Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Murailles Royales. Ceuta

Emplacement

Communauté autonome:
Ceuta

Province / Île:
Ceuta

Ceuta

Située en face d'une baie, la ville fortifiée de Ceuta est, depuis des temps très anciens, le poste de guet naturel du détroit de Gibraltar. Les remparts entourent la vieille ville. Depuis l'Antiquité, ce territoire stratégique a favorisé l'implantation de plusieurs civilisations. Phéniciens, Grecs, Carthaginois, Romains, Wisigoths et, plus tard, Arabes et Portugais, occupèrent tour à tour, à des fins commerciales ou militaires cette enclave qui passera enfin à la couronne espagnole de sa propre volonté.  

Lire la suite

Le centre névralgique de cette ville multiculturelle est la plaza de Nuestra Señora de África, située au cœur de la vieille ville. Sur cette place, se dresse le monument aux morts de la Guerre d'Afrique (1859-60). Cette place est bordée ensuite du sanctuaire de Nuestra Señora de África, où est vénérée l'image de la patronne et maire à perpétuité de la ville, de la cathédrale, construite sur une ancienne mosquée, la mairie et le Commandement général. Les autres édifices religieux d'intérêt sont l'église de San Ildefonso, à l'intérieur de laquelle se trouve l'image du Cristo de Medinaceli, et l'ermitage de Nuestra Señora del Valle. Il s'agit du lieu de culte le plus ancien de Ceuta. Là, Jean Ier du Portugal arma ses fils chevaliers. Le pont du Cristo de los Afligidos donne accès aux anciennes Murallas Reales (les murailles royales) et au fossé de San Felipe, la construction militaire la plus importante de Ceuta, une forteresse inexpugnable des siècles durant. Cet ouvrage considérable fut construit au cours des siècles par les habitants de ces terres. Ceuta possède plusieurs miradors, comme celui d'Isabelle II, ou « Monte Hacho », d'où on a une vue superbe sur le port et la baie de Ceuta. Sur la même colline, se dresse le château, aménagé en musée, du Desnarigado, où est exposée une précieuse collection d'objets militaires. Puis, nous pourrons visiter l'ermitage de San Antonio, du XVIe siècle, qui fut jadis un lieu de résidence épiscopale. Le musée de Ceuta nous invite à connaître les destinées de la ville au cours de ses 2500 ans d'histoire tandis que les musées de la Légion et des Réguliers nous font découvrir son histoire militaire. Dans la baie de Ceuta, s'étend le parc maritime de la Méditerranée, un des symboles de la ville moderne. Cet ensemble original, composé de jardins, de cascades entourées de palmiers et de lacs artificiels est une œuvre de l'architecte d'origine canarienne, César Manrique. Par ailleurs, Ceuta possède de nombreuses plages et anses où l'on profitera du climat agréable de la région. La vue sur la Péninsule de ce côté-ci du détroit est fantastique. Parmi les autres atouts du littoral de Ceuta, citons la possibilité de pratiquer de nombreux sports nautiques et la qualité exceptionnelle de ses fonds marins.La gastronomieLa gastronomie de Ceuta reflète son métissage culturel et la proximité immédiate de la Méditerranée. Les poissons et fruits de mer, de première qualité, sont préparés à la mode andalouse, en sauce, en marinade et en friture. La viande est assaisonnée d'épices, comme au Maroc. Les restaurants de Ceuta proposent une cuisine espagnole, marocaine et mixte. Ceuta propose une large gamme de logements. Sur la plaza de Nuestra Señora de África, située au cœur de la ville, se dresse le parador « Hotel La Muralla ». Cet édifice moderne, adossé aux anciennes Murallas Reales (les murailles royales), est idéalement placé pour jouir de la superbe vue sur la mer et la vieille ville de Ceuta.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile