Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Cathédrale de Jaén

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Jaén

Jaén

La capitale de cette province qui abrite le plus grand nombre d'espaces protégés d'Espagne se situe dans un cadre d'oliveraies. Son origine comme étape des caravanes arabes, son importance en tant que place forte à la frontière castillano-musulmane au cours de la Reconquête et son activité actuelle centrée sur la production d'huile d'olive, en font un lieu qu'il faudra absolument visiter.

Lire la suite

La partie la plus ancienne de Jaén est dominée par la forteresse arabe qui se dresse sur la colline de Santa Catalina. De là, vous pourrez bénéficier de l'une des meilleures vues sur la ville et sur la vallée du Guadalquivir. Le château de Santa Catalina a été reconverti en Parador porposant l'un des meilleurs hébergements aux visiteurs.Au pied de celui-ci, se dressent les plus vieux quartiers de cette ville andalouse, s'articulant autour des églises de La Magdalena, San Juan et San Ildefonso. Mais le monument principal de la vieille ville est la cathédrale. Cette construction monumentale de style Renaissance datant du XVIe siècle, contraste avec la blancheur des humbles maisons qui l'entourent. Outre la façade principale, la salle capitulaire, la chapelle principale, le chœur et la sacristie sont de beaux témoins de l'art de cette époque. Huile d'oliveLes rues adjacentes à ce monument sont les plus indiquées pour découvrir la gastronomie de la région. L'huile d'olive portant le Label d'origine de la « Sierra Mágina » est omniprésente sur la table de la province de Jaén. Parmi les entrées, citons la salade « pipirrana » (à base de poivrons, de tomates et d'ail), le gaspacho « cachorreño » (soupe froide à base de pain, de chorizo, d'huile, de vinaigre et de sel) ou l' « alboronía » (plat de légumes où les fèves, les oignons et les aubergines sont les ingrédients principaux). En plat de résistance, nous vous conseillons le chevreau à l'ail, le ragoût de morue ou l' « empanada » aux légumes (sorte de friand). Pour couronner la dégustation, il ne restera plus qu'à goûter les galettes sucrées aux noix ou les « tocinos de cielo » (flan à base de jaune d'œuf et de sucre) avec des figues.Vous pourrez continuer la visite avec les monuments d'architecture civile de Jaén qui vous dévoilera des joyaux tels que le palais San Francisco – aujourd'hui siège du Conseil général - ou celui de Villadompardo. Les façades plateresques et les patios à colonnade avec des escaliers Renaissance sont les caractéristiques communes à ce type de constructions. Villadompardo abrite des bains arabes classés monument historique national, qui conservent des plafonds ajourés de fenêtres en étoile, des arcs en fer à cheval et de délicats chapiteaux. Il en va de même pour le musée d'Art naïf et celui des Arts et des Traditions populaires. Les éléments dominants de la partie la plus moderne de la ville sont les places de San Francisco, de la Constitución et de Las Batallas. De larges avenues vous conduiront au Parc de la Victoria et au musée provincial, dont les fonds détiennent l'une des plus importantes collections d'art ibère d'Espagne. En outre, il recèle des pièces romaines et arabes, ainsi que des œuvres picturales des trois derniers siècles.Routes parcourant la provinceLa richesse culturelle et des paysages de la province de Jaén vous permettront de suivre divers itinéraires. La Route de la Renaissance passe par les localités d'Úbeda et de Baeza, dans le canton de La Loma. Ces deux villes ont été déclarées Site historique car elles possèdent un important patrimoine Renaissance.Un autre itinéraire vous mènera aux Parcs naturels de Jaén. Le Guadalquivir prend sa source à Cazorla, Segura et Las Villas entre une zone rocailleuse et forestière. Hornos de Segura et Segura de la Sierra possèdent un intéressant patrimoine monumental. Quant au Parc naturel de la Sierra de Andújar, sa forêt méditerranéenne englobe des bourgades comme Andújar. Le Parc naturel de la Sierra Mágina se situe au sud de la province et vous y trouverez des villages comme Bedmar, Cambil ou Huelma qui se dressent au cœur des oliveraies. Son quatrième Parc naturel est Despeñaperros, frontière naturelle entre les Communautés autonomes de Castille-La Manche et de l'Andalousie.Au sud de la capitale, vous trouverez les villes étapes de la Route du califat. Cet itinéraire traverse aussi les provinces de Cordoue et de Grenade et passe par des villes de la province de Jaén comme Alcaudete, Martos ou Alcalá la Real. Les points d'intérêt de cette Route sont les châteaux d'origine arabe, les édifices gothiques et mudéjars, ainsi que les palais Renaissance. Tout ceci dans un paysage de montagnes et d'oliveraies.Il ne vous restera plus qu'à vous rendre dans le nord de la province, dans les bourgades de Baños de la Encina, Linares ou Vilches. Ici, l'architecture traditionnelle se mêle à des joyaux de style Renaissance et baroque, particulièrement nombreux en Andalousie.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile