Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Ancienne cathédrale de Lérida

Emplacement

Communauté autonome:
Catalogne

Province / Île:
Lleida


Au centre de la plaine fertile qui s'étend autour du Segre, se dresse Lérida, une ville qui a accueilli plusieurs cultures au cours de son histoire. Dans la vielle ville, sur une colline, nous trouvons la vieille cathédrale, ou « Seu Vella », l'emblème de cette localité.  

Lire la suite

Occupant une position privilégiée, cette enclave fertile a accueilli tout d'abord les Ilergètes ibères au Ve s. av. J.- C. Cette peuplade fut à l'origine de cette ville, qui passa ensuite sous la domination romaine, portant alors le nom de « Llerda ».La colline était alors, et le reste encore, au centre de Lérida. Elle conserve les restes des constructions réalisées par les différentes peuplades qui s'y sont installées. La vieille cathédrale, ou Seu Vella, est le principal édifice sur la colline. La construction de cet ouvrage de style à la fois roman et gothique commença au début du XIIIe siècle. Elle se distingue par un plan totalement différent des canons de l'époque, le cloître étant situé sur la partie frontale de l'édifice. À quelques mètres de l'ancienne enceinte entourant la cathédrale, on trouve les ruines de l'ancienne muraille qui jadis entourait la ville ainsi que quelques pans de mur de la Zuda, une forteresse arabe du IXe siècle. Le reste de la vieille ville de Lérida conserve quelques coins pittoresques, comme la plaza de la Paeria, sur laquelle se dresse la mairie, un parfait exemple de construction romane du XIIIe siècle.Quant à la plaza de la Catedral, elle possède deux édifices intéressants : la nouvelle cathédrale, ou Seu Nova, construite en style néoclassique au XVIIIe s., et l'Hospital de Santa María, ancien couvent où l'on peut admirer un joli patio intérieur construit en style gothique flamboyant. Les autres édifices dignes d'intérêt sont : le Casino principal, une construction du dix-neuvième siècle, le palais épiscopal et l'église de Sant Llorenç (XIIIe s.), de style roman avec de nombreux ajouts de art gothique.Lérida est une ville où l'on peut réaliser une foule d'activités, comme par exemple faire ses courses dans les rues commerçantes de Sant Antoni ou Carrer Major, se promener tranquillement sur les rives du Segre ou le long de la Rambla de Ferrán, une longue avenue bordée d'arbres.Les fêtes, la gastronomie et les environsPour mieux en connaître les habitants, rien de tel que visiter la ville à l'époque des fêtes, qui ont lieu tout au long de l'année. Comme par exemple les fêtes patronales en l'honneur de Sant Anastasi - le 11 mai -, celle des Moros y Cristianos (des Maures et des Chrétiens) ou celle de Aplec de Cargol, une fête singulière, au cours de laquelle on consomme des centaines de kilos d'escargots. L'escargot, justement, est l'ingrédient de base d'une des spécialités culinaires de Lérida : les cargols a la llauna. En outre, chaque région a sa spécialité : recettes de truites, canard aux navets, olla aranesa (ragoût de viande et de légumes), xolís (charcuterie de porc), etc. L'huile d'olive produite dans la région de Les Garrigues possède sa propre appellation d'origine contrôlée. Les délicieux fruits récoltés sur les terres fertiles de la région constituent d'excellents desserts, à moins que vous ne vous laissiez tenter par une petite douceur, comme le touron et le chocolat de Agramunt. Les vins A.O.C. Costers de Segre, et en particulier le vin de Raimat, figurent parmi les meilleurs vins d'Espagne.Dans la région des Hautes Pyrénées, se trouve le parc national de Aigüestortes i Estany de Sant Maurici. Outre le fait d'être un site naturel d'une grande valeur écologique, elle possède également une grande richesse architecturale car elle abrite l'ensemble des églises romanes de la Vall de Boí, classé Patrimoine mondial.Par ailleurs, on y trouve quelques-unes des stations de ski les plus renommées du pays : Baqueira-Beret, Boí-Taüll, Espot-Esqui, Port del Comte et Port-Ainé. Au Val d’Arán, à proximité de Baqueira, se dressent les paradors de Artíes et Vielha. Le parador de La Seu d’Urgell, qui renferme un ancien cloître Renaissance, est situé au nord-est de la province.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile