Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Plage de Gandía

Emplacement

Communauté autonome:
Communauté de Valence

Province / Île:
Valence

Valencia-València

La mer Méditerranée d'un côté et les montagnes de l'autre composent un joli paysage autour de Gandía, la capitale de la région de La Safor. Celle-ci est bordée de plages de sable s'étendant sur une longueur d'environ cinq kilomètres. De par la grande quantité d'infrastructures et de services en tout genre dont elle dispose, cette localité est l'une des destinations les plus attractives de la Costa de Valencia. Ancienne ville ducale, Gandía est héritière d'un riche passé. En effet, la vieille ville est encore imprégnée de l'influence exercée par le duc Juan de Borja. On retrouvera cette influence particulièrement au niveau du palais ducal, de la collégiale et de l'ancienne université. Ses fêtes, dont certaines classées d'intérêt touristique, et sa gastronomie (typique de la région de Valence), sont les autres attraits de Gandía.

Lire la suite

 

Cette dernière est située le long de la côte méditerranéenne, plus concrètement sur la Costa de Valencia, là où les montagnes de sierra sont très proches du littoral. Les amoureux de la baignade, des bains de soleil et des sports nautiques sont immédiatement séduits par cette ville au climat agréable et aux plages de grande qualité. La zone portuaire conjugue sa tradition marine avec des installations très modernes comme le club nautique, où se rendent les amateurs de planche à voile, de navigation à voile et de plongée sous-marine. Des deux côtés du port, se déploie un littoral long d'environ cinq kilomètres de plages de sable fin et doré. La playa Norte, une plage bordée d'un front de mer spacieux et très fréquenté, est facile d'accès et pourvue d'infrastructures en tout genre, comme un poste de location de matériel nautique. Les hôtels, les restaurants, les discothèques et les terrasses confèrent à cette zone une ambiance très animée, surtout la nuit. Ceux qui préfèrent une ambiance plus intime se rendront de préférence au nord de la côte, où se niche entre les dunes la plage nudiste de L’Ahuir, une plage longue de deux kilomètres. Au sud du port, nous trouvons deux autres plages : Venecia et Rafalcaid. Entourées de jolies petites dunes, ces deux plages forment le décor naturel idéal pour une baignade paisible. La vieille ville de GandíaSi Gandía est réputée pour les charmes de son littoral, elle ne l'est pas moins concernant les attraits que recèle sa vieille ville. Les constructions seigneuriales bordant les rues historiques témoignent du passé glorieux de cette ville ducale, un titre accordé par Alexandre VI, le pape Borgia. Aux XVe et XVIe siècles, le destin de la ville fut étroitement lié à sa condition de cour royale et connut en même temps un essor économique et culturel considérable, entraînant notamment la création de l'université de Gandía. Le palais ducal, construit sur les vestiges d'une ancienne demeure d'origine arabe, se dresse sur la rive du Serpis. Érigé entre le XIVe et le XVe siècle, il est clairement d'influence italianisante. La collégiale de Santa María est une autre construction remarquable de Gandía. Elle fut construite en style gothique entre 1250 et 1520. Nous remarquerons la Puerta de los Apóstoles, décorée à l'origine de sculptures de Damià Forment. Nous pouvons visiter ensuite le couvent de Santa Clara, l'ermitage de Santa Ana, la mairie et l'hôpital de San Marcos. Ce dernier abrite aujourd'hui le musée archéologique, où sont conservés les vestiges préhistoriques retrouvés dans la région. La gastronomie, les fêtes et les environsLa fideuà est la spécialité la plus appréciée à Gandía. C'est un plat qui ressemble à la paella, avec des petites nouilles à la place du riz. D'autres spécialités locales se basent sur le riz, que l'on accommode de plusieurs façons : l'arroz a banda (riz cuit dans un bouillon de poisson et servi avec de l'ailloli), l'arroz negro (ou « riz noir » : plat de riz aux calmars cuits dans leur encre) et la célèbre paella. Le poisson est préparé au four, en sauce ou en friture. Enfin, une orange, en quartiers ou pressée, est la meilleure façon de terminer le repas en beauté. L'horchata (boisson rafraîchissante à base de souchet) possède son propre label de qualité et les vins de Valencia y Utiel-Requena leur propre appellation d'origine contrôlée. Parmi les fêtes de Gandía, signalons particulièrement les Fallas, qui se déroulent du 15 au 19 mars, et la Semaine Sainte, qui a lieu entre mars et avril. Ces deux festivités sont classées d'intérêt touristique. Les fêtes patronales, en l'honneur de San Francisco de Borja, ont lieu entre le 29 septembre et le 3 octobre.La région de La Safor est pleine d'endroits intéressants à découvrir. Juste à la frontière avec la province d'Alicante, nous trouvons Oliva, une ville qui se caractérise par ses plages propres et ses quartiers populaires pittoresques. Vers l'intérieur des terres, nous découvrons des sites et des monuments de grande valeur, comme la grotte « del Parpalló », un site préhistorique très intéressant, et le monastère de Nuestra Señora de la Valldigna, construit vers la fin du XIIIe siècle.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile