile, les anciens palais du Marquis de la Gomera, celui des Cepeda ou des Govanes et Herdara révèlent la splendeur de cette cité sévillane. De nombreux couvents, églises et façades blanchies à la chaux complètent le panorama de ce quartier.Sites archéologiquesA l'extérieur de la vieille ville, nous découvrirons un magnifique paysage formé de ravins et de rochers escarpés dénommé las Canteras. C'est ici-même que se trouvent la nécropole hypogée et le théâtre romain, parmi d'autres vestiges archéologiques, dont l'origine remonte au VIIe siècle a. J. C. jusqu'à l'époque wisigothe.Osuna est un excellent endroit pour jouir de la gatronomie et des traditions de la région. Parmi ses traditions, notons la Semana Santa (époque de Pâques), déclarée Fête d'intérêt touristique national d'Andalousie. Pendant ces fêtes, les rues sont généreusement décorées et les sculptures de bois centenaires des maîtres de l'imagerie religieuse baroque comme Juan de Astorga, José de Mora ou Juan de Mesa sortent de procession.La culture sévillane, elle, se transmet aussi grâce à sa gastronomie. L' « ardoria », plat élaboré à base d'ail, de tomates, pain, d'huile, de jambon et oeufs est l'une des entrées les plus typiques d'Osuna. L'est également son pot-au-feu auquel on ajoute l'os, l'échine et les côtes du porc aux pois-chiches, poireaux, carottes et oignons. Vous devrez également essayer les plats typiques de la région, tels que les « repapalillas », composés d'oeufs, de lait, farine, d'ail, de persil, petits oignons et morue. Les pommes de terre en sauce servies avec du porc, les « migas » (plat à base d'ail et de pain) et le pot-au-feu de haricots et petits pois font également partie des plats les plus typiques. En dessert, rien de tel que les douceurs artisanales préparées par les nonnes du Monastère de la Encarnación.

Fermer




Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile