Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Cadix

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Cadix

Cádiz

Fondée il y a 3000 ans par les Phéniciens, Cadix est la plus ancienne cité d'Occident. Les différents peuples qui s'y installèrent laissèrent leur empreinte culturelle dont l'influence marque encore aujourd'hui le caractère des habitants de Cadix. Cette péninsule, en pleine côte atlantique andalouse, a su conserver un riche patrimoine historique, fruit de son importance commerciale. Elle dispose aussi de superbes plages et d'une cuisine régionale exquise. La Costa de la Luz, à cheval sur les provinces de Huelva et de Cadix offre, en outre, de nombreuses destinations alliant culture et loisirs. Et pour les amoureux de la nature, rien de tel que la visite du Parc national de Doñana, déclaré Patrimoine mondial par l'UNESCO.

Lire la suite

L'ancienne Gades phénicienne, devenue Gadir aux temps des Romains a connu son apogée au XVIIe siècle, grâce au monopole du commerce d'Outre-mer. Ce rayonnement attira les attaques des pirates. C'est pourquoi, la ville fut fortifiée par des bastions défensifs, des châteaux et des tours de guet sur chaque terrasse. Ceci constitue l'une des caractéristiques de cette ville, tout comme son entrelacs de balcons. La visite peut commencer par la Porte Tierra qui permet de franchir les remparts séparant la vieille ville des quartiers modernes. D'un côté, vous trouverez de larges avenues, les plages (La Victoria, Santa María et La Cortadura), les clubs nautiques et des installations sportives modernes, et de l'autre, la Cadix historique et plus authentique, c'est-à-dire celle des vieux quartiers : El Pópulo, ancienne cité médiévale ; La Viña, quartier des pêcheurs et de la « Chirigota » par excellence, ainsi que celui de Santa María, temple vivant du flamenco. Chaque rue a sa propre personnalité. Cependant, la ville a su maintenir une unité architecturale d'une beauté exceptionnelle. Sur la façade atlantique se dresse la coupole d'azulejos jaunes de la cathédrale, dominant le Campo del Sur. De style baroque et néoclassique, sa crypte abrite les restes du compositeur Manuel de Falla. À côté de celle-ci, vous trouverez l'ancien théâtre romain et la vieille cathédrale. Ne manquez pas non plus de visiter la place San Juan de Dios, ancienne place royale, place d'armes et marché, construite sur un terrain gagné sur la mer. Sur celle-ci, se dresse l'édifice néoclassique de l'hôtel de ville tourné vers le port tout proche. Où que vous alliez, vous trouverez un grand nombre de places animées. Le palais du Conseil général, ainsi que le monument des « Cortes Liberales » se dressent sur la Plaza de España, située à côté du port. Vous pourrez visiter le musée d'Archéologie et des Beaux-Arts de Cadix situé sur la place Mina qui est plantée d'arbres. Celui-ci abrite d'intéressantes pièces phéniciennes. Sur la place de San Francisco, se dresse l'église du même nom. Les rues les plus commerçantes de la ville se ramifient à partir de la place de Las Flores qui abrite d'ailleurs le marché central. Quant à la place du Tío de la Tiza, elle constitue l'axe central du quartier de La Viña, berceau de la « Chirigota » (rondos satiriques) typique de Carnaval dont les fêtes ont été déclarées d'Intérêt touristique international. Cadix compte d'importants édifices religieux témoignant de la foi des Andalous. Le quartier de Santa María abrite une importante église qui lui a donné son nom, mais aussi le couvent Santo Domingo. A deux pas de La Viña, vous trouverez la paroisse de la Palma et à l'autre bout, à côté du bastion de la Candelaria, se dresse l'église del Carmen. En plein centre de Cadix, vous pourrez visiter le musée municipal d'Histoire de Cadix, la tour Tavira qui est l'une des plus représentatives de la ville, mais aussi l'Oratoire de San Felipe Neri, classé monument historique national, où fut débattue la Constitution libérale de 1812. Pour profiter des plus belles vues sur l'Océan Atlantique, rien de tel qu'une promenade dans les jardins de l'Alameda de la Apodaca, le parc Genovés ou sur la plage de la Caleta. C'est la seule plage de la vieille ville et elle se trouve entre le château de Santa Catalina et celui de San Sebastián. Elle conduit aux stations balnéaires de la Palma et d'El Real. Vous pourrez poursuivre la promenade jusqu'aux plages de la ville actuelle en passant par le Campo del Sur et faire halte aux bastions des Martyrs (Mártires), des Capucins (Capuchinos) et de San Roque. L'ancienne Gades nous offre son Parador, l'Hôtel Atlántico. Se loger en plein centre historique, dans une chambre avec vue sur l'océan, est l'idéal pour découvrir la riche gastronomie de Cadix. La capitale propose toutes les richesses de la province telles que les gros bouquets de Sanlúcar, les soles de San Fernando, les vins de Xérès et le touron de Cadix. La charcuterie de porc ibérique, proviennent toujours des montagnes situées à l'intérieur des terres. La position géographique exceptionnelle de Cadix vous permettra de vous rendre à la plage et de visiter des localités historiques de la Costa de la Luz comme El Puerto de Santa María, Puerto Real (dont la vieille ville a été classée Site historique) ou Chiclana de la Frontera. Vous trouverez, dans la partie la plus occidentale du littoral de la province de Cadix, Sanlúcar de Barrameda, célèbre pour sa Manzanilla A.O.C., mais aussi parce qu'elle se trouve aux portes du Parc national de Doñana, qui a été déclaré Patrimoine de l'Humanité. Plus à l'intérieur des terres, vous trouverez Xérès (Jerez de la Frontera) ville de l'un des vins les plus célèbres d'Espagne (portant aussi l'Appellation d'Origine Contrôlée) et berceau des chevaux andalous. Un excellent point de départ de la Route des Villages blancs. Celle-ci vous permettra de découvrir la région montagneuse de Ronda, les Parcs naturels de Grazalema et de Los Alcornocales, mais aussi des bourgades typiques avec leurs maisons blanchies à la chaux comme Arcos de la Frontera, Medina Sidonia ou Vejer de la Frontera. Nous vous recommandons aussi l'itinéraire culturel de la Route bétique romaine parcourant les villages de cette province romaine de l'Empire et qui va de Santiponce (Séville) à Tarifa (Cadix), lieu idéal pour une promenade dans la vieille ville et pour pratiquer la planche à voile.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile