Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies



Mosquée de Cordoue

Emplacement

Communauté autonome:
Andalousie

Province / Île:
Cordoue

Córdoba

  • x

    Patrimoine mondial, certification octroyée par l'UNESCO.


À l’intérieur des terres andalouses, Cordoue associe histoire et modernité à la perfection. Cette ville millénaire inscrite au patrimoine de l’humanité est l’héritage vivant des différentes cultures qui s’y sont installées au cours de son histoire. Peu de villes au monde peuvent se vanter d’avoir été la capitale de l’Hispanie ultérieure sous l’Empire romain puis la capitale du califat des Omeyyades. Une splendeur également intellectuelle, ce siège du savoir et de la connaissance ayant donné le jour à des penseurs tels que Sénèque, Averroès ou Maïmonide. Une promenade dans la vieille ville de Cordoue permet de découvrir son superbe labyrinthe de ruelles, places et patios blanchis à la chaux et articulés autour de la mosquée-cathédrale, témoin de l’importance de la ville au Moyen Âge et véritable symbole de la capitale.

Lire la suite

Sans oublier sa splendeur passée, Cordoue est une ville moderne qui a su s'adapter au temps présent et offre les infrastructures et services les plus modernes, ainsi qu'une offre hôtelière très importante.Bien reliée au reste des capitales andalouses, elle dispose d'un train à grande vitesse (AVE) et d'un vaste réseau de chemins de fer qui la rapproche de grands centres urbains comme Madrid ou Séville. Une fois à l'intérieur de la ville, un large réseau d'autobus et de taxis mettent à la portée du visiteur n'importe quelle destination en quelques minutes.Cordoue est également synonyme d'art, de culture et de loisirs. Un grand nombre d'évènements culturels y sont organisés tout au long de l'année : festivals de flamenco, concerts, ballets... activités complétées par un bon nombre de musées et par une vie nocturne très animée.En outre, la province possède d'importantes traces de l 'héritage andalou, dont la manifestation la plus représentative est la Medina Azahara, située à proximité de la ville. Mais elle est aussi un véritable spectacle pour les amants de la nature. Les parcs de Sierra de Cardeña dans la vallée de Los Pedroches et Montoro, Sierra de Hornachuelos et Sierras Subbéticas offrent la possibilité de pratiquer tout type de sports à ciel ouvert, ce qui par ailleurs permet au visiteur de profiter de la richesse de la province.

Fermer




À ne pas manquer



Carte/Emplacement



Cordoue Pour vous

Culture

L’empreinte de l’ancienne splendeur du califat de Cordoue

La vieille ville de Cordoue, inscrite au patrimoine de l’humanité, est encore marquée de l’empreinte de l’ancienne splendeur du califat de Cordoue qui en a fait la capitale de la culture et de l’élégance dans l’Europe médiévale.

Au Xe siècle, sous la domination d’Abd al-Rhaman III, la médina est allée jusqu’à compter mille mosquées, huit cents établissements de bains et un système avancé d’éclairage public. L’aspect monumental de son tracé urbain rivalisait alors avec Constantinople, Damas et Bagdad. Sa grande mosquée se dressait déjà pour dominer le paysage. Dès sa construction, le génie de sa conception et sa richesse ne cessent d’alimenter sa renommée. Sa « forêt de colonnes » (qui en compte près de mille), installée sur une basilique wisigothe, est parmi ses plus beaux attraits. Ses dix-neuf nefs dessinent le plan rectangulaire de la mosquée d’origine. Elles sont divisées par une double rangée d'arcades qui associent arcs en fer à cheval et arcs en plein cintre. L’alternance de la brique et de la pierre, et du rouge et du blanc, s’ajoute aux marbres sculptés, stucs, mosaïques et plâtres ornés d’éléments décoratifs. Aujourd’hui, la cathédrale et la mosquée forment un espace architectural unique car suite à la Reconquête, il a été décidé de construire une cathédrale gothique dans la mosquée elle-même. Au cours des années, divers éléments plateresques et baroques ont été ajoutés. C’est ainsi que les voûtes en berceau et la décoration baroque se mêlent aux motifs géométriques et aux vers du Coran. Le quartier juif est un autre des héritages hispano-mauresques. Il s’étend de la mosquée jusqu’aux remparts et à la porte d’Almodóvar. Il se compose d’un labyrinthe de ruelles aux façades blanchies à la chaux et ornées d’azulejos et de grilles. Ce quartier abrite la place Flores, la demeure des ducs de Medina Sidonia et la synagogue, la seule encore conservée aujourd’hui.

Lire la suite

La culture à Cordoue

Au XIIIe siècle, sous le règne de Ferdinand III le Saint, de nouvelles structures défensives sont érigées, comme l'alcazar des Rois chrétiens et la tour de la Calahorra. L'alcazar est une construction à vocation défensive qui abrite de magnifiques jardins, fontaines et bassins, à côté du Guadalquivir. De l'autre côté du Triomphe de saint Raphaël et du pont romain se dresse la tour, qui faisait jadis partie d'une forteresse. La ville de Cordoue est agencée autour d'innombrables places. La place du Potro, celle de Corredera ou celle de Capuchinos, où vous pourrez admirer le Christ aux Lanternes, sont autant de lieux de rendez-vous magnifiques à Cordoue. Parmi les nombreuses constructions de la vieille ville, signalons les églises San Pedro, San Andrés ou encore celle de la Compañía. Quant aux musées, il faut citer le musée taurin, le musée archéologique, le musée provincial des beaux-arts et le musée Julio Romero de Torres. Le musée archéologique, situé dans le palais Renaissance des Páez, contient des pièces ibériques, romaines, wisigothes, musulmanes, mudéjares et Renaissance. Le musée des beaux-arts, qui se tient dans l'ancien hôpital de la charité, abrite une collection intéressante d'œuvres d'artistes andalous pour la plupart. Soulignons les dessins de Valdés Leal, Zurbarán, Murillo, Palomino, Antonio del Castillo ou Juan de Peñalosa, ainsi que les sculptures de Juan de Mesa et Mateo Inurria. Il partage sa cour intérieure avec le musée Julio Romero de Torres, qui expose l'œuvre de ce peintre originaire de Cordoue. Ce dernier devint très populaire grâce à ses peintures chargées de symbolisme et enveloppées d'un certain mystère. Le musée diocésain des beaux-arts, situé dans l'ancien palais épiscopal, consacre l'une de ses salles à des artistes de la province. Il faut aussi visiter la salle dédiée à l'art médiéval et voir la collection de tapisseries et de livres de chœur de la cathédrale. La Casa de las Bulas (XVIe siècle) abrite le musée taurin, qui expose des fonds liés au monde de la tauromachie, dont bon nombre présentent un lien étroit avec la tradition taurine de la ville. Cordoue possède également d'importants centres d'art, parmi lesquels le palais de la Merced, siège du conseil général, et le palais de Viana, également connu comme musée des Patios. Outre des salons magnifiquement meublés, ce dernier abrite une importante collection de peintures, de tapisseries, d'objets en porcelaine, d'azulejos et d'armes à feu. Les nombreuses salles d'exposition de Cordoue, comme la salle Capitulares, valent elles aussi le détour.

Fermer


En action

Espaces protégés à grande valeur écologique

Les amoureux de la nature et des sports à faible impact environnemental trouveront, dans la province de Cordoue, des espaces protégés à grande valeur écologique parmi lesquels il faut souligner les parcs naturels de Sierra de Cardeña y Montoro, Sierra de Hornachuelos et Sierras Subbéticas.

Ces sites proposent de nombreux sentiers de randonnée pédestre, outre la possibilité d’y pratiquer l’escalade, la spéléologie, le VTT et le parapente. Des itinéraires le long du Guadalquivir et dans la campagne permettent d’explorer les trésors naturels de la province. La richesse cynégétique de la province de Cordoue est extraordinaire, surtout dans la Sierra Morena. Il existe diverses zones de chasse contrôlées, avec plus de 200 réserves privées et 1 300 réserves de petit gibier. Le Guadalquivir et ses affluents, ainsi que les retenues, sont parfaits pour la pêche à la ligne. Pour leur part, les amateurs de golf pourront pratiquer leur sport favori dans les installations du Club de Campo de Cordoue et du Club de Golf Pozoblanco, deux parcours de 18 trous.    


Gastronomique

Une grande variété de produits du terroir

La couleur des oranges tout au long de l'année et le parfum de la fleur d'oranger au printemps ébauchent le cadre idéal pour savourer la grande variété de propositions (charcuterie ibérique, fromages, poisson et surtout d'excellents ragoûts) offertes par presque tous les bars et restaurants de la ville pour accompagner les vins généreux qui prennent à Cordoue un arôme si particulier.

La vieille ville et les quartiers San Lorenzo, San Andrés et Santa Marina regorgent de tavernes parfaites pour une tournée des tapas : passer d'un bar à l'autre en dégustant un délicieux vin de Cordoue (et si possible d'appellation d'origine contrôlée Montilla-Moriles) accompagné de petites portions de plats typiques variés, souvent offertes avec la consommation. Goûtez-y les filets d'anchois au vinaigre ou le caractéristique flamenquín (filet de porc pané) au jambon cru. Le pourboire, jamais obligatoire, est toutefois une pratique habituelle dans tous les établissements.

Si vous recherchez une cuisine plus élaborée, sachez que de superbes restaurants proposent aussi leurs cartes dans la vieille ville ou le centre-ville moderne. Avant de commander, souvenez-vous des plats les plus typiques de la région : le salmorejo (une soupe froide à base de tomates, pain et huile d'olive), la queue de taureau ou le gâteau cordouan (une pâte feuilletée fourrée de chayotte confite appelée « cheveux d'ange »).


Jeunes

Offre variée d'activités pour les jeunes

Cordoue est une ville joyeuse, débordante de vie, qui n'a aucun mal à plaire aux jeunes.

L'une des activités de prédilection consiste à passer l'après-midi aux terrasses des cafés et glaciers ou à faire la tournée des bistrots et tavernes traditionnels. Beaucoup d'entre eux possèdent une atmosphère particulière et certains, comme le célèbre « Pepe el de la Judería » font déjà partie de l'histoire vivante de la ville. Parmi les autres expériences à ne pas manquer à Cordoue, les représentations des cabarets flamencos (dans le quartier juif) sont incontournables, tout comme les visites guidées nocturnes partant de la place des Tendillas. Une fois la nuit tombée, Cordoue s'apprête à ouvrir les portes des discothèques, pubs et établissements à la mode où l'on pourra profiter de la musique et de la danse jusque très tard dans la nuit. Ils se trouvent dans le centre-ville et autour de l'hôtel de ville, mais aussi dans des quartiers comme El Arenal, Ciudad Jardín et la zone industrielle Chinales. Mais la ville et ses environs possèdent également de grands centres de loisirs, avec des commerces, des restaurants et des complexes multisalles : Cines El Arcángel, Zoco Multicines ou Guadalquivir Cinemas. La carte d'étudiant permet de bénéficier d'importantes réductions sur le prix. Cette accréditation permet également d'obtenir des remises sur l'accès à la plupart des musées et expositions de la ville. L'agenda de Cordoue inclut une offre attrayante de festivals dans plusieurs domaines artistiques : musique, théâtre, cinéma, etc. Certains d'entre eux jouissent d'une longue tradition dans la province, comme le « Pop-Zoblanco », festival d'été de pop et rock ouvert aux jeunes talents. Aux mois de juillet et août, Cordoue accueille le programme « Noches de embrujo » qui propose tous les soirs des spectacles équestres et de flamenco, des festivals de musique, danse et théâtre, des représentations à l'intérieur des monuments, des récitals... Les amateurs de cinéma peuvent s'orienter vers le Festival de création audiovisuelle de Cabra, consacré au monde du court-métrage. Parmi d'autres événements à l'attrait indiscutable, citons la Feria de Teatro en el Sur, un festival de théâtre qui se tient chaque année à Palma del Río, et Sensxperiment, où se donnent rendez-vous les dernières tendances de l'art multimédia et expérimental. Il existe également un parc thématique et culturel recréant l'ancienne splendeur de la Cordoue califale, la Ciudad Al Mansur. On peut y voir la reproduction fidèle d'une ville hispano-mauresque médiévale, avec ses jardins, sa mosquée, son palais et ses souks arabes typiques.


En famille

Divertissement pour toute la famille

Cordoue possède une multitude d’espaces verts répartis dans toute la ville pour s’y promener, et pour le bonheur des enfants. Le jardin botanique, sur la rive droite du Guadalquivir, est parmi ses principales références.

Ce parc abrite le musée ethnobotanique ; unique en son genre dans tout le pays, il est consacré à la relation de l’homme et des plantes. Principalement en plein air, avec de grandes zones boisées, il possède aussi une serre divisée en différents microclimats. En face du jardin botanique, le parc zoologique occupe un jardin à la végétation abondante où les plus petits pourront découvrir une partie de la faune locale la plus représentative. Mais la capitale renferme encore bien d’autres espaces remplis de charme comme les jardins de l’alcazar, à l’esthétique arabe avec leurs bassins, jets d’eau, haies et plantes aromatiques ; la promenade du Paseo de la Victoria qui, avec les jardins Diego de Rivas et ceux de Vallellano, dessinent un vaste couloir vert dans la ville ; ou les jardins de la Ribera situés dans le lit du Guadalquivir avec leurs îlots, leurs oiseaux aquatiques et leurs anciens moulins, dont la roue de l’Albolafía. Comme toutes les grandes villes, Cordoue compte de nombreuses salles de cinéma. La plupart d’entre elles projettent des films pour les enfants en matinée pendant le week-end et les jours fériés, avec des tarifs spéciaux.

Lire la suite

Córdoba con niños

Les options ludiques s'étendent également à la province de Cordoue. Dans la municipalité de La Carlota, située en pleine nature, les plus petits pourront visiter la ferme-école Fuente Redonda et entrer en contact direct avec le mode de vie en milieu rural. Ses installations incluent, parmi d'autres dépendances, une étable, un verger, une piscine et différents espaces de récréation. Pendant les mois d'été, Aquasierra, avec ses nombreuses attractions aquatiques, ouvre ses portes pour lutter contre la chaleur. Ce parc aquatique, situé à quelques 25 kilomètres de Cordoue capitale, laissera un souvenir inoubliable à tous, enfants et adultes.

Fermer


Shopping

Les rues pavées de la vieille ville de Cordoue sont tentantes avec leurs petites boutiques pleines de produits artisanaux dont la qualité et le prestige dépassent les frontières. Filigranes en argent, articles en cuir repoussé et produits alimentaires sont les souvenirs les plus appréciés de la ville.

Des souvenirs typiques et artisanaux des boutiques et ateliers du quartier juif à la mode, aux livres et aux disques des boutiques des rues piétonnes du centre-ville, outre les grandes surfaces des alentours, la ville de Cordoue offre au visiteur un vaste éventail de produits caractéristiques.

Autres informations

Horaires : certains magasins, particulièrement les grandes chaînes et les centres commerciaux, sont ouverts sans interruption de 10h00 à 21h00. Les commerces traditionnels appliquent un horaire approximatif de 10h00 à 13h30 et de 17h00 à 20h30.
Soldes : en général, elles commencent la deuxième semaine de janvier jusqu’à la fin du mois de février pour la saison d’hiver, et du 1er juillet jusqu’à la fin du mois d’août pour la saison d’été.
Moyens de paiement : en général, en espèces ou par carte, en présentant un passeport ou une carte d’identité.
Détaxe : les personnes résidant en dehors de l’Union européenne peuvent se faire rembourser la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), pour leurs achats supérieurs à 90,15 €.        






Affaires

De modernes installations pour salons et congrès

Traditionnel point de rencontres entre différentes cultures, Cordoue forme actuellement un important centre d'affaires disposant des installations les plus modernes pour accueillir tout type de salons, de congrès et de forums nationaux et internationaux.

L'aéroport de Cordoue, situé à quelques kilomètres du centre historique, tout comme le train à grande vitesse (AVE) Madrid-Séville, font de Cordoue une ville d'accès simple et rapide. L'IFECO, Institut d'Expositions de Cordoue, organise au cours de l'année différentes expositions temporaires dans le parc des expositions San Carlos, situé à côté de la Nationale N-IV. Un autre point de référence est le Palais des Congrès et des Expositions qui possède des salles polyvalentes, un amphithéâtre, des salles de presse et autres dépendances, et qui accueille de nombreux congrès, séminaires et réunions d'affaires. Cordoue possède un excellent réseau de logements pour satisfaire la demande. Il existe de nombreux hôtels quatre étoiles, situés dans des enclaves exceptionnelles, au nord de la capitale où commence la sierra, ou dans la vieille ville, à proximité des principaux monuments. Parmi ceux-ci, le Parador de Cordoue, situé dans le piémont de la sierra, dispose de vues magnifiques sur la campagne et la ville. La ville dispose également d'une grande offre en logements trois étoiles. Grâce à son offre touristique très variée, Cordoue met à la disposition du visiteur de nombreux cinémas, des musées, des restaurants, des terrasses, etc., qui contribuent au charme andalou que dégage, de jour comme de nuit, l'environnement de la Mosquée-Cathédrale.