Ce site emploie des cookies destinés à améliorer votre expérience en tant quutilisateur. Si vous continuez à naviguer, il est entendu que vous acceptez leur existence. Pour obtenir de plus amples informations, ou savoir comment changer votre configuration, consultez notre politique en matière de cookies




Données de contact

Calle de San Bartolomé, s/n
49004  Zamora  (Castille-León)
oficinaturismo@zamora.es
http://www.romanicozamora.es/es/monumentos/ver/puerta-de-dona-urraca/16

Emplacement

Communauté autonome:
Castille-León

Province / Île:
Zamora

Zamora

Description

Cette porte imposante, fort bien conservée, était la plus importante de toutes celles des remparts médiévaux qui protégeaient la vieille ville de Zamora, alors surnommée « la bien close ».

Les remparts médiévaux de Zamora comptent trois enceintes successives (XIe-XIIIe). C'est à la troisième d'entre elles (du XIIIe) qu'appartient cette porte San Bartolomé (dite également de Zambranos, ou encore de Doña Urraca). Son aspect extérieur est caractérisé par une entrée en arc en plein cintre flanquée de deux impressionnantes tours cubiques aux robustes pierres de taille.
Son surnom de Doña Urraca lui vient d'une légende reprise dans le « Romancero del Cerco de Zamora ». Le roi Alphonse VI de León dit le Brave (1065-1109) avait délégué le gouvernement de Zamora à sa sœur ainée, doña Urraca.Celle-ci dut alors faire face pendant des années au siège (1072) de son autre frère, le roi Sanche II de Castille (1065-1072), assisté du Cid Campeador. D'après le « Romancero », c'est du haut de cette porte que doña Urraque aurait imploré le Cid de lever le siège.

Construction:
Porte

Période artistique:
Roman

Carte


Près d’ici


X Passer à la version mobile