Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Calpe

Emplacement

Communauté autonome:
Communauté de Valence

Province / Île:
Alicante

Alicante-Alacant

Dominée par l'imposant Peñon de Ifach, Calpe s'étend sur les bords de la Méditerranée. Elle est entourée de montagnes et de vignobles. Cette localité de la région de Marina Alta, dans la province d'Alicante, fut habitée par différentes civilisations dans le passé, comme le prouvent quelques-uns des vestiges de l'époque romaine qui ont subsisté, comme les « Baños de la Reina » (les bains de la Reine).Ses traditions enracinées cohabitent harmonieusement avec une importante offre touristique, ce qui en fait l'une des principales destinations de la Costa Blanca. Ses onze kilomètres de plages et de calanques, son port de plaisance et les jolis sites naturels qui l'entourent sont quelques-uns des attraits de cette ville. Sans compter sa gastronomie, composée des recettes traditionnelles les plus représentatives de la province d'Alicante.

Lire la suite

Calpe, une ville chargée d'histoire, est l'une des principales destinations de la Costa Blanca. Parmi ses atouts, citons son port de plaisance, son front de mer et ses onze kilomètres de falaises, de plages et de calanques.Le Peñón de Ifach, symbole de la ville, est une énorme masse de pierre calcaire de 332 mètres d'altitude qui s'avance dans la mer. Ce rocher, qui a donné son nom à la ville, a été classé parc naturel en raison de la grande richesse de la flore et la faune qu'il abrite. Depuis le sommet, auquel on peut accéder à l'occasion d'une visite guidée, on peut jouir de vues magnifiques sur Calpe et son littoral. La douceur du climat et le relief particulier de la région font de cette ville, située dans la province d'Alicante, un endroit idéal pour tous les types de visiteurs : de ceux qui recherchent le soleil et la plage à ceux qui veulent pratiquer des sports de plein air.Les « chiringuitos » (les bars sur la plage) et les centres de location de matériels, comme les planches à voile ou les motos aquatiques, se succèdent le long de La Fossa et de l'Arenal, des plages ensoleillées longées de beaux fronts de mer et disposant de tous les services nécessaires.Parmi les tranquilles calanques de la baie, citons celle de Les Bassetes, célèbre pour la richesse de ses fonds marins et ses eaux cristallines. Il en va de même de La Manzanera ou Les Urques, idéales pour pratiquer la navigation ou la plongée. Calpe possède une école de voile et un centre de plongée à Puerto Blanco, pour les débutants comme pour les vétérans.Les amateurs de sports de plein air pourront aussi pratiquer l'escalade du Peñón de Ifach et la spéléologie au Barranc del Mascarat ou au Monte Oltá.Histoire et architectureCalpe fut jadis habitée par différentes cultures méditerranéennes : Ibères, Phéniciens et Romains s'installèrent sur ce territoire privilégié, à l'abri du Peñón de Ifach. Ce dernier était un poste de guet exceptionnel. C'est autour du rocher que s'est développé l'actuelle ville de Calpe, comme le prouvent les nombreux vestiges retrouvés dans ses environs, comme par exemple les « Baños de la Reina » (ou bains de la Reine), une ancienne fabrique de salaisons de l'époque romaine. La vieille ville de Calpe est entourée des anciennes fortifications érigées au XVe siècle pour défendre la localité des attaques des pirates. Près du quartier maures de l'Arrabal, subsistent quelques pans de l'ancienne enceinte fortifiée médiévale ainsi que le donjon de la Peça. À quelques mètres de là, l'église paroissiale consacrée à la Virgen de las Nieves, du XVe siècle, est la seule église de style gothique-mudéjar subsistant dans la Communauté Autonome de Valence.Il est possible de trouver à Calpe d'autres exemples d'architecture sacrée, comme les ermitages de La Cometa et de San Salvador, tous deux du XVIIe siècle. La tradition rurale se manifeste dans les environs de Calpe. Les versants recouverts de vignobles alternent avec les beaux exemples d'architecture traditionnelle, comme la Casa Nova, une typique « masía » (ferme) d'aspect fortifié, ou le Pou Salat, une construction qui approvisionnait la ville en eau potable.Fêtes, gastronomie et les environsLa gastronomie traditionnelle de Calpe est à base de riz et de poisson. En plus de la célèbre paella, on pourra goûter au riz au four ou encore au riz aux haricots blancs et aux navets accompagnés de bettes. On pourra déguster également le ragoût de pieuvre et la « Llauna de Calpe » (plat à base de poisson). Les vins d'appellation d'origine Alicante accompagneront parfaitement tous ces délices.Comme dans toutes les villes de la province d'Alicante, les fêtes et autres activités ludiques sont très nombreuses à Calpe. Du carnaval aux Fallas de San José (19 mars), en passant par les feux de la Saint-Jean (24 juin) et la fête des « Moros y Cristianos » (des maures et des chrétiens), en octobre. Ses fêtes patronales en l'honneur de la Virgen de las Nieves, ont lieu le 5 août.Au départ de Calpe, il est possible de réaliser de nombreuses excursions intéressantes vers d'autres villes de la Costa Blanca. Au nord du cap de la Nao, se dressent Denia et Jávea, deux villes touristiques jouissant de jolies calanques et de longues étendues de sable. Nous arrivons ensuite au parc naturel de Montgó. Il s'agit d'un endroit où la montagne rejoint la mer Méditerranée, donnant naissance à de merveilleuses falaises.Au sud, nous pouvons visiter Teulada, célèbre pour ses plantations de raisin « moscatel » ; Altea, où nous admirerons les voûtes bleues de l'église de la Virgen del Consuelo ; L’Alfàs del Pi, un village de l'intérieur qui rejoint la mer au niveau de la plage de l'Albir et Benidorm, dont les magnifiques plages en font l'une des principales destinations touristiques d'Alicante.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile