Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Emplacement

Communauté autonome:
Murcie

Province / Île:
Murcie

Murcia

Dans le nord-ouest de la province de Murcie, la localité de Caravaca de la Cruz s'étend aux pieds de son château. Son quartier historique recèle de beaux exemples du style Renaissance régional. L'endroit où se dresse aujourd'hui Caravaca fut autrefois peuplé par les cultures d'El Argar, ibère et romaine. L'origine de sa structure urbaine remonte néanmoins à l'époque de la domination arabe. Après la Reconquête, ces territoires furent gouvernés par l'ordre des Templiers, puis par celui de Saint-Jacques. C'est aux XVIe et XVIIe siècles que Caravaca vécut son époque de plus grande splendeur, en tant que centre politique d'un vaste territoire. L'agglomération nous montre aujourd'hui de nombreux monuments qui sont le fruit de cette importance historique. L'un de ses principaux attraits est le château, qui domine la ville. D'origine musulmane, il fut agrandi au XVe siècle par l'ordre des Templiers, avant d'être récupéré par l'ordre de Saint-Jacques. Quatorze tours gardent le sanctuaire de la Santísima y Vera Cruz, construit en son centre au XVIIe siècle. La porte, ajoutée un siècle plus tard, est de facture baroque. L'ensemble a été classé au rang de monument historique et artistique et abrite le musée d'art sacré et d'histoire. Celui que l'on considère comme étant le chef-d'œuvre des édifices religieux de style Renaissance de la région de Murcie est précisément situé à Caravaca : il s'agit de l'église El Salvador, classée au rang de monument historique et artistique. L'église de la Soledad, aujourd'hui musée archéologique, le couvent des carmélites, fondé par saint Jean de la Croix, et l'église Purísima Concepción, construite au XVIe sur les vestiges de l'ancienne église de la confrérie hospitalière de Saint-Jean de Latran complètent notre parcours culturel. De facture Renaissance, cette dernière abrite de magnifiques plafonds à caissons mudéjars et retables baroques. Caravaca de la Cruz est en outre la cinquième ville sainte du monde, avec Saint-Jacques-de-Compostelle, Santo Toribio de Liébana, Rome et Jérusalem. Tous les sept ans, elle fête l'année sainte, au cours de laquelle il est possible d'obtenir le jubilé, l'indulgence plénière, solennelle et universelle. La prochaine année sainte sera en 2017.

Les fêtes

Du 1er au 5 mai se tiennent les fêtes de la Santísima Vera Cruz. Ses principaux spectacles sont deux défilés hauts en couleurs : celui des « Caballos del Vino » et celui des « Moros y Cristianos ». Le troisième dimanche de chaque mois se tient en outre le marché du pèlerin, qui regorge de produits typiques et d'artisanat.  




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile