Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Almuñécar

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Grenade

Granada

Le littoral de la province de Grenade, se trouve sur les rives de la Méditerranée et abrite l'une des villes les plus anciennes de la Costa Tropical. D'origine phénicienne, l'ancienne Sexi possède un patrimoine archéologique et monumental important, sans oublier ses magnifiques plages où vous pourrez vous baigner et pratiquer la plongée sous-marine et les sports nautiques les plus variés. Sa gastronomie, reposant sur les poissons et les fruits de mer de la Méditerranée, vous conduira dans d'autres villes proches, comme par exemple Grenade. L'Alhambra, le Generalife et le quartier de l'Albaicín qui ont été déclarés Patrimoine de l'Humanité, sont quelques-uns de ses trésors.

Lire la suite

Située entre mer et montagne, la commune d'Almuñécar offre au visiteur une grande variété de plages et de calanques tout au long de ses 20 kilomètres de côte. Parmi les nombreuses possibilités qu'offre cette partie de la Costa Tropical nous pouvons citer Calabajío, avec ses eaux peu profondes idéales pour les enfants ; Cantarrijan, où vous pourrez pratiquer le naturisme au creux d'un ravin ; Puerta del Mar, très animée la nuit ; La Herradura et ses fonds marins propices à la plongée. L'urbanisation de Sexi a conduit à la construction d'importants lotissements de résidences secondaires dans le secteur, sans altérer le milieu naturel. Ainsi, le visiteur pourra profiter des charmes du paysage et des activités de loisirs les plus variées.En outre, Almuñécar a une longue histoire remontant à 800 ans av. J.-C., date à laquelle elle fut fondée par les Phéniciens qui en firent une colonie commerciale. Elle conserve de cette époque une nécropole et une manufacture de salaisons que vous pourrez visiter. Les Romains construisirent dans la Manaba Sexi Firman un aqueduc et des thermes situées dans les environs de la ville, ainsi que la Grotte des Septs Palais (Cueva de Siete Palacios). Ces voûtes romaines abritent aujourd'hui le musée d'Archéologie d'Almuñécar où vous pourrez admirer des pièces découvertes dans les fouilles des environs. Du fait de sa position stratégique, cette cité fut convoitée par les musulmans qui construisirent les remparts autour du centre-ville ainsi que le château de San Miguel. D'ailleurs, le quartier qui s'articule autour de celui-ci présente un tracé irrégulier propre à ce type d'urbanisme médiéval. Les rues pavées et les façades blanchies à la chaux sont caractéristiques de cette région où le visiteur trouvera des patios fleuris et de nombreux coins charmants. D'anciennes tours de guet, datant aussi de l'époque musulmane, se dressent sur certaines plages d'Almuñécar. Elles servaient à repousser les attaques des barbaresques et des pirates. Citons notamment celle de la plage du Tesorillo.Ce n'est qu'en 1489 qu'Almuñécar fut reconquise par les Rois Catholiques. D'importants architectes et sculpteurs de la Renaissance espagnole contribuèrent à la construction de l'église de La Encarnación, d'architecture typiquement chrétienne. Conçue par Juan de Herrera, architecte de Philippe II, elle compte une tour, œuvre de Diego de Siloé. L'autre monument de style Renaissance est le « Pilar » de la rue Royale. Il s'agit d'un groupe de sculptures réalisé sur une ancienne canalisation d'eau romaine. Pour mieux connaître Almuñécar, nous vous conseillons de visiter le musée d'Histoire de la ville, situé dans le château de San Miguel car il possède une collection intéressante. Le château de la Herradura, dont la construction fut ordonnée par Charles III, est l'un des autres monuments importants de cette localité de la province de Grenade.En ce qui concerne la gastronomie de la région, les poissons sont rois dans les recettes locales. L' « arroz a banda » (plat de riz accompagné de poisson), les fritures de poissons, les brochettes de sardines, les gros bouquets, le colin, les terrines de poissons et les fruits de mer, sont quelques-unes des suggestions. Parmi les viandes, le chevreau à l' « ajillo » accompagné de pommes de terre est le plat le plus traditionnel. En dessert, outre les fruits tropicaux dont le climat permet la culture, le visiteur ne devra pas manquer de goûter à la « cazuela mohina » ou de San Juan. Il s'agit d'un dessert d'origine arabe ressemblant au massepain qui se mange en petites portions. Il est à base d'amandes, de sucre, d'anis et de potiron. Vous trouverez, dans les environs d'Almuñécar, d'intéressantes villes balnéaires comme Nerja (dotée d'un Parador), Motril (magnifiques plages et terrains de golf) ou Adra qui est aussi d'origine phénicienne. Au cœur de Las Alpujarras de la province de Grenade, la Station thermale de Lanjarón offre ses eaux médicinales à tous ceux qui souhaitent s'y reposer pendant quelques jours. Elle est dominée par les sommets de plus de 3000 mètres d'altitude de la Sierra Nevada et se trouve non loin du Parc national. De nombreux itinéraires sillonnent cet espace protégé et son Parc naturel compte une station de ski ouverte tout l'hiver. Sans oublier la capitale de la province, Grenade. Son caractère arabe est palpable dans les palais et les constructions de l'Alhambra, dans le Generalife et le quartier de l'Albaicín, qui ont tous été déclarés Patrimoine mondial par l'UNESCO.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement


X Passer à la version mobile